AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A bad day and a bad boy... { PV Liam }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mer 17 Déc - 22:13

"And if you showed your true face..."

Liam O'Connor and Judy A. Backers


    "Et voilà belle demoiselle, terminus, tout le monde descend cette fois-ci..."

    Assise au fond d'un vieux bus, la jeune femme sursauta légèrement lorsqu'elle entendit la voix rogue et assez perverse du conducteur du bus. Elle n'était pas réellement rassurée d'être toute seule dans ce bus avec lui mais heureusement pour elle, elle était en fin arrivée à Jericho... Pourtant il lui semblait que la durée du trajet duré beaucoup plus longtemps... De Lawrence à Jericho, il y avait trois bonnes heures et pourtant, elle avait l'impression tout au plus d'avoir fait 2 heures dans ce vieux bus qui sentait la drogue à pleins nez... Le problème quand on est aveugle, c'est que vous n'avez pas la possibilité d'avoir votre propre voiture et que vous avez la chance de reconnaitre toutes les odeurs qu'il peut exister sur terre malheureusement...

    "Nous sommes déjà arrivé à Jericho?" dit-elle en fronçant légèrement les sourcils.

    Un rire moqueur se fit entendre dans le vieux bus et la jeune femme en conclus qu'ils n'étaient pas encore arrivé à destination... Son coeur commença à battre un peu plus fort car elle ne savait réellement pas où elle était et ne connaissant pas l'endroit, rien ne lui disait qu'elle rentrerait chez elle un jour ou l'autre... Mais pourquoi avait-elle quitté Jericho allez-vous me dire... Tout simplement parce qu'elle avait entendu parlé d'un nouveau groupe de rock qui essayait de percer dans la musique et était donc parti là-bas pour les aider étant donné qu'elle était productrice dans une maison de disque... Mais le seul résultat qu'elle avait eu fut une perte de temps... Il n'y avait jamais eu de nouveau groupe... C'était juste le genre de blague qu'on faisait aux handicapés... Faut dire qu'on se sent toujours supérieurs face à elle... Ce n'était guère difficile... Le fait de ne rien voir vous rend complètement fragile et on ne peut se protéger sois-même sans voir... Judy sursauta légèrement lorsqu'elle entendit un tonerre retentit dans le désert... En plus d'être complètement paumé, elle allait se retrouver sous la pluie avec son chien et sans parapluie...

    "Ha non ma petite dame vous êtes à une station service... Je dois rentrer bouffer alors vous allez me faire le plaisir de descendre à cet arrêt..." dit-il d'une vois beaucoup moins sympathique et assez impatiente...

    Judy ne préféra rien rajouter... Elle n'était pas en mesure de se défendre face à cet homme et elle était fatiguée par cette journée qui fut un vrai désastre... Serrant sa mâchoire, la jeune femme prit toutes ses affaires et descendit tant bien que mal du bus sans l'aide du chauffeur bien entendu... Judy n'eut même pas le temps de lui demander où il l'a laissé que les portes du bus se fermèrent violemment et qu'il reprit sa route vers on ne sait où... Seule sous la pluie, la jeune femme n'avait plus qu'une chose à faire, rentrer dans la station service en espérant qu'il y aurait quelqu'un pour l'aider et qu'elle ne tomberait pas sur un pervers de service... A l'aide de son labrador, la jeune femme alla s'abriter en dessous du préau et sorti son portable. Aveugle mais pas stupide, Judy ne voyait qu'une seule solution pour se sortir de cette situation : appeler quelqu'un... Et la seule personne a qui elle pensé n'était autre que Sean bizzaremment... L'ayant enregistrer sous le numéro 2, elle attendit après qu'il décroche et une certain soulagement l'envahit lorsqu'elle entendit sa voix.

    "Sean? Je suis désolé de t'appeler à cette heure-ci mais ce connard de chauffeur de bus m'a laissé à une station service et je sais pas où je me trouves... Sean? SEAN ! " elle fronça les sourcils avant d'entendre le tututututu qui signifiait qu'il n'y avait plus aucun réseau à l'horizon... Prit d'une subite rage, Judy grogna entre ses dents et balança son portable a terre avec une telle force qu'il se brisa en plusieurs morceaux... pauvre portable... Maintenant, elle était réellement seule au monde et complètement paniquée par cette idée lorsqu'elle entendit des pas venir dans sa direction. Imaginant le pire dans sa tête, son chien commença à grogner contre cette intidivu...

    "Qui est là? Je vous préviens je suis ceinture noir de karaté..." dit-elle fermement alors qu'elle regardait dans la mauvaise direction xD Le bruit de la pluie et les grognements de son chien l'empêcher de savoir réellement où était l'inconnu...


_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Lun 22 Déc - 3:19

    C’était une journée tout ce qu’il y avait de plus banal que Liam venait de passer ; Dire qu’il n’avait pas penser une seule fois au Zodiac était bien sûr un mensonge, il ne pouvait bien évidemment pas s’empêcher d’y penser, et ce presque en permanence, mais aujourd’hui pourtant il avait réussi à se vider un peu l’esprit et à penser à autre chose, fait assez rare ces dernières semaines. Mais bien plus par sa pensée c’était surtout par ses actions que Liam sortait aujourd’hui de l’ordinaire ; Il avait passé toute sa journée enfermé dans le garage de la station service, n’ayant fait qu’une rapide pause de vingt minutes pour avaler un sandwich le midi, et avait bricolé sur la voiture qu’un type lui avait laissé pour la journée, le temps de vérifier le moteur et le système de freinage, qui selon le propriétaire du véhicule n’étaient plus en très bon état. Et le pauvre ne croyait pas si bien dire, les plaquettes de frein étaient usées jusqu’à l’os et il était étonnant que la voiture n’ai encore jamais été impliquée dans un accident ; Quant au moteur, il faisait un bruit de passoire et semblait toussoter tel un fumeur sévère en fin de vie, et de nombreux autres points mécaniques étaient à revoir.
    Il était rare de voir Liam rester une journée entière ici, en général il faisait ce qu’il avait à faire mais s’en allait ensuite le plus vite possible, et s’arrangeait pour utiliser ses jours de congés dès que possible afin de continuer sa traque du Zodiac. Du moins c’était ce qu’il faisait lorsqu’il bossait en binôme avec son père, mais depuis la mort de ce dernier il avait passer tellement de temps au bar à boire à peu près tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de l’alcool qu’il n’avait pas vraiment eut le temps de s’intéresser au Zodiac de façon constructive ou bien même de venir travailler. Il avait même finit par donner sa démission, mais heureusement se rendant compte de la bêtise qu’il avait fait quelques jours plus tard il avait fait marche arrière et avait eut la chance de ne trouver personne qui aurait pu prendre sa place entre temps. Et puis mécanicien automobile c’était quand même mieux que livreur de journaux ou bien caissier à l’épicerie, là au moins Liam faisait quelque chose qu’il aimait, c’était toujours ça de prit.
    Mais en plus du fait d’aimer relativement bien son boulot, il y avait une autre raison au fait que Liam se soit enfermé ici pour la journée, tout comme il comptait le faire le lendemain, le surlendemain et certainement encore les jours suivants pendant une dizaine de jours au moins. En effet si Liam restait ici c’était également pour se cacher, ou du moins pour ne pas se faire remarquer. De qui ? Devinez, toujours le même, ce même type qui s’obstinait de toute ses forces à croire que Liam cachait un passé plus ou moins proche de meurtrier psychopathe en série … Bien sûr, il s’agissait ni plus ni moins de notre vieil ami le Shérif, qui en réalité n’était pas si vieux que ça, Andrew Cooper devait avoir à peine quelques années de plus que Liam. Mais peu importe, là n’était pas la question, le seul fait important était que plus longtemps Liam resterait ici à se faire discret, plus il avait de chance que le Shérif Cooper finisse par lâcher l’affaire à son sujet. Et puis enfin soyons honnête, resté enfermé ici permettait aussi à Liam d’éviter autant que c’était possible son frère, avec qui les relations bien que beaucoup moins vives et vindicatives que lorsque Sean était rentré d’Irak étaient toujours assez tendues. Il lui en voulait toujours, pour des tas de raisons qu’il ne prenait plus la peine de lui expliquer, mais il s’en voulait également à lui-même et n’arrêtait pas de se repasser en boucle dans son esprit le moment où il avait failli lui rouler dessus en voiture.

