AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 . En Plein Jour } SEAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: . En Plein Jour } SEAN   Lun 23 Juin - 2:55

Ce matin-là, Elen s'était levée à 8h00. Elle avait ouvert les yeux dans ce motel insalubre à la sortie de la ville, comme tous les matiins depuis maintenant deux semaines. Oui, voila deux semaines que la jeune femme blonde s'était installée ici. La première semaine lui avait servi à se trouver un travail, à l'Americain Tale, comme serveuse, ainsi qu'à prendre connaissance des lieux de la ville dans lesquels elle avait déjà passé un certain temps. Mais s'il y avait bien un seul et unique endroit qu'Elen n'avait pas encore visité, c'était le cimetière local. Ce matin-là, elle s'était levée du bon pied, souriante et sereine, elle avait filé sous sa douche pendant plus d'un quart d'heure, à dire vrai, jusqu'à ce que le bidon d'eau Chaude soit complètement vide. Elle en était sortie propre, comme si elle avait changé de peau. Après s'être habillée d'une robe longue à motif floral, robe qui en passant faisait très estival, Elen avait ramené ses cheveux en une seule et longue tresse derrière son crane, pendant sur le sommet de son dos. Après avoir enfiler des ballerines beige, Elen était sorti de sa chambre avec le sentiment d'être une nouvelle femme. Prenant bien garde de refermé la porte à clé, Elen s'était ensuite dirigé vers sa mini-cOoper qui se trouvait dans le parking. Très douc'ment, elle avait fait glisser la clé dans la cerrure de celle-ci, et très aisément, elle s'y était installée. Le moteur ronronna, et les roues glissèrent sur l'asphlte encore endormi. La matinée était ensoleillé, du reste, un rayon de soleil pénétrant par la vitre de la voiture obligea Elen à enfiler ses lunettes de soleil. Elle arriva à Jericho aux alentours de 10 heures, après s'être arrêté dans un caffé pour manger un croissant et boire un chocolat chaud, elle avait garé sa voiture dans le parc principal de la ville. A quelques minutes de l'église, l'unique monument d'architecture original qui pouvait attirer des quelconques tourriste à la recherche de quelque chose d'intéressant à voir. Du reste, Elen en resta bouche béante lorsqu'elle arriva devant celle-ci. Elle n'avait jamais vu un batiment biblique aussi bien construit, avec un tel soucis du détail. Pourtant, elle n'avait pas l'air toute jeune cette église, même plutot vieille, mais elle était belle. Ramenant dans son sac ses lunettes de soleil, Elen s'engagea dans le cimetière, un bouquet de fleur à la main. Par simple prudence, il est vrai que si quelqu'un la surprenait à "fouiller" dans un cimetière, on lui poserai des question, ce bouquet lui permettrai d'affirmer à son interlocuteur qu'elle était ici pour voir la défunte mère d'une amie, mais qu'elle ne parvenait pas à trouver la tombe de celle-ci. Une simple couverture, Elen en avait l'habitude. Le cimetière était plus ou moins bien entretenu, l'herbe était plus ou moins tondue et les tombes, plus ou moins couverte de décoration floral. Un cimetière comme un autre au final, mais ici, la plupart des gens enterrés avaient un lien avec le Zodiac et c'est cette même raison qui amenait Elen dans cet endroit peu recommandé. Elle marchait dans l'herbe encore mouillée par la rosée, ses yeux observant les noms des défuntes personnes. Quand tout à coup, une tombe attira son attention, celle d'Erwan O'Connor. Pour cause, elle avait déjà entendu ce nom lors de ses recherches puisqu'il était une des dernières victime du Zodiac. Elle s'arrêta un instant devant cette tombe, l'esprit vagabondant dans tous les sens, ses yeux ne distinguait plus que le contour flou des lettre, son esprit s'était évadé dans des rêveries immaginaires et loufoques dont elle ne saurait plus quoi en dire à cet instant précis. Le vent s'était levé, sa tresse voletait dans son dos, retombant sur celui-ci avec un léger choc. Une larme perla au bord de l'oeil droite d'Elen. Ce n'était pas une grande sentimentale d'habitude, mais d'être devant la tombe de cet homme, assassiné dans des conditions sur'ment affreuses valut d'émouvoir la jeune femme. Rapidement, et sans s'en rendre compte, elle se senti coupable d'intervenir dans la vie de ces gens, de leur causer encore plus de mal en posant des question indiscrètes sur la mort de leur proches. Sa main droite essua très rapidement cette unique larme qui coulait sur sa joue, sa main gauche ressera son bouquet de fleur. Et contre toute attente, Elen s'accroupi devant cette tombe, pour y déposer délicatement son bouquet. Un geste qu'elle n'avait pas préparé et dont elle allait s'en mordre les doigts très vite !


