AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kath's Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sweet &&. Admin

avatar
it's me, Kathlyn M. Littleton darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 222
x group : Habitant de Jericho
x my job : Serveuse à l'American Tale
x my adress : Lost inside of a nightmare ...

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Kath's Diary   Dim 18 Jan - 2:53

    I

    J'ai remarqué depuis quelques temps maintenant, que je ne m'étais jamais senti aussi seule, et pourtant dieu sait que la solitude, ça me connais. Depuis toute mon enfance je passe le plus clair de mon temps seule pour diverses raisons qui non jamais rien de très joyeux et pourtant je ne ressentait pas le besoin d'aller vers les gens. Depuis trois ans il n'est plus là maintenant, lui la seule personne qui avait énormément compté à mes yeux. Il m'avait sorti de mon trou de solitude et m'avait véritablement rendu heureuse, à ses côté je me sentais prête a tout et surtout capable de tout ... Mais maintenant je doit apprendre a vivre sans lui, avec Millie. Sans elle je ne sais pas ce que j'aurai pu faire, ce que je serai devenu, c'est pour essayer de la revoir sourire que je me suis forcé moi même à le faire, je ne pouvais pas l'abandonner et restant là à pleurer cette homme que j'avais tant aimé, mon fiancé ... Je ne voulais pas faire comme mon père m'avait fait, après le départ de ma mère, il était devenu un résidu de lui même qui ne voyait comme solution à son chagrin que sa bouteille de whisky et lorsqu'il était sur les nerfs il se servait de moi comme punching-ball. Non vraiment jamais je n'aurait voulu faire subir, ne serait ce qu'un quart de cela à ma petite fille, elle est tout ce qu'il me reste désormais...

    Il est quatre heure du matin, ce soir, je ne travaillait pas pour une fois, c'était donc une des rares nuits où je pouvait dormir une nuit complète et paisiblement, sauf que me voilà réveillé à une heure pareil, moi qui souhaitait me reposer. Je me suis dit que depuis le temps que je n'avais pas écrit dans ce journal, il était peut être temps de le faire à nouveau.
    Depuis quelques jours, cette solitude me pèse, je ne sais pas pourquoi étant donnée que j'ai toujours vécu de cette façon, je ne ressentait pas ce besoin de compagnie avant, il est tout nouveau pour moi. Il faut avouer aussi qu'avec le travail que je me suis trouvé ici, je n'ai pas beaucoup de temps à passer avec ma fille et cela me manque d'ailleurs, elle passe plus de temps chez la voisine, qui accepte de me la garder quand je ne suis pas là, que avec moi...

    Il y a quelques jours j'avais perdu mon porte feuille et cela m'avais mi dans un état d'agacement très conséquent, j'ai passer le plus clair de mon temps à retourner ce petit appartement, dans lequel je vie, dans tout le sens, j'ai même accusé Millie de me l'avoir pris pour jouer avec le temps d'un instant puis en faite non je me suis dit que j'avais du le perdre quelque part et qu'il allait falloir que je me fasse à l'idée d'en ajouter un nouveau... Pourquoi celui là et pas un autres ? Tout simplement parce qu'il était un cadeau de Hayden, celui de mes dix huit ans. Je me souviens encore parfaitement du sourire qu'il avait au lèvres en me l'offrant, la joie qu'il, avait éprouver quand il avait vue que sont cadeau me plaisait énormément et qu'il ne s'était pas tromper, qu'il avait absolument bien choisi. Cette objet possède une valeurs sentimental qui va au delà de ce que l'on pourrait imaginer et je n'arrivait pas à me faire à l'idée qu'il était perdu. Mais voila qu'au détour d'une ruelle, je croise Sean. Une personne que je connais peu et qui pourtant arrive à me faire sourire rien qu'en posant son regard sur moi. Cette personne dont je ne connais rien ma prouver, peut être sans le vouloir, qu'il était qui me donnait envie d'en apprendre plus à son sujet, car lui, avait trouver mon porte feuille et me l'avait rapporté, sans se douter de la valeurs sentimental que j'associai à cette objet. De plus tout était à sa place, il y avait dc deux solution : soit il était extrêmement méticuleux et il s'était initié dans ma vie en remettant tout à sa place, soit il n'avait même pas ouvert le porte feuille pour voir ce que l'objet contenait ... Et si cette solution était la bonne, Sean devait être quelqu'un qui ne devait pas avoir un mauvais fond...
    Mais bon il faut avouer que moi et la confiance en les gens, je ne suis pas vraiment très douée pour créer des liens avec des personnes, je suis une éternel associable qui ne sais jamais quel comportement aborder avec les gens.

    Bon il se fait vraiment tard, ou tôt tout dépend du point de vue dont on se place. Je pose ce stylo et je tente à nouveau de dormir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Kath's Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Out of Game-