    April devait partir plus tôt ce jour là, une course de dernière minute à faire en ville, mais plutôt que de fermer la station plutôt elle avait finalement laissé à Liam le soin de fermer lorsqu’il s’en irait à son tour. Le jeune homme était donc le seul employé encore disponible, mais semblait bien également être la seule personne quelle qu’elle soit dans le coin. Toujours dans son garage, il trafiquait deux ou trois derniers réglages sur le moteur de la voiture, de l’huile de moteur plein les mains, le tee-shirt et même quelques endroits épars sur son front et ses joues. La pièce sentait un mélange d’huile de vidange et d’essence, mais à rester ici des heures entières le jeune homme finissait par ne même plus s’en apercevoir. Le vieux poste de radio qu’il avait posé sur l’établi où étaient disposés ses outils crachotait entre des grésillements de plus en plus fréquent un air de musique que Liam connaissait désormais par cœur, le célèbre « Can’t Help Falling in Love » d’Elvis Presley. Il entendait déjà la voix de son frère, lui répétant que la musique avait évolué depuis les années soixante, mais peu importait à Liam, pour lui rien ne valait la musique de vraies légendes du Rock’N’Roll, tant pis si ce n’était plus toujours de première jeunesse.
    Alors qu’il rajoutait un peu de liquide de refroidissement, histoire que la voiture soit de nouveau en état de rouler pour plusieurs kilomètres, il entendit vaguement par dessus la voix d’Elvis ainsi que le bruit de la pluie qui avait commencé à tomber sur le toit en tôle du garage, le grincement annonciateur du freinage du vieux bus reliant Jericho aux villes des états voisins. Il était rare que des personnes ne s’arrêtent ici cependant, car où était l’intérêt pour s’arrêter dans une station service si on y venait en bus, il fallait ensuite rejoindre la ville à pieds et il y en avait encore pour une bonne heure et demi de marche avant d’atteindre Jericho. De plus nous étions en fin de journée, en début de soirée même et il faisait déjà presque totalement nuit dehors ; Pas vraiment l’heure à laquelle les gens venaient d’ordinaire à la station service donc. Cependant Liam eut donc la surprise d’entendre quelques minutes plus tard une voix féminine dont toute fois il ne réussit pas à saisir le sens, les grésillements de la radio et la pluie qui commençait à tomber avec plus de force sur les tuiles de parpaing couvrant plus ou moins la voix en question.
    Lâchant finalement sa voiture pour quelques instants, Liam se décide donc à aller voir ce que cette fille, cette femme ou peu importe ce qu’elle était désirait. Il n’était pas très commerçant, mais néanmoins il était le seul disponible pour le moment, et la station service ne fermant réellement que dans dix minutes il n’avait pas réellement le droit de ne pas s’occuper d’un client. Plutôt que de faire le tour complet, le jeune homme décide plutôt d’ouvrir le rideau de fer qui séparait le garage de la cour donnant sur l’entrée de l’établissement, et dans un grincement de fer rouillé il sortit de son "antre" en ne prenant même pas la peine d’éteindre sa radio. Déjà quelques gouttes de pluie étaient venu mouiller son tee-shirt déjà plein d’huile de vidange, et en quelques secondes à peine se furent ses bras et son visages qui commencèrent à dégouliner d’eau de pluie.

    La jeune femme qui avait attiré son attention se tenait sous le porche de l’entrée et venait de balancer avec énervement son téléphone portable sur le sol, le brisant en mille morceaux … Cette pauvre fille semblait avoir appris à ses dépend que le secteur n’était pas des mieux lotis pour ce qui était d’avoir un minimum de réseau, et Liam avait lui depuis longtemps renoncé à utiliser son portable ici ; Lorsqu’il avait un coup de téléphone urgent à passer il se servait de la cabine téléphonique postée à l’entrée de la station. Sans doute parce qu’il ne savait pas quoi faire d’autre, Liam fit donc quelques pas en direction de l’inconnue, mais il y renonça bien vite lorsqu’il vit le chien qu’elle tenait en laisse montrer les crocs d’un air menaçant. La jeune femme elle, lui avait tourné le dos o_O Et aboya avec presque autant de hargne que son animal venait de le faire qu’elle était ceinture noire de karaté … Rien que ça hein xD

    « Et moi boxeur à mes heures perdues … Mais j’suis sûr qu’on est pas forcés d’en arriver aux mains xD Du moins pas si vous empêcher votre chien de me sauter dessus Rolling Eyes » Répondit-il d’un air moitié amusé, moitié méfiant, et le regarde ne quittant pas les crocs du labrador qui semblaient n’attendre qu’une seule occasion de pouvoir se planter dans le bras ou bien la jambe de Liam xD « Pour le téléphone j’vous conseille plutôt la cabine, déjà parce vous n'avez aucune chance capter quoi que ce soit avec votre portable dans ce trou à rats, et aussi parce que maintenant même avec du réseau votre téléphone ne vous servira plus à rien »

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mar 23 Déc - 20:05

    "Oh il ne s'attaque qu'aux petits branleurs... Je ne sais pas si vous devez vous inquiétez ou pas..." dit-elle sur me ton de la défence.
    Bah c'est que tout comme ce bel inconnu, la jeune femme avait un bonne répartie et ne laissait jamais quelqu'un avoir le dernier mot. Vous savez bien que la plupart des femmes aiment avoir le dernier mot, c'est plus fort qu'elles malheureusement pour les autres... Judy n'avait pas voulu être désagréable mais comme à chaque fois qu'elle ne se sentait pas à l'abris, à chaque fois qu'elle se sent menacé, la jeune femme se met en mode defensive et peut devenir une véritable garce si on la cherche. Evidemment elle n'était pas au point d'en venir aux mains et puis avec son handicap, elle n'irait certainement pas loin... Enfin la jeune femme finit tout de même par trouver où venait le son de la voix du jeune homme et Judy se retourna pour être en face de ce dernier. A en sentir l'odeur qu'il dégagait, Judy en conclue qu'il devait être occupé de réparer une voiture lorsqu'elle a débarqué à cette fameuse station service....

