AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   Lun 23 Fév - 1:34

    Plus les minutes passaient et plus Liam regrettait d'être finalement sortit se percher tout seul sur son escaliers ; Non seulement il devait avoir l'air d'un parfait imbécile assis en dessous de la lumière, à changer ses cordes de guitare dans la pénombre alors qu'il aurait tout aussi bien pu le faire à l'intérieur et avec un éclairage acceptable, mais en plus de ça il se trouvait qu'il ne faisait pas si bon que ça dehors au beau milieu de la nuit, même pour un état comme la Californie. On avait beau être dans le sud du pays, nous restions toujours en hiver, et le fait qu'il fasse tout au plus dix ou douze degrés dehors rendait la présence de Liam dans ses escaliers assez difficile. Pourtant il continuait à s'obstiner, il s'évertuait à essayer de changer les cordes de sa guitare alors qu'il voyait à peine ce qu'il faisait, qu'il avait le bout des doigts gelés et qu'en plus de ça ... Il n'arrivait pas à s'empêcher de penser à October -_-"
    Sans doute était-ce pour cela qu'il s'acharnait tellement sur cette pauvre guitare, simplement pour s'occuper l'esprit et essayer de ne pas penser à October et au fait qu'elle se trouvait en ce moment même dans sa chambre. Non pas que celui lui donne des idées -enfin, si un peu quand même, mais ose me dire que October n'a pas le même genre d'idées elle aussi xD - à vrai dire la chose avait plutôt tendance à le déconcentrer et même à le troubler. Et de ce fait il se sentait encore plus énervé et s'acharnait d'autant plus sur sa pauvre guitare ; Au moins elle elle ne lui dirait rien si il était brusque et énervé, et en plus de ça elle ne le critiquerait pas ... Voilà, maintenant vous comprendrez mieux pourquoi on peut dire que la guitare de Liam c'est un peu comme sa meilleure amie.

    Une heure et demi plus tard pourtant, le jeune homme se décida à passer timidement sa tête de l'autre côté du rideau. October dormait à point fermé, et sans doute d'un sommeil de plomb vu la cuite qu'elle s'était payée. Discrètement le jeune homme regagne donc l'intérieur de la chambre, avant de refermer la fenêtre afin de ne plus sentir le moindre poil de froid sur ses doigts engourdis. Soufflant dessus quelques instants pour les réchauffer il va ensuite poser sa guitare sur la table de fortune que comptait la chambre et où il avait déjà déposé tout à l'heure ses partitions ainsi que sa bouteille à moitié pleine pour faire de la place sur le lit. Il hésita quelques instants avant de finalement se décider à allumer la lampe de bureau ; Elle éclairait tout juste la largeur de la table et ne risquait pas de réveiller la jeune femme.
    Y voyant enfin assez pour faire les choses comme il fallait, Liam se remet donc au changement des cordes de sa guitare, ce qui se révéla beaucoup plus simple et rapide maintenant qu'il y voyait quelque chose. En incorrigible buveur il ne peut également s'empêcher de boire ce qui restait de la bouteille de Whisky posée à côté de lui ... Après les litres et les litres d'alcool qu'il avait bu depuis qu'il était dans cette ville ce n'était pas aussi peu de Whisky qui allait le mettre au tapis, et le plus inquiétant était qu'il buvait ça comme d'autres auraient bu un verre d'eau minérale, il ne se rendait même plus compte de ce qu'il était en train de boire tellement la chose semblait être définitivement entrée dans ses habitudes et son comportement de tous les jours.