Dernière édition par Elen Dawnless le Mar 24 Juin - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   Mar 24 Juin - 1:20

    A n'en pas douter, la nuit qui venait de s'écouler avait été longue pour Sean, qui n'avait pas réussi à fermer l'œil plus d'une heure au total. Allongé dans son lit, les bras croisés derrière sa nuque, il avait fixé le plafond des heures entières sans arriver à trouver le sommeil ; son esprit semblait préoccupé par mille choses différentes et c'était à croire que son cerveau allait finir par exploser tellement ce jeune homme passais son temps à disserter sur tout et n'importe quoi ... Pourtant ce n'était pas faute d'avoir déjà été prévenu, combien de fois sons frère ne lui avait-il pas répéter "tu réfléchis trop, fonce au lieu de te poser autant de questions". Mais pourtant Sean n'avait pas changé, il était toujours autant incapable de prendre une décision rapidement, il pesait le pour et le contre pendant parfois plusieurs jours, trouvant à chaque fois un argument allant à l'encontre de celui qu'il avait trouvé juste avant. Aujourd'hui, ou plutôt cette nuit, la grande question qu'il s'était posée était la suivante ; devait-il ou non rester à Jericho ? Car rester ici maintenant ne l'avançait plus à rien, cela ne ferait pas revenir son père ça c'était certain, et Liam se comportait avec lui comme s'il avait été un étranger à ses yeux, un étranger pour lequel il avait beaucoup de méfiance d'ailleurs. Mais d'un autre côté s'il quittait Jericho où irait-il ? Il avait passé ces deux dernières années coincé entre Bagdad et Samarra en Irak, et à vrai dire il n'avait jamais eut de véritable chez lui puisque plus jeune son père les faisait déménager fréquemment. Peut-être aurait-il put repartir, en mission n'importe où, puisqu'on ne l'attendait plus nul part, mais là encore c'était impossible, pas tant que le médecin n'aurait pas jugé que Sean pouvait repartir sans risques pour sa santé.
    En tous les cas, Sean n'avait dans le coup pas réussi à fermer l'œil de la nuit et finalement, à cinq heures et demi du matin il avait finit par se lever. Après une douche rapide, il avait enfilé les premières fringues qui lui étaient tombées sous la main, à savoir un jean et un tee-shirt tout ce qu'il y avait de plus simple, et avait quitté sa chambre, qu'il n'oublia bien sûr pas de fermer à clef. Il était monté dans sa voiture et avait allumé le contact de façon totalement instinctive, puis avait démarré, sans même savoir où aller ; à cette heure là il n'y aurait certainement pas un chat dehors, tout serait fermé et il allait se retrouver à tourner en rond en voiture sans savoir quoi faire. Pourtant il continue de rouler, droit devant lui, comme s'il savait pertinemment où il allait alors qu'au fond il n'en avait pas la moindre idée. Etait-ce un hasard s'il avait finalement atterri à l'église ? Peut-être pas tout à fait ... et puis après tout c'était un endroit à toute personne ayant envie de réfléchir et de de faire le point sur sa vie, sur ses croyances, sur sa foi ... Un endroit tout désigné pour Sean quand on y pensait.


{ ... }


    Un bruit sourd sortit le jeune homme de ses pensée, lui faisant lever la tête de façon instinctive vers la porte d'entrée de l'église communale. Mais non, personne n'était rentré, et en y réfléchissant bien, ce n'était pas le bruit que faisait une porte en s'ouvrant. Fronçant les sourcils, Sean baisse les yeux vers ses pieds, pour se rendre compte que le bruit était en fait le résultat de la chute de son I-Pod, qui avait tout simplement glissé de sa poche. Mais à vrai dire il n'y prête pas vraiment attention, et après l'avoir rapidement ramassé il joint de nouveau ses mains comme il le faisait jusqu'à présent. L'endroit n'était éclairé que par quelques cierges dont la flamme n'avait pas encore été éteinte par un coup de vent. Ces flammes, le jeune homme les fixait sans vraiment les voir, perdu dans ses pensées, à des centaines de kilomètres d'ici ... il était dur de deviner à quoi il pouvait bien penser, les choses étant ce qu'elles étaient, n'importe qui aurait l'esprit et les idées complètement sans dessus-dessous à sa place. Dans un moment de lucidité, entre deux sujets de réflexion, Sean passa sa main sur son cou, et sorti de dessous son tee-shirt la chaîne qui était accrochée là, et au bout de laquelle se balançait doucement une plaque de métal typique de celle que l'on reçoit lorsque l'on sert dans l'armée. La faible lumière empêchait de distinguer clairement que qui était inscrit sur le métal, mais ces quelques mots gravés Sean les connaissaient par cœur ... qui oublierait son nom, son prénom et son groupe sanguin de toute manière ? Et le nom de la base a laquelle il avait été affecté ... dernière information de la plaque. Ça y'est, il était de nouveau replonger dans ses souvenirs, divers et variés ...
    Plus jeune Sean n'avait jamais été quelqu'un que l'on pourrait qualifier de croyant, l'idée qu'un quelconque Dieu puisse décider à leur place de chacun de leurs faits et gestes lui semblait plus que ridicule ... Et cet histoire de Destin, il trouvait vraiment ça risible, comme si on ne pouvait pas faire changer les choses si on en avait vraiment envie. Pourtant aujourd'hui il était là, et l'idée de la présence d'un quelconque Dieu, ou plutôt d'une entité supérieure à la leur ne lui semblait plus aussi improbable. Il avait appris à croire en la chance, à ce coup de pouce du Destin qui faisait que chaque jour des hommes se battaient pour essayer de ramener la paix, et ça parfois au péril de leur propre vie. Ce même Destin peut-être lui avait évité une mort pourtant très proche, beaucoup plus proche qu'on ne pouvait l'imaginer tant que l'on y avait pas été confronté ...