    La jeune femme se baissa doucement et caressa la tête de son labrador pour essayer de la calmer et de lui dire que cet homme là ne ferait pas de mal à une mouche Rolling Eyes Il avait beau vouloir montrer ses crocs, ce jeune homme avait une voix qui contenait de la douceur... Oh bien sur elle pouvait facilement sentir une pointe de sarcasme accompagné de colère mais il y avait de la doceur, elle en était certaine... Voilà pourquoi Judy parlait calmement à son chien pour qu'il ne prenne pas la peine de sauter sur ce pauvre mécano. Quelques instants plus tard, les grognements avaient disparus et le chien alla même jusqu'à lécher la main du jeune homme Rolling Eyes Enfin la jeune femme fit une légère bouille lorsque l'individu lui confirma que son portable était bon pour la poubelle. De temps en temps, Judy a des pultions assez violentes xD Mais elle était en total panique, elle ne connaissait ni l'endroit où elle se trouvait et encore moins si il faisait jour ou déjà nuit...

    "Et vous savez me dire où se trouve exactement ce trou à rats? Parce qu'on va dire que je ne vois pas grand chose." dit-elle sur un ton mi sarcastique et mi taquin. Elle croisait en tout cas les doigts pour qu'elle ne se trouve pas à une centaine de kilomètres de Jericho... Elle n'a pas réellement envie de s'éterniser dans cet endroit mais elle n'avait pas non plus envie de déranger Sean. Un sourire jaune s'achappa de sa bauche sans le vouloir. Elle connaissait à peine ce jeune homme et pourtant il était de loin la personne en qui elle avait le plus confiance dans cette ville de dingue... "Est-ce que nous sommes loin de Jericho? Ou alors il y a peut être un motel quelque part?" dit-elle d'une voix tout sauf rassurée. Oui parce que le problème avec les cabines téléphoniques, c'est qu'elle devait connaitre le numéros par coeur sinon pas moyen de téléphoner à qui que ce soit et elle ne connaissait malheureusement pas le numéros de Sean par coeur..."Je serais même pas me servir de votre foutue cabine bordel ! Je suis aveugle si vous n'aviez pas remarqué! Et je connais pas son numéros par coeur et là fichu comme il est apparemment, je ne sais même pas vous demandez de m'épeller le numéros... "

    On pourrait en écrire des livres sur les malheures de Judy. Toutes les poisses sont déstinnées à poursuivre la jeune femme. Enfin au moins avec un peu de chance, elle n'était pas tombée sur un psychopathe... Mais après, ils fondent tellement facilement dans la masse que cela pourrait être votre meilleur ami, qui sait...


rho sorry c'est trop pourri

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 28 Déc - 19:46

    Non mais regardez-moi un peu ça, ah on peut parler de manque d'amabilité venant de Liam après, il fallait déjà voir comment cette fille lui répondait. La bonne humeur inhabituelle du jeune homme avait du coup presque totalement disparue, comme quoi elle ne tenait en ce moment vraiment qu'à un fil, et il avait immédiatement retrouvé son air renfrogné et peu causant. Il avait vraiment envie d'essayer de faire quelques efforts pour se faire un peu moins mal voir dans cette foutue ville, c'était sans doute le seul moyen pour que le Shérif lui lâche enfin la grappe et arrête de surveiller ses moindres faits et gestes ; C'était aussi sans doute la seule solution pour que cette insupportable chasseuses de ragots du Jericho's News arrête de le suivre à la trace et ne joue les détectives à deux balles en enquêtant sur lui, quitte à raconter des mensonges pour remplir sa rubrique ... Quoi que non, soyons honnête, il n'y avait aucunes chances pour que Liam parvienne à devenir aimable avec elle, elle représentait tout ce qui exaspérait le jeune homme et le simple son de sa voix avait le don d'horripiler Liam.

    « Pas la peine d'être agressive ... Et puis c'est ce chien qui a commencé » Répondit-il en essayant de ne pas paraitre trop brusque et désagréable malgré le fait qu'elle ne s'était pourtant pas gêné juste avant. Enfin elle consentit à faire comprendre à cet animal que bien que Liam est une tronche de déterré à cause des litres d'alcool qu'il ingurgitait, il n'en était pas pour autant une menace directe. « Merci ... » C'était plutôt un mumure qu'une parole assurée, mais la politesse n'était déjà pas le fort de Liam, alors une chose à la fois.

    Le chien s'était finalement approché de Liam, l'air visiblement maintenant totalement inoffensif, mais le jeune homme ne s'en méfiait pas moins. La jeune femme quant à elle lui demanda d'être un peu plus précis sur l'endroit où ils se trouvaient, et la seule chose qui étonnait pour le moment Liam fut que la jeune femme descende de ce bus à cet arrêt là si elle ne savait pas où elle se trouvait. D'autant plus que peu de gens s'arrêtait ici avec le bus, car sans voiture il y en avait pour un long parcours à pieds avant de tomber sur un endroit qui soit habité ; Jericho étant la ville la plus proche et étant à une bonne heure et demi de marche de la station service. Bien sûr, le fait que cette fille soit aveugle n'avait pas frappé Liam, d'ailleurs il avait pris la réflexion de la jeune femme, « Et vous savez me dire où se trouve exactement ce trou à rats? Parce qu'on va dire que je ne vois pas grand chose », sonnait plus pour lui comme une expression, un sens figuré du fait que la nuit commençait à tomber.
    Néanmoins il finit par répondre, tout en prenant soin de rester à une distance raisonnable du chien, sait-on jamais des fois qu'il ai lui aussi des poussées de violences mais que ses victimes à lui ne soient pas des téléphones portables xD

    « Sur la 66, à 4.5 km et demi de Jericho ... Et le motel le plus proche c'est justement celui de Jericho, à un peu moins de 4 km d'ici » Autrement dit en marchant vite la jeune femme pouvait espérer y être dans une heure et demi, si elle partait tout de suite et qu'elle ne s'arrêtait pas en chemin cela dit.

    Mais la voilà maintenant qui s'énervait, comme si c'était de sa faute à lui si elle n'avait pas été capable de garder son téléphone portable en état, c'était vraiment la meilleure ; Cette fille avait vraiment un sale caractère, un caractère de chien, sans vouloir vexer le chien présent avec eux bien sûr xD
    Liam essayait de faire son possible pour ne pas s'énerver, pour garder son calme et pour ne pas répondre à cette fille avec le même ton qu'elle employait avec lui ; Il était censé se montrer aimable avec les clients de la station service, pas les faire fuir, et bien que ce ne soit pas vraiment une mince affaire vu le caractère du jeune homme il essayait de faire son possible pour ne pas se faire virer d'ici, il avait besoin de ce boulot, il avait besoin de bosser, comme tous ceux qui vivaient dans le motel pourri de Jericho. Mais là cette fille, non elle lui donnait vraiment envie de s'énerver un bon coup, comme il ne l'avait pas fait depuis ... Sans doute était-ce sa dernière cuite il y a deux jours, mais il avait tellement bu qu'il ne se souvenait plus du tout de la soirée qu'il avait passé, et qu'il se demandait même comment il avait réussi à rentrer au motel.