    Laissant enfin sa guitare tranquille, lorsque celle-ci fut équipée de cordes toutes neuves et en état d'être utilisées, Liam resta de longues minutes à regarder d'un air absent les partitions non achevées et à première vue sans queue ni tête qui s'éparpillaient sur la table. Certaines étaient de sa propre compositions, d'autres étaient de vieux morceaux appartenant à son père, d'autres encore étaient de simples mélodies connues que Liam avait lui-même retranscrit sur papier pour "passer le temps" sans doute.
    Perdu dans ses pensées, Liam avait finit par s'endormir, son visage enfoui dans ses bras, affalé sur la table ; Comme quoi il ne fallait jamais désespérer, c'était lorsque l'on n'espérait plus trouver le sommeil qu'on le trouvait enfin. Et ainsi, Liam et October dormirent finalement tous les deux jusqu'au matin, et restèrent sage ... Beaucoup plus qu'on aurait pu se l'imaginer en tout cas =P

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it


Dernière édition par Liam O'Connor le Sam 28 Fév - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

Determined &&. Admin
avatar
it's me, Marichou darling !


Date d'inscription : 28/05/2008
Nombre de messages : 790
x group : Head Hunters
x my job : caissière à l'épicerie
x my adress : Bad

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   Sam 28 Fév - 0:11


    Quel soulagement de dormir si vite, de pouvoir laissé son esprit divaguer loin de toutes ses questions sans réponses, de ses peurs, de ses espoirs... Cela faisait étrangement de bien à October de pouvoir enfin relâcher la pression. La respiration de la jeune femme était régulière, elle était vraiment plongée dans un profond sommeil dénué de tout délire ou autres aspect sortant tout droit de son imagination. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas dormi ainsi, se sentant presque en sécurité...était-ce Liam qui lui provoquait cet effet ? Il fallait espérer que non car October pourrait s'habituer bien vite à cette sensation et c'était mal...très mal, de plus c'était totalement idiot et puéril de se sentir en sécurité avec un potentiel ennemie. October finit par se réveiller aux alentours de 6 heures, elle se crût tout d'abord dans sa chambre et remarquant le foutoir, les évènements de la veille, elle grimaça. L'alcool ce n’est pas bon pour la santé... pas qu'elle regrettait ce qu'elle avait fait, enfin si un peu car Liam n'avait pas montré un grand intérêt à son égard mais O'connor n'allait sûrement plus la prendre au sérieux et elle sentait déjà l'amertume des paroles que le jeune homme n'allait sûrement pas manquer de prononcer. La jeune femme se leva précipitamment ne voyant tout d'abord pas Liam affalé sur la table, elle le pensait partie, ou l'espérait tout du moins, et October voulait en profiter pour s'échapper et aller voir si Coleen était rentré. Mais elle se leva trop vite et la tête lui tourna, elle plissa les yeux essayant de retrouver sa vision. C'est alors qu'elle aperçut la silhouette endormie, October resta immobile écoutant la respiration calme qu'elle n'avait pas perçue jusque là. Les traits de Liam étaient relâchés contrairement à d'habitude, elle ne portait pas les traits dur que le jeune homme arborait en journée. Bizarrement, October ne voulut plus partir...quelle stupidité, Liam était devenue une faiblesse elle ne pourrait plus le nier très longtemps.

    Elle finit par se diriger vers la fenêtre, elle l'ouvrit l'air frais balaya son visage emportant avec lui, les derniers restes de sa cuite de la veille, Liam avait eu raison, elle avait bien fait de dormir car il restait tout de même un faible mal de crâne tout à fait supportable, quoi que...peut être ne le serait-il plus dans quelques heures. October regardait au loin le soleil commençait tout juste à rougir le ciel, elle semblait réfléchir, j'ai bien dis semblait car au contraire elle se forçait à ne pas réfléchir, cela risquait de l'affaiblir encore et encore, et elle ne pouvait se le permettre. Après quelques minutes ainsi, elle avança vers Liam et frôla les cheveux du jeune homme comme si elle avait voulut le réveiller doucement ou se prouver qu'il était bien là. Elle se redirigea vers le lit et s'allongea de nouveau, callant sa tête contre l'un des oreillers, il fallait qu'elle parle à Liam, qu'elle lui explique que ce qu'elle avait la veille, elle ne le regrettait pas et cela même si cet acte était totalement idiot pour des raisons qu'il connaissait tout deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   Sam 28 Fév - 4:46

