AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire sans fin =D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 8 Juin - 15:22

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 8 Juin - 23:42


    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait
Revenir en haut Aller en bas

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mer 10 Juin - 22:46

Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec

hugh jackman <3
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mar 16 Juin - 20:02

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Dim 21 Juin - 11:00

Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mar 23 Juin - 15:08

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mar 23 Juin - 20:33

Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est
Revenir en haut Aller en bas


avatar
it's me, Athena R. James darling !


Date d'inscription : 03/10/2008
Nombre de messages : 818
x group : Bounty Hunters
x my job : Chasseur de Prime
x my adress : Motel de Jericho
© gracepanic

x Crédits : ava' © Ninelina sign' : © timeofyoursong

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mer 24 Juin - 14:14

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est

_________________

      It only hurts when your eyes are open
      lies get tossed and truth is spoken
      it only hurts when that door gets open
      dreams are lost and hearts are broken
      It Only Hurts - Default

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 29 Juin - 12:34

Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 29 Juin - 23:12

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Athena R. James darling !


Date d'inscription : 03/10/2008
Nombre de messages : 818
x group : Bounty Hunters
x my job : Chasseur de Prime
x my adress : Motel de Jericho
© gracepanic

x Crédits : ava' © Ninelina sign' : © timeofyoursong

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mer 1 Juil - 18:07

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown

_________________

      It only hurts when your eyes are open
      lies get tossed and truth is spoken
      it only hurts when that door gets open
      dreams are lost and hearts are broken
      It Only Hurts - Default

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mer 1 Juil - 20:23

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ?

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Mer 1 Juil - 22:11

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/


avatar
it's me, Athena R. James darling !


Date d'inscription : 03/10/2008
Nombre de messages : 818
x group : Bounty Hunters
x my job : Chasseur de Prime
x my adress : Motel de Jericho
© gracepanic

x Crédits : ava' © Ninelina sign' : © timeofyoursong

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Ven 3 Juil - 4:35

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit

_________________

      It only hurts when your eyes are open
      lies get tossed and truth is spoken
      it only hurts when that door gets open
      dreams are lost and hearts are broken
      It Only Hurts - Default

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Ven 3 Juil - 20:50

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/


avatar
it's me, Athena R. James darling !


Date d'inscription : 03/10/2008
Nombre de messages : 818
x group : Bounty Hunters
x my job : Chasseur de Prime
x my adress : Motel de Jericho
© gracepanic

x Crédits : ava' © Ninelina sign' : © timeofyoursong

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Dim 5 Juil - 19:33

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se

_________________

      It only hurts when your eyes are open
      lies get tossed and truth is spoken
      it only hurts when that door gets open
      dreams are lost and hearts are broken
      It Only Hurts - Default

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/

    •| Staying A Child ; Whatever Happens |•

avatar
it's me, Micah L. Adamson darling !


Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 401
x group : Strangers
x my job : Je comprend pas moi, je vais à l'école donc je travaille et moi, on me paie pas !
x my adress : I'm Sure Jericho Waited For Me !

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Dim 5 Juil - 19:40

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Dim 5 Juil - 21:02

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

    •| Staying A Child ; Whatever Happens |•

avatar
it's me, Micah L. Adamson darling !


Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 401
x group : Strangers
x my job : Je comprend pas moi, je vais à l'école donc je travaille et moi, on me paie pas !
x my adress : I'm Sure Jericho Waited For Me !

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Dim 5 Juil - 21:36

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa


    Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 3:24

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin ... xD

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Athena R. James darling !


Date d'inscription : 03/10/2008
Nombre de messages : 818
x group : Bounty Hunters
x my job : Chasseur de Prime
x my adress : Motel de Jericho
© gracepanic

x Crédits : ava' © Ninelina sign' : © timeofyoursong

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 4:50

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin genoux

_________________

      It only hurts when your eyes are open
      lies get tossed and truth is spoken
      it only hurts when that door gets open
      dreams are lost and hearts are broken
      It Only Hurts - Default

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninelina.livejournal.com/

    •| Staying A Child ; Whatever Happens |•

avatar
it's me, Micah L. Adamson darling !


Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 401
x group : Strangers
x my job : Je comprend pas moi, je vais à l'école donc je travaille et moi, on me paie pas !
x my adress : I'm Sure Jericho Waited For Me !