{...}


    Un nouveau sursaut, Sean avait été surpris par la cloche de l'église, sonnant un unique coup, il était dix heures. Déjà ? Il n'avait pas vu le temps passer, il ne s'était pas rendu compte d'être resté ici aussi longtemps. Il allait devoir songé à s'en aller ... mais il avait encore une chose à faire avant cela. Avant de sortir, il avait pris un nouveau cierge et l'avait allumé à la flamme d'un autre, avant de le déposer et de s'en aller. Derrière l'église se trouvait le cimetière de Jericho ; Sean n'y avait encore jamais mis les pieds, il n'osait pas, il ne savait pas pourquoi mais l'idée de se retrouver face à la tombe de son père l'effrayait, il ne s'en sentait pas capable ... Pourtant il avait décidé de le faire, d'oublier pour quelques instants doutes et craintes qui lui embrouillaient son jugement depuis plusieurs jours, et avait donc commencer à arpenter les allées, au milieu de tombes datant parfois du siècle dernier.
    Il savait parfaitement où se trouvait la tombe de son père, il se repérait grâce aux deux photos de l'enterrement qui étaient parut dans le journal de Jericho, une journée tout juste après l'enterrement. Mais lorsqu'il arriva enfin, il eut la surprise de découvrir que quelqu'un se trouvait déjà là ; Une jeune femme, blonde, plutôt jolie, mais qu'il n'avait encore jamais vu. Son instinct lui conseillait de se méfier ...


    « J'peux vous aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   Mer 25 Juin - 23:03

    Le vent se levait quelque peu, des branchages s'entrechoquaient, donnant à cette scène un rien de surnaturel. Elen tenait encore dans sa main le bouquet de fleurs qu'elle avait acheté quelque minutes plus tôt dans la matinée. Les lettre d'Ewan O'Connor étaient gravées dans la pierre tombale, juste devant elle, cette même pierre tombale devant laquelle Elen s'était à présent agenouillée. Il y aurait encore quelques utes avant que Sean fasse son interruption, Elen ne prévoyait plus rien, l'esprit trop brouillé. Elle posa délicatement les fleurs sur le par terre d'herbe, prolongeant la tombe jusqu'à ses genoux. L'herbe était encore assez froide, la robe longue d'Elen voletait contre ses chevilles dénudées. Se mettant plus à l'aise, Elen posa son bassin sur ses talons, à présent totalement agenouillée, elle fixait la pierre tombale. Les lettres semblaient danser, semblaient s'envoler doucement pour n'afficher plus un seul nom, Richard Redford. Une larme perla encore sur sa joue, Elen l'essuya à nouveau très rapidement, cet élan de faiblesse, elle ne pouvait le partager avec personne. Elle ramena ses mains derrière son visage, détachant ses longues mèches blondes qui vinrent direct'ment recouvrir ses yeux attristés. L'élastique qui lui avait servi d'attache se glissa jusqu'au poignet d'Elen, avant que de son autre main, elle se mette à tirer dessus nerveusement. Richard Redford, son grand père, parent de sa mère. Avec sa grand mère, ils avaient été les seuls parents qu'Elen aura véritablement eu, jusqu'au jour ou Richard se fera assassiné de sang froid en rentrant chez lui. Cette partie de sa vie, Elen l'avait gardé pour elle. Tous ces souvenirs étaient lointains, et jamais, non jamais, elle n'en avait parlé. Ce soir la, elle attendait Richard avec impatience, en compagnie d'Ann, sa grand mère, elles avaient passé leur après midi à cuisiner et à préparer un gateau digne de ce nom. Un souvenir d'enfant, Elen n'avait que 6 ans lorsqu'en sortant les poubelles, elle retrouva son grand père mort, allongé par terre. Le tueur, un dénommé Matthew Lence, elle le retrouva sur sa route 12 ans plus tard. Lors de sa première chasse, une chasse qui se termina par un meurtre. Une vengeance. Elen savait qu'elle avait fauté à l'époque, la chasseuse qu'elle était aujourdh'ui n'aurait jamais agi comme ça, pourtant, la jeune adolescente avait autrefois vu mourir le seul père qu'elle avait aimé, celui qui lui avait tout appris. Après cet accident, sa grand mère se mourra de solitude, de chagrin. Quelques années plus tard, Elen s'était à nouveau retrouvé toute seule dans la grande maison qu'avait acheté ses parents.