    « Hey doucement, j'y suis pour rien moi que j'sache ! » Fatalement il avait adopté un ton un peu plus sur la défensive et un peu moins aimable que précédemment. « Y fait noir, j'vous connais pas et c'est pas marqué sur votre front d'accord ?! » De mieux en mieux décidément, mais après tout il estimait qu'elle l'avait cherché. Croisant les bras, il lève les yeux au ciel et n'ajoute rien ; Si elle voulait quelque chose elle n'aurait qu'à le demander, un peu plus aimablement.

    La pluie tombait à verse et Liam fit quelques pas pour venir lui aussi s'abriter sous le porche. Au loin le tonnerre commençait à gronder, Jericho devait déjà être en plein orage et il n'y avait presque aucuns doutes sur le fait que bientôt ce serait leur tour. L'air sentait la terre détrempée et la température était un peu tombée, Liam n'avait plus très chaud, il était en tee-shirt et qui plus est il était trempé.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Sam 10 Jan - 21:25

    Ce n'était pas dans ses habitudes d'être une personne agressive et la jeune femme s'en voulait de parler de cette manière à cet inconnu mais elle se sentait en insécurité. Du coup, Judy avait tendance à refermer sur elle-même et ce n'est jamais bon pour l'individu qui veut partager un petit bout de temps avec elle. Il faut la comprendre aussi, miss Backers vit tous les jours dans une obscurité totale alors se retrouvait dans un endroit inconnu avec un bel inconnu et la pluie qui ne lui permet pas de faire fonctionner son sens de l'ouïe à la perfection ce n'est vraiment pas rassurant... Mais elle savait aussi que ce n'en était rien la faute de ce jeune homme et pourtant, elle s'acharnait sur lui, comme si il était son punching ball personnel. Croisant les bras sur elle-même, Judy fulminait à l'intérieure d'elle-même, se demandant bien comme elle allait retourner jusque chez elle désormais. Demander de l'aide à ce pauvre type? Et puis quoi encore? Il en profiterait certainement pour lui renvoyer la balle dans son camp en lui disant de se débrouiller toute seule et le laissait certainement en plan dans cet endroit plus que douteux au goùt de la jeune femme...

    "Oh faites pas l'enfant je vous pris, il ne faisait que me protéger d'un inconnu..." dit-elle en grognant entre ses dents avant de se mordre légèrement la lèvre inférieure. Elle perdait de nouveau son calme mais il faut dire aussi que ce jeune homme ne l'aidait pas à se reprendre xD Judy soupira légèrement avant de passer une main dans ses cheveux, signe qu'elle était désormais mal à l'aise et qu'elle allait bientôt sortir le genre de mot qui lui ait genre difficile xD "Excusez-moi, je voulais pas être désagréable... C'est juste que je ne sais pas où je suis et encore moins avec qui..." dit-elle en essayant de se justifier du mieux qu'elle pouvait. "Puis n'ayait pas peur de mon chien. Comme tous les hommes il fait la terreur mais il serait incapable de mordre qui que ce soit :roll: " bah quoi? Ca représentait bien les mecs macho qui veulent à tout prit vous protéger mais qu'au fond, ils ont rien du tout dans leur slipe...

    Mais pour le moment, sa plus grande priorité n'était pas de montrer à tout prix à ce bel inconnu qu'elle était quelqu'un de bien au fond mais bien de trouver une issus à sa situation dramatique. Vous trouvez que j'éxagère? C'est pas dans ses habitudes de paniquer mais en plus de ne pas savoir où elle était, elle ne voyait aucun moyen de contacter un de ses proches vue qu'elle avait eu la merveilleuse idée de se défouler sur son portable Rolling Eyes Et quelque chose lui disait que si elle demandait de l'aide à cet homme là, ça n'allait pas être gratuit... De un, elle devrait s'abaisser à son niveau et accépter tout ce qu'il demande et de deux, qu'allait-il lui faire exactement hein? Après tout, il n'est rien d'autre qu'un étranger à ses yeux et peut être était-il dangereux, voir psychopathe xD Mais peut être qu'elle se trompait sur son compte car ce dernier finit par lui dire qu'elle était à plus de quatre kilomètres de Jericho. Judy soupira en entendant cela et commençait sérieusement à désespérer. Rentrer à pied était une solution mais bon en étant aveugle, il lui faudrait certainement beaucoup plus de temps qu'une personne normal et la pluie n'avait pas l'air de vouloir l'aider... La jeune femme ne put retenir un léger rire en entendant ce que Liam rajoutait.

    "A vous entendre parler, on croirait que vous avez peur de moi alors que c'est moi qui voit rien et qui ne peut même pas savoir à quoi vous ressemblez. Enfin je m'excuse encore une fois, la prochaine fois je m'attacherais une pancarte et je mettrais: Femme aveugle et dangereuse."
    dit-elle sur un ton exaspérant avant de s'abaisser légèrement pour caresser son chien, ce dernier n'aimant guère les orages.

    Mais une chose était certaine, ils étaient tous les deux extrêmement têtu et cela n'allait pas les aider pour communiquer et trouver une solution à leur problème xD Oui parce que désormais, c'était aussi le problème de Liam. Pourquoi? Tout simplement parce que Judy n'allait pas le lâcher d'une semelle Rolling Eyes Elle ne le connaissait pas mais après tout, elle préférait avoir quelqu'un au près d'elle plutôt que toute seule dans un endroit inconnu et insalubre... Tout du moins l'odeur de l'essence commençait sérieusement à lui donner un mal de crâne bien qu'elle adorait cette odeur... Les bras toujours croisés comme si elle voulait se protéger, Judy soupira une nouvelle fois, se demandant bien comment cela allait se terminer... Surtout qu'il n'avait pas l'air de beaucoup l'apprécier... * Non sans blague? Bien sur que non Judy, tu t'attendais à quoi en lui parler de cette manière hein? xD * dit-elle dans sa petite tête avant de se traiter de tous les noms... En attendant, le jeune homme en avait profité pour se mettre à l'abris sous le porche. Judy pouvait sentir les frissons du jeune homme et attendre ses grolettements, il ne devait pas être chaudement habillé... Un nouveau soupire s'échappa entre ses lèvres.

    "Vous devriez rentrer avant d'attraper la crêve." dit-elle doucement tout en se relevant pour se retrouver à la hauteur de Sean enfin bien qu'il faisait quelques têtes de plus que la jeune femme xD Puis il aurait encore une bonne excuse pour lui en vouloir si jamais il tombait malade alors xD Elle saura bien se débrouiller toute seule non? "Désolé de vous avoir fait perdre votre temps et de vous avoir mit de mauvaise humeur." elle lui exquisa un sourire, espérant lui avoir sourit face à lui avant de mettre la capuche de son pull sur sa tête et de commencer à partir en direction de la route pour la longer... En espérant que la route ne donnait pas sur des petits chemins pour finir par la faire perdre entre deux champs de patates Rolling Eyes

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Lun 26 Jan - 20:24

    Cette fille ne semblait pas vraiment avoir le sens des réalités, on voyait bien que ce n'était pas elle qui était en face des crocs de ce chien. Et puis Liam n'avait jamais eut confiance en les chiens, le meilleur ami de l'homme c'est ça, et pourtant cela n'empêche pas que de temps en temps un chien se jette sur son maître pour lui bouffer le bras sans qu'on comprenne pourquoi ... C'était pathétique, non seulement Liam n'avait pas confiance en l'être humain, mais il n'avait pas confiance en les chiens non plus, il devait vraiment avoir un sérieux problème avec le fait d'accorder sa confiance pour réagir de la sorte.
    En tous les cas il préféra ne rien répondre à cela, de toute manière quoi qu'on dise à cette fille à propos de l'allure menaçante de son chien elle continuerait à clamer qu'il n'était pas méchant et ne faisait en fait que la défendre ... Sauf que jusqu'à preuve du contraire Liam n'avait pas agressé cette femme, à moins de l'avoir faire sans en avoir eut conscience mais il ne se souvenait pas qu'on lui ait un jour diagnostiqué une tendance à agir sans se rappeler ensuite de ses actes, et il était également encore trop jeune pour être atteint d'Alzheimer xD Et le manque d'amabilité de Judy le dissuadait également d'en rajouter encore une couche, il n'était pas franchement d'humeur à s'énerver et n'avait pour une fois pas le temps ni même l'envie de chercher des noises à quelqu'un.