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 14:12

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin genoux inversés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 15:51

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin genoux inversés qui

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com

    •| Staying A Child ; Whatever Happens |•

avatar
it's me, Micah L. Adamson darling !


Date d'inscription : 04/07/2009
Nombre de messages : 401
x group : Strangers
x my job : Je comprend pas moi, je vais à l'école donc je travaille et moi, on me paie pas !
x my adress : I'm Sure Jericho Waited For Me !

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 16:31

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin genoux inversés qui buvait

    Parce que dédicasse à mon Papa Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   Lun 6 Juil - 18:50

    Un beau matin, j'allais tranquillement me doucher lorsqu'un pingouin rouge sauta dans la baignoire pour attraper le canard en chocolat qui flottait sur la mousse rose ressemblant à de la barbe à papa. Je sursauta et faillit me prendre le mur en brique se trouvant face à moi, mais je me rattrapa au lavabo. Pendant que je cherchais mon stylo pour écrire à la police de Jericho, le gros pingouin me mangea la petite bague en argent que mon chien avait, négligemment, déjà avalé quelques semaines auparavant. J'assommais donc le méchant pingouin avec le plus magnifique Panda aveugle que personne n'avait repéré jusqu'à maintenant. Aussitôt, une escouade de terribles nains anorexiques débarqua du salon et m'attacha au lavabo avec un magnifique sèche-cheveux datant d'avant-guerre et me retrouvais pendu à la barre de fer qui retient le plafond de la pièce. Malheureusement, je fut aussitôt aspergée, de la crème coulait lentement sur ma pommette et ma main. Mon chien jaune arrive et avala le chapeau haute-forme que j'avais mis à proximité du télescope qui filmait les singes savants en train de repeindre la cuisine arc-en-ciel alors que tout basculait chez le pianiste qui jouait la lettre à Elise. La mélodie valsait à travers la pièce gigantesque dans la joie et l'amour, mais le gros ver gluant rampait autour du manège invisible et chocolaté, ce décor lui donnant le tournis tel un navire sur une mer agitée, décida d'obtempérer et s'arrêta brusquement. Jetant furtivement des regards vindicatifs vers les marins colériques qui chantaient une belle ballade rythmée qui ressemblait à Hamster Dance . Mais tout à l'heure il semblait pourtant que l'ambiance était anormalement de très très mauvais goût, et le pire semblait encore plus soporifique que demain serai certain. Mais alors que l'hélicoptère de Casimir amorça une descente vertigineuse et en rafale, tentant visiblement d'arracher l'acrobate suicidaire des griffes oranges et électrique tel un ramoneur enrhumé du matin. Winnie avait retiré violemment son iPod lorsque l'embarras lui dicta d'aller cacher la poupée borgne de l'oncle Paul qui devait arriver dans l'après-midi alors qu'il jardiner en étant malade comme jamais. Le prochain fiancé blessé aura oublié l'anniversaire de Jensen et Jared, ce jour maudit où maman avait avalé une cacahuète radioactive, marquant pour de plus grande raison le cœur très salé de l'histoire que tu inventeras. Malgré que le réveil détraqué ai attendu la révolte sanglante de maman pour aboyer, Lucifer mangea amoureusement trois marbré coco recousus avec des fils ensorcelés. Un escargot plein de chocolat périmé avait éternué pendant qu'Hercules tuait l'hippocampe bleu accroché sur l'estrade où Wolverine devait jongler avec Babar qui draguait l'artichaut asséché accoudé derrière le toboggan. Une tornade s'abattit sur l'abri-bus accroché au porte-manteau du mouton tendu comme une tige en train de colorier une assiette avec un pinceau Brûlé. Puis, voyant quelque chose de louche qui venait de sortir des poubelles d' une ruelle avec son odeur pestilentielle, atroce tant c' était agressif, une mirabelle tenait adroitement l'enclume d' un travailleur saoul et unijambiste qui passait avec énergie demanda soudain : " c' est où les poissons clown écervelés ? ". Quelqu'un répondit aussitôt se prosternant devant Papa Pingouin genoux inversés qui buvait comme

    Quelle dédicace, je vois pas du tout de quoi tu parles (a)

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: Histoire sans fin =D   

Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire sans fin =D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Out of Game-