    Dire que Liam avait dormi d'un sommeil serein serait un mensonge, cela faisait déjà plusieurs semaines que ce n'était pas arrivé. Depuis la mort de son père bien sûr, mais même déjà avant, le décès d'Ewan O'Connor n'avait fait qu'empirer un état des choses déjà assez avancé. Allez jusqu'à dire que c'était de là que venait le caractère de chien de Liam était un peu exagéré, mais il était certain que cela n'arrangeait rien, et plus le temps passait plus les choses empiraient. Au début il s'agissait seulement d'un sommeil agité, Liam dormait certes, mais il n'y avait pas une seule nuit où il ne s'était pas réveillé en sursaut à cause d'un cauchemar où d'un bruit suspect qui lui aurait fait craindre un quelconque intrus ; D'ailleurs il ne se passait plus une nuit sans que le jeune homme ne garde sous son oreiller le couteau de chasse de son père. Liam virant complètement parano ? C'était peu que de le dire, à ce rythme là il était bien capable de finir par se méfier de sa propre ombre.
    Cette nuit là encore donc, il ne dormit que d'un sommeil agité, mais cependant il réussit à dormir, ce qui représentait déjà un petit exploit. Était-ce l'accumulation de la fatigue de plusieurs jours qui avait finalement vaincue son insomnie ? Ou bien est-ce que cela avait plutôt un rapport avec le fait qu'October se trouve à trois mètres à peine de lui ? Sans une doute une combinaison des deux, mais quant à savoir pourquoi au juste est-ce que le fait d'avoir la jeune femme à ses côté le rendait plus paisible, ça c'était une autre histoire ; Ce qui était certain en tout cas c'était que cette question ne manquerait pas de tarauder l'esprit du jeune homme pendant plusieurs jours durant après cette nuit.

    La nuit semblait être passée à toute vitesse, comme si Liam ne s'était endormi que depuis quelques minutes à peine. Bien sûr lui ne s'en rendait pas encore compte, toujours plongé dans un sommeil beaucoup plus profond qu'il ne l'était habituellement ; Il avait pour le moment l'air paisible, rien à voir avec le Liam impulsif et bourru qu'il était lorsqu'il était éveillé. Lorsqu'il dormait Liam redevenait le jeune homme vulnérable qu'il était à l'intérieur et qu'il s'efforçait de cacher quel qu'en soit le prix, il perdait ce masque de rudesse et de méchanceté qui faisait de lui le type râleur, bourru, mesquin et souvent même méchant qui le définissait aux yeux des autres et même à force à ses propres yeux, tant il avait pris l'habitude de se comporter de la sorte. Victime de la carapace qu'il s'était forgé pour être moins vulnérable, il ne le devenait que plus dès lors qu'il avait le malheur de baisser sa garde, et il avait l'impression de perdre peu à peu tout ce qui lui restait d'humanité, comme si plus rien n'arrivait plus à sortir de lui. A force de se répéter que tout le monde mentait sa vie elle-même était devenue un mensonge, un mensonge dont il se sentait de plus en plus le prisonnier et non plus le maitre.
    En temps normal le simple fait qu'October ai posé un pied sur le sol l'aurait réveillé, être méfiant entrainait forcément qu'on ait le sommeil plus que léger. Mais pourtant il n'avait cette fois-ci pas bougé, son air paisible n'en avait même pas été affecté et malgré la position inconfortable dans laquelle il s'était assoupi il ne semblait pas vouloir se réveiller. Cela dit il avait du sommeil à rattraper, bien que pour se recaler totalement il lui faudrait dormir au moins soixante-douze heures d'affilée.