    Judy cependant avait une capacité à calmer ses nerfs lorsqu'elle était énervée avec une facilité que lui enviait légèrement Liam ; Lui une fois qu'il était énervé, même pour le truc le plus bénin et stupide qui soit, il était capable de rester de mauvaise humeur et de bouder dans son coin pendant une journée entière ... Ça il avait un sale caractère notre Liam, il était tout sauf le genre de type facile à supporter, mais il y avait très peu de chances pour quelqu'un ne réussisse à le changer ne serait-ce qu'un peu, du moins pas dans l'immédiat et pas tant qu'il se trouvait autant de raisons plus ou moins valables d'en vouloir à la terre entière.
    Mais Judy s'était excusée, et si ce genre de phrase était aussi difficile pour elle à prononcer que cela l'était pour Liam, alors lui-même se devait bien de faire un petit effort également pour se montrer un peu moins renfrogné avec elle.

    « J'dois le prendre comme un reproche directement destiné à moi ou bien seulement conclure que les femmes sont elles aussi toutes les mêmes pour ce qui est de critiquer les hommes ? Rolling Eyes » La jeune femme ne pouvait certes pas le voir, mais il semblait qu'un minuscule sourire se soit dessiné sur le visage de Liam, mais minuscule hein, c'était tout de même Liam quoi, il ne fallait pas non s'attendre à voir un jour sur son visage un sourire béat après le simple fait d'avoir dit quelque chose. « Et si ça peut vous rassurer vous n'êtes pas perdue au beau milieu de nul part ... Enfin en théorie si, mais Jericho aussi est perdu au beau milieu de nul part alors ça dépend du point de vue »

    Est-ce qu'un jour Liam réussirait à passer une journée entière sans pester une seule fois sur l'ennui mortelle qui régnait dans cette ville ? Pas sûr, pourtant il n'était pas spécialement du genre à aimer a foule alors ce genre de coin calme devrait lui convenir tout à fait ... C'était d'ailleurs dans une ville du même style qu'il s'était installé avec Cassie à l'époque où ils avaient emménagé tous les deux ... Oui mais justement c'était peut-être bien pour cela qu'il se sentait mal à l'aise dans cette ville, et encore plus depuis que Cassie était de retour ... Ça et sans doute aussi le fait que dans une petite ville il était impossible d'être tranquille et de vivre tranquille sans ne rien demander à personne, et sans doute également parce que Jericho était un endroit visiblement à la mode pour les assassins en quête de victimes -_-"
    Mais Judy rajouta ensuite autre chose, qui sonnait presque comme une sorte de moquerie, ce qui bien sûr n'était pas tout à fait du goût de Liam ... De toute façon rien n'était jamais à son goût à cette tête de mule, jamais content et en même temps jamais à se plaindre pour de bon ... Non il préférait ruminer tout seul dans son coin et attendre sagement que les choses se passent, empire ou s'arrangent selon les cas.

    « Pourtant c'est un sport communal dans ce patelin de se méfier de tout et de tout le monde non ? Et puis j'ai jamais dit que vous étiez dangereuse, simplement que vous n'étiez pas très explicite ... Et en plus de ça vous êtes susceptible » Et le pire c'est qu'en disant cela Liam ne s'imagine même pas instant que la jeune femme pourrait se vexer ... Non pour lui ce n'était être malpolie que de lui dire ça mais simplement d'être honnête, et puis elle devait bien s'être rendue compte par elle-même qu'elle était susceptible, lui s'en était très bien rendu compte tout seul à propos de lui-même en tous les cas. « Vous devriez venir à l'intérieur vous aussi, ou bien c'est une pneumonie que vous allez choper » Il avait dit ça alors même qu'un nouveau coup de tonnerre venait d'éclater. Il ne craignait pas l'orage, à vrai dire c'était même le genre de chose qu'il aimait et qui avait presque tendance à le fasciner, mais il savait les orages réputés pour être violents et même dangereux dans cette région du pays, et il se méfiait.

    D'une main il avait ouvert la porte d'entrée et la tenait ouverte pour laisser rentrer la jeune femme ; Sauf que comme celle-ci ne pouvait rien voir, ce fut en fait son chien qui la tira pour l'obliger à rentrer à l'intérieur. Liam lui ne quittait de nouveau plus le chien des yeux, décidément il n'avait vraiment pas confiance, il semblait encore penser que ce chien était peut-être du genre fourbe et attendant que le jeune homme lui tourne le dos pour lui sauter dessus x'D
    L'endroit était vide à l'exception donc de Liam, Judy et de son compagnon à quatre pattes. Il y régnait un silence presque pesant, mais on entendait toujours à l'extérieur le tonnerre qui grondait et la pluie qui tombait de plus en plus à verse. Levant de nouveau les yeux la jeune femme Liam ajoute

    « On a un téléphone à l'intérieur aussi ... Vous êtes sûre de n'avoir personne d'autre que vous pourriez appeler en ville ? » Non pas qu'il tienne à la mettre dehors au plus vite, mais il se doutait bien qu'elle ne tenait pas vraiment à passer la nuit ici, et ne rentrant lui-même pas à Jericho ce soir il devait bien avouer que faire un détour de plusieurs kilomètres pour la ramener l'embêtait un peu ... Non en vérité ce qu'il l'embêtait surtout c'était d'imaginer ce chien essuyant ses pattes sur la banquette arrière de sa voiture, ou pire encore, se faire les griffes dessus o.O

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 8 Fév - 13:25

    La jeune femme ne put retenir un léger rire à la première réplique du jeune homme avant de hausser les épaules. Elle n'avait malheureusement jamais rencontré un homme de ce nom. Juste un père qui la battait tous les soirs pour se défouler et un frère qui a finit par le tuer pour protéger sa petite soeur et aujourd'hui, il se retrouvait enfermé entre quatre murs au lieu d'avoir prit la fuite avec elle... Non, cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus une bonne image des hommes ou plutôt, elle n'a jamais eu une bonne image d'eux. Mais voilà, Jericho était son nouveau départ et même si c'était une petite ville avec des gens plus que zarbides, elle avait finit par rencontrer un homme exeptionnel, enfin pour le peu qu'elle le connait... Il avait un passé sombre mais pourtant, elle était certaine qu'il était unique et qui ne lui ferait jamais de mal. Dès le moment où elle avait posé sa main sur son bras blessé, Judy avait su qu'elle pouvait lui faire confiance alors que c'est plutôt quelque chose de difficile pour cette dernière... Doucement, la jeune femme se passa une main dans ses cheveux, se demandant toujours si elle pouvait se laisser aller près de cet homme qui sentait l'essens à des kilomètres à la ronde ou si elle devait toujours garder une certaine distance...

