AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oup's, il est... [Judy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Oup's, il est... [Judy]   Dim 21 Déc - 14:49

    « Jason ! Ne t’éloigne pas chéri… »

    L’enfant se retourna et adressa un regard à sa mère, avant de laisser échapper un léger rire cristallin d’entre ses lèvres rosées. Aussitôt un sourire se dessina sur celle de sa mère. Cassandra faisait partie de toutes ces mères protectrices et attentionnées comme jamais, qui veille sur leur progéniture comme une louve. L’arrivée d’un enfant change une femme, il n’y avait pas à dire, elle ne pouvait pas affirmer le contraire. A la naissance de Jason, elle avait eu l’impression d’avoir grandit d’un seul coup, d’avoir mûrit en l’espace de quelques instants, le temps de réaliser qu’elle n’était plus seule, qu’elle était désormais accompagné d’un petit bout de chou, et qu’il allait partager sa vie. Une prise de responsabilité soudaine, même si durant les neuf derniers mois précédent l’accouchement, elle avait eu le temps de réfléchir à tout ça.

    Et voilà maintenant un peu moins de trois ans qu’elle était mère. Un rôle qu’elle avait toujours pris à cœur, faisant passer son fils et le bien être de ce dernier avant tout. C’était en quelque sorte sa petite bouffée d’oxygène, dans le moment où elle se sentait perdre pied, où elle étouffait et manquait cruellement d’air. Il lui suffisait de regarder ce bambin pour se dire qu’elle n’avait pas le droit de lâcher prise, qu’à aucun moment elle ne pourrait baisser les bras. La vie n’était pas facile, elle ne l’avait jamais vraiment été, et pourtant elle devait bel et bien la mener au mieux, pour eux. Il lui maintenait la tête hors de l’eau, elle lui devait bien ça. Il méritait une vie saine, elle s’efforçait de la lui offrir. Et cela commençait par un amour sans limites, et une attitude bienveillante, protectrice. Cassandra lui fit signe de revenir vers elle, alors qu’il prenait de l’assurance en s’éloignant, droit devant elle, dans cette ruelle.

    Malgré le timide soleil, qui avait prit place haut dans le ciel, en ce début d’après-midi, la jeune Adamson avait eut l’envie de sortir de promener. Elle profitait de ces petits instants, durant son temps libre, les passant avec son fils. Elle n’allait pas le cacher, il avait besoin d’air, besoin d’espace… Rester enfermé dans cette chambre, au motel, n’avait rien de bon pour lui. Et même si elle craignait à chaque instant de croiser une nouvelle fois Liam, elle ne pouvait pas l’en priver. Elle faisait face, affrontant ses appréhensions. C’était ainsi, et pas autrement… S’il y avait bien quelque chose qu’elle refusait, c’était que Jason paye de son innocence et de sa jeunesse les erreurs qu’elle avait pu faire. Comme quitter l’homme qu’elle aimait, le père de son enfant ; d’avoir fuit loin de tout ça, sans raison, sans explications…


    « Hey ! Attention Jas... »

    Trop tard… Jason venait de percuter une jeune femme, arrêtée au coin de la rue. L’enfant n’avait pas fait attention, et tout en trottinant, avait promené son regard ailleurs que devant lui. Et il lui était rentré dedans le pauvre enfant, retombant sur son petit derrière. Cassandra s’empressa de les rejoindre, s’excusant auprès de l’inconnue, tout en relevant Jason.