    Pourtant comme il fallait s'y attendre, ce sentiment de paisibilité qui c'était un temps emparé de lui. Sournoisement cachés, toutes les images, tous les sons qui transformaient ses nuits en cauchemar remplissaient de nouveau peu à peu son esprit ; Cela n'avait plus rien de paisible, et les sentiments de colère, de haine et de peur qui nourrissaient les journées et les nuits du jeunes hommes réapparaissent les uns après les autres comme pour rappeler à Liam qu'il ne pouvait pas leur échapper, et que même la quiétude que lui apportait visiblement la présence d'October ne pourrait rien y changer.
    Les traits de Liam n'avaient peu à peu plus rien de paisible et de calme, sa respiration était moins lente et on sentait que ce à quoi il était en train de rêver n'avait rien de très agréable. La vérité ? Si hier il aurait tout donné contre le fait de pouvoir s'endormir, il donnerait maintenant pratiquement tout pour pouvoir se réveiller, parce qu'il savait maintenant pourquoi il ne dormait plus, c'était pour échapper à ça, pour ne plus revoir toujours les mêmes images tourner en boucle dans son esprit ; Son père qui criait, lui-même qui criait aussi, une porte qui claquait, un bruit de verre brisé, et puis de nouveau un cri, du sang, et son père qui gisait là, au beau milieu de cette énorme flaque de sang, le sien. C'était toujours la même chose, Liam savait que ce n'était qu'un horrible cauchemar, mais il n'arrivait pas à réveiller, comme à chaque fois il se sentait pris au piège, et comme à chaque fois il finit par se réveiller en sursaut ...

    Il lui fallut plusieurs secondes pour se souvenir d'où il était, les réveils de ce style lui mettait toujours un peu les idées sans dessus dessous et il avait besoin d'un peu de temps pour remettre ses idées en place. La soirée d'hier ? Pour le moment c'était encore flou, et les images vues et revues de son mauvais rêve emplissaient encore sa tête. Il n'eut qu'un seul réflexe, qui trahissait totalement une réalité qu'il continuait à fuir, comprenant qu'il s'était tout bonnement endormit sur la table il laissa glisser sa main le long du bois du meuble, jusqu'à ce que ses doigts buttent légèrement sur l'objet de sa recherche ... La bouteille de Whisky, bien sûr. Essayant de la saisir complètement tout en écoutant le bruit de son cœur qui battait la chamade, il finit par faire un geste brusque qui eut pour effet de faire valdinguer la bouteille sur le sol. Le jeune homme sursauta de nouveau, le bruit causé par la chute et le fracas de verre sur le sol avait finit de le réveiller complètement, et il put enfin constater que quand bien même il aurait gardé cette bouteille à la main, il n'en aurait rien bu, puisqu'elle était déjà vide.
    Mais il n'eut pas le loisir de s'attarder sur les morceaux de verres qui s'étaient éparpillés sur le sol, car ses yeux s'étaient tournés machinalement vers son lit où il n'avait pas dormi ... October le fixait sans rien dire.

    Aucun mot n'était assez fort pour décrire à quel point Liam se sentait idiot. Lui qui continuait à clamer haut et fort qu'il ne passait pas son temps à boire et que l'alcool n'était pas réellement un problème pour lui, voilà qu'il venait de prouver le contraire, car soyons honnête il fallait vraiment être accro à la boisson pour avoir envie de s'enfiler une gorgée de Whisky dès le réveil.
    Ainsi il n'avait pas rêvé ? Ce dont il venait de se souvenir à l'instant, October et lui s'embrassant fougueusement comme si leur vie en dépendait, ce n'était pas qu'un objet de son imagination, un désir inconscient qu'il lui aurait encore une fois suffit de refouler ? De toute évidence non, et il avait maintenant le sentiment que les choses allaient être beaucoup moins faciles maintenant. Il regardait October dans les yeux, et s'attendait déjà à recevoir des reproches quant à la façon dont il l'avait embrassé, en profitant c'est vrai du fait qu'elle soit un peu trop alcoolisée pour réagir normalement. Pour Liam il ne pouvait pas en être autrement, elle ne pouvait avoir agi ainsi que parce qu'elle était ivre, et devait maintenant réfléchir à la façon dont elle allait se servir de ça pour ridiculiser Liam et lui pourrir la vie.