    "Je ne parlais pas pour votre cas, après tout je ne sais rien sur vous alors je vois pas pourquoi je me permettrais de vous juger... "
    elle dit un léger sourire en coin avant de se rappeller ce que Liam venait de lui dire. En disant que les femmes étaient toutes les mêmes, elle en avait conclu que son handicap ne la rendait pas unique et pour une fois, elle était bien contente de pouvoir se fondre entre les autres femmes... " Alors comme ça vous me mettez dans le même sac que toutes les autres bonnes petites femmes? Moi qui pensait que le faite d'être aveugle allait me donner des privilèges face aux jeunes hommes, je suis déçu, je vais demander à me faire rembourser Rolling Eyes " dit-elle en faisant une léger moue toute craquante avant qu'un léger sourire en coin se dessine sur le bout de ses lèvres. Et oui, autant il y a cinq minutes elle n'aurait pas hésiter à lancer son chien sur le jeune homme, autant maintenant elle jouait la carte de l'humour... Il est difficile de la suivre de temps en temps tellement elle est lunatique mais ce n'est pas son genre de faire une crise pour des débilités... Enfin sauf pour les boîtes de conserves de petits poids Rolling Eyes "Enfin vous n'avez pas l'air d'apprécier énormément Jericho. Pourquoi? " dit-elle en ayant remarquer le ton cinyque du jeune homme. D'ailleurs elle ne savait même pas comment il s'appellait... " C'est vrai que c'est pas aussi animé que New York ou encore Miami mais on peut tomber sur des personnes vraiment exceptionnelle..." dit-elle en faisantun léger sourire en repensant à Sean. A croire qu'elle ne pensait plus qu'à lui désormais xD Il faut dire qu'elle avait passé une agréable journée avec ce dernier et elle était heureuse d'être tomber sur quelqu'un de bien pour une fois... "Bien entendu, je parles pas de votre cas Rolling Eyes" dit-elle sur un ton serieux avant de laisser surgir un sourire malicieux pour qu'il comprenne qu'elle le taquinait.

    Mais il est vrai que cette petite ville était loin d'être la ville la plus protectrice qu'on connait jusque maintenant. Au contraire, il n'y a jamais eu autant de morts qu'à Jericho mais voilà, la jeune femme s'était attachée à cette ville et puis si elle parlait, ça serait pour aller où? Elle ne connaissait personne... Elle n'avait plus aucune famille alors qu'ici, elle avait finit par faire quelques connaissances qui pourrait lui redonner de l'espoir, de l'espoir que ce monde n'est pas aussi cruel et noir comme elle l'avait toujours cru jusqu'à présent... Et puis, il y avait autre chose... Il y avait cette curieusité qui grandissait de plus en plus en elle. Elle avait envie de savoir pourquoi le Zodiac faisait autant de victimes. Pourquoi il a finit par devenir un assassin? Pourquoi il prend plaisir à tuer ses victimes? Et pourquoi à Jericho? Toutes des queqtions qui restaient en suspends dans un coin de sa tête. Par moment, elle avait envie de se retrouver face à lui pour qu'il lui réponde, pour savoir si il est si dangereux que cela ou si c'est uniquement pour qu'on ait peur lorsqu'on prononce son prénom...

    "Parce que vous vous méfiez de personne peut être?" dit-elle sur un ton sarcastique avant de secouer légèrement la tête. "Vous devriez pas mettre tout le monde dans le même sac, il y a encore des personnes qui en vallent la peine dans cette ville." dit-elle en lui faisant un léger sourire avant de fronçer les sourcils en entendant que le jeune homme ne se privait pas d'énumérer tous les défauts de la jeune femme. "Hey vous devriez faire attention à vos paroles sinon je changes d'avis et je vous fait passer pour son dîner." dit-elle en caressant doucement la haut de la tête de son chien. Ce dernier était loin d'être méchant c'était d'ailleurs une brave bête mais elle avait senti que Liam était loin d'être à l'aise en présence d'un chien et elle comptait bien en profiter Rolling Eyes "Et je suis pas susceptible monsieur le grincheu." dit-elle en prenant la pause d'une petite fille qui boude xD Bah quoi? Judy avait toujours gardé son enfance en elle. Il faut dire qu'elle n'a jamais eu la chance de pouvoir jouer avec des amis ou à passer son temps à s'amuser avec ses parents... Du coup, une part d'enfance est toujours resté au fond d'elle et de temps en temps, cette petite part se réveille et plus moyen de ravoir la demoiselle Rolling Eyes

    N'ayant pas entendu la porte de la station service s'ouvrir, c'est son chien qui finit par prendre les devants et de la faire rentrer à l'intérieur avant qu'un éclair s'abatte sur eux... Une fois à l'intérieur, la jeune femme se stoppa quelques instants pour essayer de s'habituer à ce nouveau décors. Elle avait déjà du mal lorsqu'elle allait dans un endroit connu alors dans un endroit inconnu... Son coeur battait légèrement plus vite que la normal et ne pensait plus qu'à eu seule chose, que Sean ramène ses jolies petites fesses Rolling Eyes Pas que la présence de son frère l'ennui mais elle ne le connaissait pas, elle ne connaissait pas le lieu et encore moins le parfum du jeune homme avait le dont de l'énerver xD D'habitude, Judy n'a pas de mal à retrouver le nom d'un parfum que l'on porte sur sois mais là, elle devait avouer qu'elle connaissait pas cette odeur masculine... "C'est quoi votre parfum? " finit-elle par dire d'un ton direct. Elle se connaissait sufissement pour savoir qu'elle était bornée et que cela allait la perturber pendant plusieurs semaines... "J'imagine que c'est une bonne façon d'avoir une belle demoiselle dans vos fillets." dit-elle sur un ton taquin avant de sentir que son chien la tirait de plus en plus vers le jeune homme. Elle fronça les sourcils, se demandant bien ce que ce foutu chien lui faisait encore faire avant d'entendre le bruit commun à un chien qui se frotte légèrement contre une personne. Un léger sourire en coin se dessina sur ses lèvres, amusée par la situation. "La preuve, je crois qu'il vous a adopté monsieur le grognon... Dommage que ce soit un mâle sinon je suis que vous vous seriez bien entendu." dit-elle sur un ton taquin, voulant un peu se foutre de la gueule du jeune homme xD

    Une personne qu'elle pourrait appeller? Elle n'avait malheureusement pas eu le temps de connaître par coeur le numéros de Sean et c'était de loin la seule personne avec qui elle avait sympathisé et qui serait capable de venir la chercher sans la traiter de tous les noms possibles Rolling Eyes Le fait qu'il lui pose cette question lui faisait comprendre qu'elle n'avait personne ici... Que si elle disparaissait, personne ne s'en rendrait compte. Cette pensée lui donna un léger frisson tout le long de son corps et baissa quelques instants la tête, essayant de se reprendre et de ne pas craquer devant lui. Après quelques instants de silence, Judy prit une grande respiration et releva la tête avec un sourire forcé au bout des lèvres.
    "Non j'ai personne... Enfin j'ai tenté de joindre quelqu'un mais à moins qu'il sache lire dans mes pensées, il y a une chance sur mille pour qu'il me cherche dans une station service. A moins que vous le connaissiez... Il s'appelle Sean... Je ne connais même pas son nom" dit-elle en laissant échapper un sourire jaune. "Je sais juste qu'il a un bras blessé et qu'il est un soldat..."