    « Bah alors… Il faut faire attention… Qu’est-ce qu’on dit ? »

    L’enfant restait silencieux, embêté par sa maladresse et son inattention. Cassandra le fixa, attendant alors qu’il réponde. Il savait bien ce qu’elle désirait… Car Cassandra avait toujours tenue à lui inculquer les bonnes manières, dès qu’il eu été en âge de parler, ou du moins de formuler des phrases complètes. Son regard se montrait de plus en plus insistant, faisant bien comprendre à son fils qu’elle attendait vraiment que ces quelques mots franchisse la barrière de ses lèvres. D’une petite voix, relevant la tête vers la jolie brune, il répliqua :

    « Excusez-moi… J’suis désolé. »

    Cassandra esquissa un tendre sourire, et déposa ensuite un baiser sur le front de Jason. Elle se redressa et posa alors son regard sur la jeune femme. Un enfant bousculant un passant, ce n’est vraiment rien, mais Cassandra partait du principe qu’il s’agissait là de politesse et de respect. On ne sait jamais sur qui l’on peut tomber –c’était le cas de le dire– et ça, Jason devait l’apprendre. Elle donnait l’exemple en quelque sorte. C’était son job de maman, non ? ^^
Revenir en haut Aller en bas


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Oup's, il est... [Judy]   Lun 22 Déc - 19:12

    Comme tous les jours, la jeune femme se baladait dans les rues et les recoins de la ville qu'était Jericho. Judy portait une grande importance à ses promenades et rien n'y personne ne l'empêcherait de voyager un tant soit peu. Il est vrai que se promener dans la ville n'est pas réellement un voyage mais lorsque nous sommes aveugles, il est difficile de partir à l'autre bout de la planète. La jeune femme a ses petites marques qui lui permait de savoir réellement où elle est et sans cela, Judy serait vite perdue... Il y a des choses que nous ne pouvons pas nous permettre lorsque nous sommes handicapé et seul... SOn rêve serait faire le tour du monde mais pour cela, elle devra attendre de tomber sur la bonne personne, sur cette personne que tout le monde rechercher... Cette moitié qui vous ferez découvrir les plus belles choses, même lorsque nous sommes pas comme les autres...

    Habillée d'un léger pull de couleur blanc, la jeune femme marchait tranquillement dans les rues des Jericho en compagnie de son labrador : Gribouille... Oui pas vraiment un prénom qui fait vraiment peur mairs son labrador peut se réveler extrêmement dangereux lorsqu'il sent que son maître est en danger. Heureusement pour les autres, Judy a un grand pouvoir sur lui et cela lui permet de ne pas lui attacher une musolière... Bref Judy se promenait dans une rue et alors que cette dernière arrivait au coin de la rue, elle entendit des petits pas rapides qui allaient vers elle. C'était digne d'un enfant qui courait. Malheureusement, Judy n'eu pas le temps de se retirer et l'enfant la percuta de pleins fouet. Pour elle, ce n'était point grave, c'est à peine si elle avait senti quelques choses... Par contre elle avait bel et bien entendu la petite chute du garçon. Judy allait l'aider à se ramasser, sachant un peu près où il se trouvait mais une personne, la mère certainement, arriva à son tour et releva son petit garçon avant que Judy puisse lever le petit doigt. Décidémment, il était temps pour miss Backers de trouver un rythme beaucoup plus rapide... Un tendre sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle entendit la petite voix du petit garçon s'excuser.

    "Y a pas de mal moussaillon!" dit-elle doucement avant de s'abaisser à sa hauteur, ou tout du moins elle espérait être à sa hauteur xD et la jeune femme alla lui ébourifier légèrement les cheveux. "C'est plutôt à moi de te dire pardon, tu ne t'es pas fait mal au moins? Sinon je connais un bon remède..." dit-elle en caressant énergiquement son chein qui se tener à côté d'elle et sans prévenir, le chien alla lécher la joue du petit garçon, joyeux de trouver une personne qui serait prête à jouer avec lui xD La jeune femme se releva et essaya de regarder en direction de la maman cette fois-ci. "Vous devez en voir de toutes les couleurs avec votre fils." dit-elle avec un sourire au coin des lèvres. Bah elle est du genre super sociable alors elle peut parler avec n'importe qui comme si de rien n'était xD

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Oup's, il est... [Judy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Abandonned Ways-