    « Je ... désolé ... j'voulais pas te réveiller » Il ne pensait pas l'avoir réveillée, à vrai dire elle semblait déjà réveillée depuis un petit moment, et qui sait depuis combien de temps déjà fixait-elle Liam en attendant sagement qu'il se réveille pour pouvoir lui dire ses quatre vérités. Si Liam avait dit ça c'était pour une seule et unique raison, avoir une excuse pour reporter son attention sur la bouteille de Whisky qu'il venait de faire s'écraser au sol. Ignorant les courbatures que lui avait valut le fait de dormir à moitié affalé sur le bois dur de la table, il se lève de sa chaise et s'agenouille sur le sol pour entreprendre de ramasser les bouts de verres brisés qui s'éparpillaient un peu partout autour de lui. « J'pensais pas ... j'pensais pas que tu serais encore là » Ça en revanche c'était la vérité, Liam aurait mis sa main à couper que s'il finissait par s'endormir elle ne manquerait pas de profiter de l'occasion pour filer en douce avant qu'il ne se réveille. Liam lui agissait de la sorte en général lorsqu'il passait la nuit dans le lit d'une autre femme ... Mais October n'était pas Liam cela dit. Et heureusement.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

Determined &&. Admin
avatar
it's me, Marichou darling !


Date d'inscription : 28/05/2008
Nombre de messages : 790
x group : Head Hunters
x my job : caissière à l'épicerie
x my adress : Bad

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   Jeu 5 Mar - 19:52


    Que pourrait-elle lui dire ? Surtout qu'arriverait-elle à lui dire ? October était en pleine réflexion et se demandait si finalement il ne valait mieux pas qu'elle parte. Mais non. Il fallait qu'elle prenne conscience de ses actes et des conséquences. Liam rigolerait peut être, se moquerait d'elle durant quelques mois...et après ? Au moins, elle serait fixée, l'espoir serait certes perdue et la douleur bien là mais elle saurait à quoi s'en tenir avec Liam. Le visage enfouie dans ses mains, elle était torturée entre son orgueil qui lui dictait de quitter cette chambre et son cœur qui lui murmurait de rester encore un peu, jusqu'a ce qu'il se réveille. Mais même si ce qu'elle espérait se concrétisait, n'était-il pas totalement idiot de s'éprendre de quelqu'un qui était un rival, qui voulait atteindre le même but qu'elle ? Si l'un des deux réussissaient à coincer le ZODIAC que se passerait-il ? Toujours ces même questions qui tournaient encore et encore dans l'esprit de la damoiselle, la torturant, la partageant entre deux options difficiles à prendre. Il ne fallait pas qu'elle oublie Jessica, et pourtant elle avait l'impression de la trahir quand elle se surprenait à penser à Liam. Elle devrait être entrain de continuer ses recherches au lieu de batifoler avec n'importe qui.

    La respiration de Liam, jusque là stable et paisible, commença à s'accélérer, tirant October de ses pensées, elle releva la tête posant son regard sur le visage de l'homme endormie. Son visage était loin d'être paisible, il avait l'air effrayé, torturé. Un cauchemar ? Sûrement, après tout combien de fois la jeune femme, suite à l'assassinat de sa sœur, n'avait pas fait de mauvais rêves plus vrais que nature ? Liam sursauta et saisit à tâtons la bouteille d'alcool à terre, comme ci cela était un réflexe qu'il répétait chaque matin. October fronça les sourcils, elle connaissait le penchant du jeune homme pour les boissons fortes mais elle ne savait pas que s'était à ce point. Elle ne pût s'empêcher de soupirer et Liam sembla enfin prendre conscience de sa présence. Il balbutia quelques mots presque maladroit, où était passé sa confiance en lui démesuré ? La jeune femme secoua la tête démentant ses propos.