{ sorry c'est pourri de chez pourri >< }

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Lun 16 Fév - 3:52

    Du peu que Liam en voyait pour le moment, cette fille semblait être du genre à dire ce qu'elle pensait et à ne pas prendre de pincettes avec les gens lorsqu'elle avait quelque chose à faire savoir à quelqu'un ; C'était pour Liam une qualité, une façon de se comportait qu'il appréciait chez quelqu'un car cela montrait de cette personne qu'elle savait ce qu'elle voulait et qu'elle était déterminée à arriver à ses fins. L'espace d'un instant Liam se surprit même à penser que c'était la qualité principale que se devait d'avoir tout bon chasseur de prime, pas comme cette insupportable Coleen qui ne savait rien faite d'autre de ses journées qu'embêter son monde. Mais Liam supprima très vite cette idée de ses pensées, ces temps-ci il avait tendance à penser aux chasseurs de prime en permanence au point même que tout ce qu'il faisait lui rappelait ce qu'était en vérité son véritable "métier" si on pouvait appeler cela ainsi.
    Judy possédait également un humour bien à elle qui faisait que Liam n'avait plus vraiment envie de s'énerver sur elle comme cela aurait put être le cas. Cela ne voulait pas dire que Liam l'appréciait plus qu'avant, il ne la connaissait même pas, mais simplement elle lui paraissait moins énervante et antipathique qu'au début ... Mais après tout au premier abord le jeune homme avait toujours eut tendance à trouver les gens antipathiques, c'était sans doute son côté associable profond et sa méfiance incontrôlée envers tout le monde qui voulaient ça.

    « J'avantage jamais personne moi, j'suis comme la Suisse j'suis neutre » Oui enfin il est neutre un peu quand ça l'arrange hein, parce qu'on ne pouvait pas franchement dire que Liam soit quelqu'un de pacifiste, la réputation de perturbateur qu'il s'était forgée au bar de Jericho en témoignait. Cela soulignait un point important, Liam ne se plaisait pas à Jericho, mais d'un autre côté il ne faisait vraiment rien pour que les choses changent et depuis qu'il était en ville, c'est à dire depuis déjà presque trois longs mois, il avait même du battre un record tant il était parvenu à se faire détester de tellement de personnes en aussi peu de temps. Judy en tous les cas, lui fit une réflexion sur la façon dont il parlait de Jericho, le fait qu'il n'aime pas cette ville ne passait pas vraiment inaperçu, le jeune homme n'avait aucun scrupule à critiquer l'endroit bien au contraire. « J'aime pas Miami non plus si vous voulez tout savoir ... Ça doit être une question de climat Rolling Eyes » Le climat hein ... la vieille excuse xD Enfin pas tout à fait, pour Miami c'était effectivement le climat que Liam n'aimait pas, trop humide à son goût, il préférait la chaleur sèche ; Et puis Miami était une ville de bourge ou de vieux selon lui, le genre d'endroit que le jeune homme détestait.

    Mais bien entendu la vérité une fois encore se cachait ailleurs ; Si Liam détestait tellement Jericho c'était d'abord parce que cette ville lui rappelait celle dans laquelle il s'était installé avec Cassie. Mais plus encore c'était avant tout parce que c'était dans cette ville que son père avait été assassiné que Liam détestait autant Jericho ; Le moins que l'on puisse dire c'était que le jour où le jeune homme quitterait cette ville il n'en garderait pas un bon souvenir. Dire qu'il n'avait même pas eut envie de venir ici à la base, et que traquer le Zodiac, un type après qui des dizaines de chasseurs de primes allait déjà courir, ne l'enchantait pas plus que ça ... Mais une fois de plus c'était Ewan O'Connor qui avait eut le dernier mot, et Liam l'avait suivit en se faisant une raison. Où serait-il allé sans son père de toute façon ? Il ne connaissait plus que lui, il était tout seul, et si il y avait bien quelque chose que Liam craignait par dessus tout, quoi qu'il en dise, c'était la solitude.
    Judy semblait en tous les cas ne pas avoir très bien pris sa remarque sur la façon dont les gens se comportaient avec les étrangers dans cette ville. Selon Liam plusieurs choix se proposaient alors à lui, soit Judy ne mettait jamais les pieds dehors pour se rendre compte de comment se comportaient les gens dans ce patelin, soit elle avait droit à un traitement spécial, soit elle se comportait comme eux et ne voyait pas ce qui clochait. En tous les cas elle avait un avis complètement divergeant de celui du jeune homme

    « On doit pas fréquenter les même lieux ni les même personnes dans ce cas là » Liam en tout cas ne démordrait pas de ses positions ; Les gens de cette ville étaient curieux, beaucoup étaient carrément odieux avec les étrangers, le Shérif était un abominable crétin et le maire quant lui eh bien ... Ça se passe carrément de commentaires, si il n'avait pas été Maire et ami avec le Shérif Liam lui aurait déjà refait le portait. « Et j'met pas tout le monde dans le même sac j'me contente simplement de faire un constat, dans cette ville les étrangers sont traités comme des pestiférés, c'est à croire qu'on va venir vous voler ou vous agresser pendant la nuit Suspect » Certes c'était un peu extrême, mais sans mentir c'était parfois la sensation que le jeune homme avait lorsque par exemple à l'épicerie le gérant le scrutait d'un air méfiant comme si il soupçonnait Liam de vouloir obligatoirement lui voler quelque chose -_-"

    Voilà maintenant que Judy menaçait de laisser son chien s'en prendre au jeune homme ... Non ça c'était vraiment pas utile, sans façon, Liam ne veut pas que ce chien s'approche de lui à plus de là où il était en ce moment, qu'il reste assis aux pieds de sa maitresse sans bouger et ça sera parfait ; Liam regardait d'ailleurs maintenant l'animal d'un air franchement pas rassuré. La jeune femme ajouta d'un air boudeur qu'elle n'était pas du tout susceptible ... Bah non bien sûr, d'ailleurs le fait qu'elle se mette à bouder comme ça ce n'était pas du tout une question de susceptibilité hein xD Enfin, Liam ne répond rien, même lorsqu'elle le traita de grincheux il resta silencieux, parce qu'il savait au fond qu'elle avait raison, il n'était qu'un ours mal léché et incapable de se conduire sans se mettre à râler ou bien à s'énerver pour rien.