    Assise devant cette tombe, elle avait vécu un moment de lucidité. Caressant les lettres avec effroi, Elen revint à la réalité lorsqu'un coup de vent fit frapper une branche contre un arbre. Elle tourna la tête, les poings crispés, déjà prête à l'attaque. Mais personne, elle était encore seule, cette matinée n'était apparemment pas celle qu'avait choisi les âmes en peine pour rendre visite à leurs défunts proches. Son visage se retourna encore, fixant la tombe d'Ewan. Combien même elle aimait son métier, elle commençait enfin à se rendre compte que cette vie n'était pas normale, et qu'elle aurait pu vivre mieux, même beaucoup mieux. Des souvenirs lui remontaient à la surface, les uns après les autres. Des visages déchirés par la peine et la souffrance, des familles détruites par le chagrin, des femmes abattues par la solitude et la souffrance de ces pertes. Elen avait fait irruption dans tant d'affaire qu'elle commençait à s'habituer à toute cette souffrance. Mais ce sentiment d'insécurité et de tristesse profonde, elle ne l'éprouvait jamais, pourtant, agenouillée devant cette tombe, elle ne se sentait plus à sa place. Imaginant la peine qu'avait cosé la mort de cet homme, elle se rendit compte qu'elle avait causé beaucoup de mal indirectement. Poser des questions pour avancer dans son enquête faisait revivre des instants douloureux à des gens bien, qui malgré la perte de leur parents, cherchaient à vivre encore, et toujours. Elen ne se sentait plus humaine, elle avait brisé tant d'âme, elle les avait enfoncé un peu plus profond dans la peine. Tout ça pourquoi ? Pour quelques billets et quelque reconnaissance de gens dont elle n'entendrait plus jamais parler. Cette histoire de chasse avait commencé par la perte d'un être qu'elle aimait plus que tout, quand elle avait vu à ses 18 ans, dans ce journal, l'affiche du tueur de son grand père annonçant qu'il s'était enfuit et qu'il sévissait à nouveaut, Elen ne s'était plus retenue, prête à toute pour le rattraper. Elle avait alors commencer une véritable chasse à l'homme, se jurant de l'abattre. Une partie de sa vie qu'elle avait caché pendant tant de temps et qui remontait aujourdhui, lui déchirant les tripes, la faisant se sentir honteuse et mal. Elle pleurait à présent à chaudes larmes...

    Oui, mais un malheur n'arrive jamais seul. Alors que, la tête cachée dans ses mains tremblantes, Elen pleurait sans bruit, une voix vint troubler ce silence macabre. Elen essuya très rapidement son visage, et tourna le visage. Ses cheveux se dégagèrent de ses yeux, elle apperçu devant elle, debout et droit dans l'herbe, à quelques centimètre, un jeune homme. De carrure plutôt svelte, il avait un visage aux traits bien dessinés, des contours très bien terminés et des yeux profond. Ses cheveux mi-longs, retombant sur ses épaules lui donnait un air plutôt étrange et bizarre. Toujours sur la défensive, Elen se releva brusquement. Sans se douter que cet homme était le frère de Liam. Le propre frère de l'homme qu'elle avait déjà rencontré pendant une chasse il y avait de cela des années, et qu'elle venait de retrouver devant son motel il y a de cela deux nuits. Elen passa une main dans ses cheveux, jamais en manque d'excuse, elle souria en coin, l'âme toujours en peine. Sans se douter qu'elle avait affaire au fils d'Ewan, elle soupira doucement, haussant légèrement les épaules, elle reprit sa respiration, afin d'avoir une voix normale, sans trahir les larmes qu'elle venait de déverser. Elle releva les yeux vers Sean, prête à répliquer.

    "Oh non ! Je suis une amie de la famille, je venais juste... Juste déposer quelques fleurs."

    Ajouta-t-elle, sur de son coup, en fixant doucement les fleurs. Elle ne savait pas que cette simple phrase était le début de la fin. Sean allait vouloir savoir de quelle amie il s'agissait afin d'en être sur, de plus, elle n'avait préparé plus aucune excuse. Elen allait sur'ment passer les plus horribles minutes de sa vie, ce dialogue allait vite s'enflammer, mais il était trop tard pour reculer. Elle releva doucement les yeux vers Sean, en passant une nouvelle fois dans sa chevelure blond cendré une main toujours tremblante. Le vent soufflait doucement, l'air était chaud, mais Elen sentait au fond de son estomac une boule se nouer.