    - Non ne t'inquiètes pas, je suis réveillé depuis un bout de temps.

    Liam se leva afin de ramasser les bouts de verre provoqué par la chute de la bouteille, October le regarda sans rien dire, ne sachant pas par où commencer. Liam rompit une nouvelle fois le silence, lui annonçant qu'il croyait qu'elle était partie. Et voilà à présent October regrettant de ne pas s'être faufilé en dehors. Mais qu'est ce qu'il lui était donc passé par la tête ?

    - Ecoutes...j'avais quelques points à éclaircir avec toi...

    Que dire...lui mentir et lui dire que ce qu'elle avait fait hier n'avait été qu'une conséquence de sa trop grande consommation d'alcool ? Ou lui avoué qu'à ce moment là, ses gestes avaient été totalement contrôlé. La jeune femme se mordit la lèvre inférieure dans un geste instinctif et sa voix finit par s'élever dans la pièce.

    - Liam...je me souviens de ce qui s'est passé hier et disons que mon geste était certes idiot, comme tu dois le savoir, mais...

    Elle s'attendait à l'entendre rigoler d'une minute à l'autre, à subir ses sarcasmes. La jeune femme se leva et se dirigea vers la porte, posant sa main sur la poignée. Elle finit par se retourner une dernière fois et, ainsi, termina sa phrase laissé en suspend.

    -J'étais pleinement consciente de mes actes.

    Sur ces dernières paroles, elle ouvrit la porte et quitta la chambre sans rien rajouter de plus, c'était mieux ainsi, elle n'était pas encore prête à entendre la voix de Liam, teinté d'intonations mesquines et moqueuse. Quand elle avait regardé la fenêtre un peu plus tôt, elle avait pu apercevoir la voiture de Coleen signe que cette dernière était rentrée. Elle partit donc frapper à la porte à cette dernière, qui lui ouvrit quelques secondes après en râlant de la réveiller de si bonne heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   Sam 7 Mar - 2:24

    Réveillée depuis un bout de temps ? Voilà qui n'arrangeait pas vraiment les affaires de Liam, et il se demandait maintenant avec insistance depuis combien de temps au juste est-ce que la jeune femme l'observait ainsi sans se manifester ... Il se surpris même à espérer qu'il ne parlait pas dans son sommeil, car si il réussissait à contrôler mot pour mot ce qu'il voulait laisser transparaitre de lui lorsqu'il était éveillé, il n'avait en toute logique aucun contrôle sur ce à quoi il pensait de façon inconsciente durant son sommeil. Enfin, là n'était pas le réel problème pour Liam ou du moins ce n'était pas le premier qui arrivait sur la liste de ces problèmes du moment. A cet instant il réfléchissait surtout à la façon dont il allait devoir s'y prendre pour ne pas se discréditer encore plus qu'il ne l'avait déjà fait, d'une part en prouvant qu'il était sur la bonne voie pour devenir un alcoolique de haut vol, et d'autre part parce qu'il avait eut la mauvaise idée de lui rendre la veille un baiser qui n'avait nous n'en doutons pas rien de vraiment innocent. Pour cette dernière chose il ne restait plus qu'un seul espoir à Liam, que l'alcool ait eut les effets qu'il espérait sur la jeune femme, à savoir qu'elle ne se souvienne que vaguement de sa soirée de la veille, assez vaguement pour en conclure même si elle avait souvenir de ce baiser échangé entre eux qu'il s'agisse d'un rêve (ou d'un cauchemar, et du point de vue de Liam c'était certainement de ce côté là que pencherait plutôt la balance de la jeune femme).