    "Mais Merci beaucoup de vous êtes proposer. "

    Elle haussa les épaules en souriant doucement, gênée et intimidée. Avant de montrer du doigt la sortie du cimetière, et en ajoutant d'une voix ne trahissant aucun sentiment.

    "Je vais disposer, si vous le voulez bien !"
Revenir en haut Aller en bas

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   Lun 6 Oct - 2:09

    Les mains enfoncées au fond des poches de son blouson, Sean regardait la jeune femme dans les yeux, d'un air méfiant mais qui ne se voulait pas pour autant désagréable ; Au premier abord, cette fille ne semblait pas méchante, elle avait même l'air d'être plutôt charmante, mais Sean avait appris il y a déjà bien longtemps à ne pas se fier aux apparences et à voir un peu plus loin que celles-ci. Son frère Liam était d'ailleurs l'exemple parfait du type dont il fallait se méfier surtout lorsque l'on était une jolie femme, au grand désarroi de Sean qui se demandait parfois vraiment comment pouvaient-ils être tous les deux de la même famille --' Sean ne savait pas trop à quel genre de réponse il s'attendait à posant une question à cette fille, ce qui était sûr en tous les cas c'était que la réponse qu'elle venait de lui fournir ne l'avait pas convaincu, son instinct lui conseillait de rester méfiant et le jeune homme ne pouvait lutter contre son instinct, c'était toujours ainsi qu'il avait fonctionné et cela lui avait même sauvé la vie plusieurs fois, en particuliers ces deux dernières années. Aussi bien que la jeune femme ne faisait peut-être rien de mal, il ne pouvait lui faire confiance et essayait de déterminer quels seraient ses avantages à raconter un mensonge ; Bien sûr, un homme assassiné, et par le Zodiac de surcroit, ramenait forcément des curieux, des gens dont le simple but était de voir de leur propre yeux que le Zodiac avait bien tué, qu'une personne était réellement morte par la faute de ce psychopathe. Certains aussi venaient peut-être dans le but de se faire une frayeur, s'imaginant d'un même élan être à leur tour poursuivit par le Zodiac, et essayant de déterminer les erreurs de la victime que eux étaient sûr ne de pas répéter, ce genre de résolutions que l'on faisait lorsque l'on était pas confronté au danger, mais partaient en fumée dès que l'odeur de la mort soufflait un un peu trop fort. Mais rares étaient les personnes qui venaient parce qu'ils pleuraient réellement un proche, ces personnes se faisaient toujours les plus discrètes et ne souhaitaient qu'une seule chose, ne pas être obligée de regarder en face les gens qui les dévisageaient d'un air compatissant et débordant d'une pitié dont ils nous voulaient pas.
    Sean n'avait en fait pas réfléchi en se rendant ici ce matin, d'ailleurs jusqu'à présent il avait toujours refusé de venir, sans doute parce qu'il ne se sentait pas encore prêt à regarder la vérité en face et à admettre de façon claire et définitive la mort de son père. Mais finalement il se disait que le hasard qui l'avait poussé à se rendre à l'église ce matin, puis ici, n'était pas un total hasard, et si Sean croyait à une sorte de Destin c'était bien dans ces moments là. On lui offrait une chance d'en apprendre plus sur une jeune femme intrigante qu'il n'aurait peut-être jamais croisé si il ne s'était pas trouvé ici en même temps qu'elle, et cette chance d'en savoir plus le jeune homme ne comptait pas la laisser passer, il comptait bien savoir quelles étaient les réels motifs de la jeune femme à venir se recueillir sur la tombe de son père, et quelles étaient ses motivations les plus profondes ...
    Décidant de ne pas jouer la carte du tac-au-tac, il décide donc de mener discrètement et de façon indirecte la jeune femme juqu'à ce que lui voulait apprendre comme information. Ainsi elle disait connaître son père ? Sean avait dans ce cas là un excellent moyen de réduire un peu ses suspicions à l'égard de la jeune femme, et cela grâce à une unique question, tout ce qu'il y avait de plus simple et banal.


    « Ça fait longtemps que vous connaissez cet homme ? »

    Cet homme, il n'avait bien sûr pas précisé qu'il s'agissait de son père, sans quoi tout ce qu'il voulait savoir à l'insu de la jeune femme ne servirait à rien. Au moins, en employant le terme d' "homme", beaucoup plus général, il pouvait passer pour à peu près tout ce que la jeune femme pouvait penser qu'il était, de journaliste à enquêteur, en passant par simple curieux à chasseur de prime, comme l'était déjà son père. L'idée de se voir en chasseur de prime était plus qu'étrange et inconcevable pour Sean, qui avait toujours critiqué et refusé les choix de vie que menait son père et par la suite son frère également ; Il ne pouvait oublier quel père absent avait été Ewan O'Connor pour ses deux fils, les laissant parfois se débrouiller tous seuls pendant plusieurs jours d'affilié alors qu'ils n'étaient que des gosses, des gamins âgés d'à peine une dizaine d'année dans le cas de Sean. En raisonnant ainsi Sean se rendit compte qu'à ses yeux la jeune femme pouvait elle aussi être n'importe qui, de la simple curieuse à la chasseuse de prime, quoi que pour la dernière option le jeune homme trouva dommage si c'était le cas qu'une jeune femme aussi jolie qu'elle ne se risque à un métier aussi peu recommandable et garantit d'un avenir par la suite ; Mais après tout chacun ses raisons de faire ce qu'il faisait, Sean avait choisit l'armée pour leur sens de la justesse et leur désir fou et presque impossible de faire en sorte que les erreurs commises par quelques hommes ne se reproduisent plus par la suite, d'autre comme son frère préféraient agir en ne pensant qu'à leur propre personne, leur unique environnement et leurs motivations profondes, ce qui dans le cas de Liam signifiait maintenant bien sûr la vengeance ...
    La réponse de Sean avait dût faire comprendre à la jeune femme qu'il ne souhaitait pas la voir partir immédiatement, sans quoi bien sûr il se serait contenté d'acquiescer d'un bref signe de tête. Maintenant qu'il se posait des questions sur elles il souhaitait avoir une réponse, et à vrai dire cette conversation faisait également reculer le moment fatidique ou le jeune homme se retrouverait seul face à la tombe de son père, un moment qu'il redoutait beaucoup plus qu'on ne pouvait se l'imaginer sans se mettre à sa place. Et comme pour essayer de paraitre sympathique à son interlocutrice, Sean enchaîna dans un vague sourire faussement sincère, mais suffisant amplement à duper les autres


    « Ce sont de jolies fleurs ... »

    En effet, les fleurs étaient jolie, et étaient également les seules qui ornaient la tombe de son père. Liam n'avait jamais été très sentimental se disait Sean, et il était encore moins branché sur les fleurs de toute façon, c'était à peine s'il était capable de faire la différence entre une pâquerette et une marguerite --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   Lun 13 Oct - 15:03

    Sa main se referma sur elle-même lorsqu'elle comprit que Sean n'était pas décidé à la laisser partir. Elle en avait apparemment trop fait. Même s'en sans rendre vraiment compte, elle venait de faire irruption dans la vie d'une personne, une fois de plus et comme à l'accoutumée, elle manquait totalement de tact et de dicernement. Elle ne se rendait même pas compte qu'elle était en présence du deuxième fils du défunt homme devant lequelle elle avait déposé des fleurs. La télévision avait beaucoup parler de ce meurtre étant donné que l'homme assassiné était très impliqué dans l'histoire du Zodiac, apparemment, celui-ci cherchait à en savoir plus et suivait le serial killer à la trace depuis quelques temps, c'est du moins ce qui se racontait dans les bar où Elen avait l'habitude de pêcher des informations. Dans ces bars, on lui avait aussi raconter qu'actuellement, les deux enfants d'Ewan avait reprit le flambeau. Par vengeance ou simple appat du gain ? Personne ne pouvait vraiment le dire, mais ce qui était sur c'est qu'ils avaient en leur possession de sérieux indices et une énorme détermination. Elen comptait sur eux pour l'aider, même indirectement. Elle comptait aussi se faire passer pour une recouvreuse de créance, prétextant une fausse perte de gain de leur père pour en savoir plus sur celui-ci et ses habitudes, malheureusement, ses plans se retrouvaient très vite abandonné puisqu'aucune photo ne semblait montrer Ewan et sa descendance. A croire qu'il avait cherché à les protéger d'un quelconque malheur et qu'il avait tout fait pour éviter qu'un jour quelqu'un puisse faire le rapprochement entre lui et ses deux fils, Liam et Sean. Mais avec ou sans photo, Elen saviat qu'ils étaient à Jericho et elle pensait qu'au moins un des deux garçon devaient ressembler à son père, ce qui aurait facilité la tâche de la jeune "chasseuse" si elle avait eu droit à un court laps de temps entre sa rencontre avec Liam qui avait eu lieu la veille et sa rencontre avec Sean, aujourd'hui même. Si elle avait pu faire ce rapprochement, le visage de Liam ne lui était pas familier juste parce qu'ils s'étaient rencontrés il y des années, mais parce qu'il ressemblait étrangement à Ewan. Mais le temps de la réflection, Elen ne l'avait pas eu et encore aujourd'hui elle n'imaginait même pas que Liam puisse être le fils de l'homme assassiné. Aussi, elle avait sauté dans sa minicooper pour se rendre au cimetière et essayer d'en savoir plus sur l'homme qui avait été la dernière victime du Zodiac. Mais encore une fois, la vie ne lui avait pas laisser le temps de se préparer à l'éventualité qui se produisait sous ses yeux inconscients du danger qu'elle prenait. Depuis sa venue à Jericho, rien ne se passait vraiment comme elle le souhaitait et son professionnalisme habituel dans les affaires de ce genre semblait s'être évaporé pour laisser place à une maladresse consécutive et permanente. Elle avait pointé du doigt la sortie du cimetière, espérant pouvoir s'y échapper doucement, mais Sean ne l'entendait pas de cette façon. Quand sa voix retentit dans ses oreilles, Elen senti sa gorge se nouer. La question était fatidique et sa réponse la mènerait droit sur une pente savonneuse. S'aventurer de plein jour dans ce cimetière, y déposer un bouquet avait sûrement était sa plus mauvaise idée depuis sa venue dans ce petit hameau de tout juste 500 personnes. Elen avala difficilement sa salive avant de répondre du mieux qu'elle pu au jeune homme placé devant elle. Rien ne lui laissait présager qu'il s'agissait de Sean O'Connor, fils cadet de la famille O'Connor... Rien !