    La regardant quelques secondes dans les yeux, sans rien dire et sans même oser bouger, il finit par baisser de nouveau les yeux vers les dépris de verres qui s'éparpillaient autour de lui et qu'il ne fit qu'écraser un peu plus en marchant dessus avec ses chaussures. En réalité il se fichait bien du devenir de ces morceaux de bouteille, l essayait seulement de se tenir l'esprit occupé pour ne pas penser au fait d'ici quelques minutes, quelques secondes même, October allait pouvoir lui demander de s'expliquer ; Elle ne pouvait pas avoir oublié la veille, il le sentait à la façon qu'elle avait de le regarder. Il se sentait fixé depuis tout à l'heure et cela le mettait mal à l'aise. « Écoute ... j'avais quelques points à éclaircir avec toi ... » Voilà, qu'est-ce qu'il pensait justement, elle allait avoir tout le loisir de lui reprocher la façon dont il avait légèrement profité de la situation la veille. Contrairement à elle il n'avait pas bu, ce qui représentait presque un exploit, et portant cela ne l'avait pas empêché de se conduire de la même façon que la jeune femme qui elle avait agi en étant ivre ... Il n'avait vraiment pas de quoi être fier, et au fond même si il ne manquerait pas de rejeter la faute sur la jeune femme pour garder la face et continuer à jouer les imbéciles sans cœur, il n'en était pas moins qu'il saurait qu'elle aurait raison ...

    Il avait relevé la tête vers elle, sans rien dire, et la regardait dans les yeux en attendant qu'elle ajoute quelque chose d'autre, peu importe ce que ça devait être ; Il avait l'air malin comme ça avec un morceau de verre à la main, à attendre que le plafond lui tombe sur la tête. Le moins que l'on puisse dire c'était que ce matin le jeune homme n'était pas des plus enclin à la discussion, et même si Liam n'était déjà d'ordinaire pas d'un naturel très bavard, ce trait de caractère semblait encore plus accentué qu'en temps normal ce matin.
    October marqua un temps d'arrêt, regardant toujours Liam elle finit par se lever avant d'ajouter presque aussi tôt « Liam ... je me souviens de ce qui s'est passé hier et disons que mon geste était certes idiot, comme tu dois le savoir, mais ... » Mais ... ? Pourquoi au juste c'était-elle coupée dans sa phrase ? C'était ce que Liam se demandait justement, parce qu'il y avait fort à parier que la fin de la phrase était ce qu'il y avait le plus à retenir sur ce qu'en pensait la jeune femme. Alors elle se souvenait ? C'était déjà un des espoirs de Liam qui partait pour de bon en fumée, il ne pouvait plus nier ce qui était arrivé la veille. Cela dit les reproches qu'il s'attendait à recevoir tardaient à venir, et le jeune homme commençait à se dire que la jeune femme préférait s'amuser à lui torturer un peu l'esprit avant de mettre les points sur les "i" avec lui. Pourquoi mettait-elle autant de temps à finir sa phrase, ça en devenait stressant ...

    Notre Liam cru même l'espace d'un instant qu'elle allait quitter la pièce sans rien ajouter à ce fameux "mais" mais cependant il n'en fut pas ainsi. Non, October rajouta bien une fin à sa phrase, mais elle n'avait rien à voir avec le scénario que Liam s'était imaginé, c'était même tout le contraire de ce à quoi il aurait pu penser. « J'étais pleinement consciente de mes actes » Pleinement consciente de ses actes, qu'est-ce que c'était censé vouloir dire ça au juste ? En plus de se sentir idiot Liam avait en plus l'impression de ne plus rien comprendre, c'était trop d'imprévus, les choses n'étaient pas du tout censé se passer comme ça. Tout d'abord il n'aurait même pas du lui proposer de la ramener si il avait été plus concentré sur sa quête, deuxièmement il n'aurait pas lui proposer sa chambre, c'était jouer avec le feu, troisièmement bien sûr il n'aurait JAMAIS dût l'embrasser, quatrièmement elle n'aurait pas du se trouver là quand il s'était réveillé, en toute logique il s'était attendu à ce qu'elle s'en aille sans demander son reste et il ne le lui aurait même pas reproché, et enfin cinquièmement elle n'était pas censé lui dire pour finir qu'elle avait agi en connaissance de cause lorsqu'elle avait décidé de franchir la limite que chaque chasseur de prime se devait de tracer entre lui-même et ses rivaux ...
    Bref, la situation n'avait rien à voir avec ce que Liam airait pu s'imaginer, et ce qui le faisait tergiverser encore plus sur sa façon de penser, c'était qu'il n'était même plus certain en fin de compte que le chemin qu'avait choisit October lui déplaise autant qu'il essayait de s'en convaincre ... C'était la pire des choses qui puisse arriver, il faisait tout pour que le contraire se produise et pourtant il n'y avait de toute évidence rien qui ne puisse réussir à y changer quoi que ce soit, il était en train de s'attacher à la jeune femme.

    Ce qu'elle venait de dire laissait Liam pantois, mais cela dit cela ne dura pas bien longtemps. Il avait été tellement surpris, pas choqué mais presque, par ce qu'elle venait de lui dire qu'il s'en était même coupé avec le morceau de verre qu'il tenait à la main depuis plusieurs secondes. Du sang perlait doucement le long de son pouce, mais il ne sembla pas vouloir y prêter attention, et la seule chose qu'il avait en tête était la dernière phrase d'October, qui repassait en boucle dans sa tête comme pour essayer de convaincre son inconscient qu'il avait bien entendu ce qu'elle venait de dire et que ce n'était pas le fruit de son imagination.
    Le temps qu'il réagisse, la jeune femme était déjà partie sans plus attendre, ne souhaitant de toute évidence pas savoir ce que Liam pensait de la situation. Lâchant le morceau de verre tâché de sang, qui retourna se cogner contre ceux toujours au sol, il parcourut en deux enjambés à peine la distance qui le séparait de la porte de sa chambre

    « October attend ! » Il avait ouvert la porte de sa chambre à la volée, mais il était déjà trop tard, le temps qu'il réagisse et qu'il se bouge enfin, la jeune femme était déjà allée frapper à la porte de la chambre de Coleen, et cette dernière referma la porte au moment où Liam avait passé la tête dans le couloir. Soupirant, il fait un pas en arrière et referme la porte de sa propre chambre. Appuyant l'arrière de sa tête contre le bois dur, il se laisse glisser le long de la porte et finit par s'assoir sur le sol « Mon pauvre Liam, mais qu'est-ce qu'on va faire de toi ... » C'était d'habitude la phrase qu'il réservait au reflet du miroir lorsqu'il essuyait une cuite douloureuse ; Cette fois-ci il n'avait rien bu, mais pourtant au final au matin le résultat était le même, il se sentait tout aussi désemparé que lorsqu'il se regardait dans un miroir et voyait l'homme peur fréquentable qu'il était devenu.

    Le sang qui coulait le long de son doigt le rappela à l'ordre. Portant son doigt à ses lèvres pour limiter les dégâts le temps de fouiller dans ses affaires pour y trouver la boite de pansements, ses yeux furent un instant attirés par un éclat brillant sur sa table de nuit. Fronçant les sourcils, il fait quelques pas jusqu'à son lit et peut enfin voir de quoi il s'agit : Il semblerait bien que Miss Hawkins ait oublié sa montre en partant ce matin ... Liam savait qu'il ne devrait pas, mais pourtant l'idée qu'il puisse avoir une excuse pour s'entretenir de nouveau avec elle ne lui était pas déplaisante ... Loin de là.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ca fait du bien de boire...de temps en temps. PV Liam *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Completed Topics-