    "Non pas vraiment. En fait, je l'ai rencontré peu avant sa mort. On était pas vraiment proche, mais..."

    Elle ne s'aventurerait pas plus loin dans ses expliquations. Donné trop de détails sur le moment et l'endroit de leur rencontre était chose impossible puisqu'elle ne connaissait pas du tout personnellement l'homme enterré à cet endroit. De plus, sa voix aurait trahi son mensonge et Sean s'en serait rendu compte. Il était donc primordial que la jeune femme laisse planer autour de sa relation avec Ewan un certain mystère, tout en se contentant de combler la curiosité piquée au vif du jeune homme. Opération difficile, d'autant plus que Sean était son fils et qu'il devait sûrement être au courant des agissements de son père et de ses relations.

    "... par respect, je suis venu me reposer un instant sur sa tombe. Et y déposer ce bouquet."

    Elle n'avait fait aucun pause entre ces deux phrases, les disant de manière distincte et naturelle, elle avait cherché à paraître le plus crédibles possibles. Affaire réussi ou pas ? Peu importait, maintenant il était trop tard pour revenir sur ses paroles. Quand Sean tourna les yeux sur les fleurs, posées sur la tombe de son père, il adressa un sourire à la jeune femme tout en la gratifiant de la beauté du bouquet. Elen se senti plus à l'aise, même si au fond d'elle, elle se sentait coupable d'intervenir encore une fois dans la vie de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Mais le temps n'était plus aux remords ni même aux regrets, à cet instant même, un dangereux criminel courrait les rues et Elen s'était juré de l'avoir la première. Toute information était bonne à prendre.

    "Merci..."

    Elle articula doucement ces remerciements avant d'ajouter d'une voix teintée de curiosité.

    "Ce qui lui est arrivé... C'est horrible ! Est-ce qu'on a retrouvé l'assassin ?"

    Bien sur que non. Mais des indices avaient sûrement du être découvert et puis, on ne résiste pas à la boue charmeuse d'Elen et de ses yeux de chat attristé. Elle croisa les bras, se sentant presque trop "indiscrète", le visage de Sean semblait se renfermé, comme si elle l'avait touché. Non s'en se douter qu'elle parlait avec le fils du défunt homme !
Revenir en haut Aller en bas

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   Sam 18 Oct - 23:49

    La réponse que la jeune femme venait de fournir à Sean aurait sans doute pût suffire à ce que le jeune homme ne commence à se méfier ; Oui mais voilà, Sean avait la très mauvaise manie de croire un peu trop en la nature humaine et à voir toujours le bon côté des gens plutôt que le mauvais ... Un de ces jours il n'était d'ailleurs pas impossible que cette façon de penser finisse par lui jouer des tours, et Liam n'avait en fait pas totalement tort lorsqu'il disait de son frère qu'il était TROP gentil. La vérité c'était en fait que Sean ne faisait que compenser comme il le pouvait l'attitude détestable qu'il avait eut pendant ses années lycée, durant lesquelles il n'avait été qu'un imbécile de sportif égoïste et sans réelle ambition autre que celle de faire partie de "l'élite" du bahut ... Ridicule n'est-ce pas, le jeune homme lui-même s'en rendait compte, et c'était par conséquent une époque de sa vie dont il n'était aujourd'hui plus très fier.
    En tous les cas, la réponse que la jeune femme venait de lui fournir semblait convenir à Sean, qui bien sûr ne pouvait pas s'imaginer un seul instant qu'il se trouvait en face d'un de ces vautours de chasseurs de prime qui ne pensait qu'à l'appât du gain sans réfléchir au fait que leur façon de procéder n'avait rien de moral et ne valait parfois pas beaucoup mieux que ce dont était accusé la personne qu'il ou elle recherchait. Vous l'aurez compris, Sean n'était pas vraiment genre à se mettre du côté des hors-la-loi, ce qui semblait plutôt logique lorsque l'on savait qu'il avait entamé des études de droits voilà trois ans auparavant, mais qui semblait tout de suite moins logique lorsque l'on s'apercevait que contourner la loi et faire soi-même la justice des autres était visiblement quelque chose que l'on avait dans la famille O'Connor ; Sur ce point là, et sur bien d'autres aussi malheureusement, Sean ne s'était jamais senti tout fait à sa place au milieu de son père et son frère, ce qui expliquait sans doute qu'il se soit tellement éloigné d'eux au fil des années, pour finir par ne plus leur parler du tout. Qui sait peut-être même qu'en fait cette fille en savait plus sur ce qu'était devenu son père ces derniers mois que Sean lui-même ... Vous parlez d'un fils modèle vraiment --'
    Sean adressa un minuscule sourire à l'attention de l'inconnue, beaucoup plus par politesse cependant que parce que la situation prêtait vraiment à sourire. D'ailleurs si on observait attentivement le jeune homme, on pouvait se rendre compte que pas une fois depuis qu'il était là il n'avait osé regarder pour de bon la tombe de son père, à côté de laquelle il se trouvait pourtant ; Il retardait l'échéance le plus possible, et savait que dès lorsqu'il verrait le nom de son père gravé sur la pierre tombale alors il ne pourrait plus faire mine d'espérer que les choses n'étaient pas réelles, elles seraient même tellement réelles que Sean redoutait ce moment autant que s'il s'était agi de sa propre mort qu'il devait regarder dans les yeux. Voilà donc également pourquoi Sean regardait la jeune femme aussi fixement, inconsciemment il devait penser que s'il la regardait elle il avait encore pour quelques instants une bonne raison de ne pas regarder la réalité en face. Mais c'était sans compter les dernières paroles d'Elen ...


    « Non ... Non on a pas retrouvé l'assassin ... Pas encore »

    Pas encore, mais cela dit Sean ne désespérait pas non plus que l'on retrouve le Zodiac, et il attendait avec impatience le moment ou cet assassin paierait pour la totalité de ses crimes, et pour sa façon de se jouer de la police et de terroriser la population en reprenant l'idée d'un ex-assassin qui devait certainement être mort à l'heure qu'il était. En effet, même sans s'être vraiment renseigné sur le Zodiac, notre jeune homme en avait quand même appris un peu de par les articles de journaux qu'il avait lu ses derniers jours et qui retraçaient la mort de son père de mille et un point de vue différents ; Et puis l'histoire du véritable Zodiac, Sean entendait par là celui des années 7O, avait été relatée tellement de fois qu'il était dur de ne jamais en avoir entendu parler. Et pour Sean la réponse était claire, le véritable Zodiac était mort et le copieur auquel ils avaient affaire serait bientôt démasqué, personne ne pouvait imiter quelqu'un d'autre à la perfection et tôt ou tard il se ferait prendre.
    La réponse de Sean avait laissé rendu le visage de ce dernier plus sombre, il était redescendu sur terre et de nouveau devait se contenter de la réalité des choses, il aurait beau ne pas regarder la tombe de son père cela ne le ferait pas revenir, il était partit et Sean devrait donc vivre tout le restant de ses jours en ayant sur le cœur les nombreux regrets des choses qu'il n'avait jamais dit à son père mais que pourtant il avait toujours pensé au fond de lui. Peut-être était-ce de famille, mais le simple fait de dire à son père qu'il l'aimait ou bien qu'il tenait à lui avait toujours semblé quelque chose d'impossible à Sean ; Les O'Connor n'avaient jamais été par nature de grands sentimentaux et le côté parfois bourru qui en ressortait semblait lui aussi être un "truc de famille" ... Ralala ces z'hommes des fois, à croire que avoir des sentiments c'était synonyme de passer pour un abruti ...Youhou les O'Connor, on ne vit plus au dix-neuvième siècle là, un homme aussi ça pense et ça a des sentiments au cas ou vous auriez pas remarqué xP


    « J'vais pas vous embêter plus longtemps ... »

    Après tout, cette fille devait sûrement avoir des choses à faire, et Sean ne faisait que la retarder dans ses affaires. De plus, elle devait se demander ce que lui voulait ce grand dadet qui semblait n'avoir tellement rien à faire de sa matinée qu'il discutait avec la première personne qu'il rencontrait, bref, il avait vraiment l'impression de passer pour un crétin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: . En Plein Jour } SEAN   

Revenir en haut Aller en bas
 

. En Plein Jour } SEAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Abandonned Ways-