    Une fois les deux jeunes gens enfermés à l'intérieur de la station service l'orage paraissait moins menaçant, bien que se rapprochant de plus en plus. Liam se demandait combien de temps allait durer, car elle allait en s'intensifiant et à ce rythme là il ne pourrait bientôt plus conduire, car les routes n'étaient déjà pas très sûr en temps normal.
    Il réfléchissait et s'était quelques instants perdu dans ses pensées lorsque la voix de la jeune femme le rappela à la réalité, et il se tourna de nouveau vers elle. Quel parfum il portait ? La question qui n'avait complètement rien à voir avec ce qu'ils disaient peu avant xD Mais sans doute était-ce mieux sinon ils auraient fini par s'engueuler pour déterminer lequel des deux avaient le plus sale caractère, et même si Liam gagnait en général à coup sûr à ce petit jeu il en tenait pas vraiment à ce qu'une nouvelle personne lui rappelle à quel point il était mal luné. Hésitant quelques instants il répondit enfin à Judy

    « J'en porte pas ... Et sans vouloir me vanter j'ai pas besoin de ça pour attirer les femmes xD » Oui bon, ce n'était pas non plu le genre de réponse à prendre totalement au pied de la lettre, car même si il était indéniable que Liam avait très peu de mal à embobiner les femmes, il ne se prenait pas non plus pour un Don Juan irrésistible ... Disons simplement qu'il avait ses propres techniques de dragues et qu'elles se révélaient au final être assez efficaces. « Mais c'que vous sentez là c'est certainement la bouteille de parfum qu'un gamin a fait tomber du présentoir en début d'après-midi ... L'odeur est assez tenace »

    Il n'eut pas le temps d'ajouter autre chose, car sans que Liam ne lai vu venir le chien de Judy était venu se frotter contre ses jambes, ce qui en fin de compte n'avait rien de très rassurant selon Liam, même si l'animal ne lui semblait plus aussi méchant qu'au début. La jeune femme s'amusa même à lui faire remarquer que son chien avait visiblement finit par l'adopter ... Ce dont Liam doutait quand même sérieusement, il trouvait ça beaucoup trop facile. Se risquant tout de même à gratouiller quelques seconde la tête de l'animal le jeune homme se recule ensuite de nouveau, des fois que sournoisement ce gentil chien ne décide de planter ses crocs dans sa main droite ... Liam parano ? Si peu ^^ « J'suis pas très à l'aise avec les animaux ... En générals ils ne m'aiment pas x'D »

    La jeune femme enfin répondit à sa question. Elle avait bien quelqu'un à appeler mais ne connaissait pas son numéro ... Et quelle ne fut pas la surprise de Sean lorsqu'elle lui décrivit rapidement l'individu en question. C'était à peine croyable ça, Sean était en ville depuis moitié moins de temps que Liam et il avait déjà trouvé le moyen de se faire des connaissances en ville qui ne soient pas mauvaises pour lui ... Sauf le Shérif, mais c'était un cas à part.
    Liam ne comptait pas présenter Sean comme son frère, il n'en voyait pas vraiment l'utilité et surtout il n'avait pas envie après avoir révélé ce détail que Judy se mette à le questionner sur son frère, alors autant parer à la situation dès le départ.

    « J'vois qui c'est oui ... et c'est O'Connor, il s'appelle Sean O'Connor » Attrapant le combiné du téléphone mural, il compose le numéro de portable de Sean et attend patiemment que son frère décroche, ce qu'il fit au bout de presque cinq sonneries « Sean ? Oui c'est moi {...} Je sais c'est d'ailleurs pour ça que j'ai pas encore bougé, t'es où toi ? {...} Bah ça tombe bien j'ai quelqu'un qui te cherche ici {...} Non si ça ... Sean ? Sean ? » La communication avait été coupée, sans doute le réseau de son téléphone portable qui passait mal lui aussi, ou bien l'orage qui rendait les liaisons téléphoniques difficiles. Raccrochant le combiné, Liam s'adresse docn de nouveau à Judy « Vous avez de la chance, il est justement sur la route qui mène ici ... Et si je m'appuie sur le fait qu'il n'ai plus de réseau et que ça ai coupé je dirais qu'il est tout au plus à deux kilomètres d'ici, donc il sera bientôt là »

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Sam 28 Fév - 21:15

{ Je reprends au moment où ils sont à l'intérieur sinon je vais encore faire un pavet *siffle* }



    C'est fou comme les journées passent et ne se ressemble pas... Il y a quelques jours, elle avait rencontré l'homme le plus gentil de la ville et le plus serviable. Et aujourd'hui, elle venait de rencontrer quelqu'un de beaucoup plus renfermer, le genre de personne qui donne difficilement sa confiance en quelqu'un et qui fera toujours en sorte d'avoir le dernier mot... Mais elle était loin de se douter qu'il s'agissait tout simplement du grand frère de Sean. Pour le moment, elle se demandait juste pourquoi il détestait autant les habitants de cette ville. En même temps, il est vrai que Judy avait un traitement de faveur, elle en avait toujours eu un d'ailleurs... Elle était loin d'apprécier cela mais elle ne pouvait rien y faire. Elle sentait bien que les habitants de Jéricho prenaient sur eux lorsqu'ils devaient lui parler et ça lui prouvait justement qu'ils n'étaient pas aussi mauvais qu'ils le disent... Ils ont tout simplement peur que le Zodiac s'en prenne à l'un d'entre eux et du coup, ils se méfient de tout le monde. Pas besoin d'être intelligent pour arriver à cette conclusion... Tout en écoutant le jeune homme expliquer son point de vue sur les habitants de la ville, Judy chercha après une chaise à l'aide de ses mains mais comme elle n'en trouvait pas, la jeune femme décida de s'asseoir par terre. Après tout, elle était déjà toute trempée, ce n'est pas un peu de poussière à son cul qui allait changer quelque chose... Bref elle s'assit par terre, le dos contre l'un des murs froids de la station de service et prit à son tour la parole.

    « Je n'en sais rien. J'ai certainement un traitement de faveur à cause de mon handicap. Où que j'aille, on croit que je suis en porcelaine alors oui, ils sont certainement plus chaleureux avec moi… » Dit-elle doucement bien que l'on pouvait sentir de la lassitude au fond de sa voix. Combien de fois elle n'a pas rêvé d'être comme toutes les autres personnes, de ne plus avoir un traitement de faveur parce qu'elle ne voit rien... C'est si difficile à demander peut être? « Ce ne sont que des humains qui ont peur... Ils ne savent pas mettre un visage sur le Zodiac alors du coup, tout le monde est suspect et c'est bien normal. Si j'aurais perdu quelqu'un de cher à cause de ce Zodiac, je ne serais pas aussi amicale vous savez... Bien sur c'est injuste pour les nouveaux arrivants mais je trouve ça normal... Ils ont peur et quand on a peur, on devient une toute autre personne... Vous n'êtes pas mieux vous savez? » Dit-elle franchement Elle ne disait que la vérité, d'une façon ou d'une autre, Liam ressemblait beaucoup à tous ces habitants. « Je suis certaine que vous donnez difficilement votre confiance. C'est la même chose pour eux. Je dis pas non plus que vous êtes agressif hein d'ailleurs vous êtes occupé de perdre votre temps pour une aveugle alors... » Dit-elle en lui faisant un léger sourire. « Puis c'est peut être de votre faute aussi. Vous avez peut être une gueule qui leur reviennent pas. » Dit-elle en le taquinant légèrement. Ha si seulement elle pouvait voir, elle se rendrait compte qu'elle se trouvait en face d'un vrai apollon tout droit sorti des comtes mythologiques

    Un léger rire s’échappa de sa bouche lorsqu’elle sentit que Liam n’était vraiment pas à l’aise avec son chien. La jeune femme siffla alors après ce dernier pour qu’il revienne près de lui et laisse le jeune homme tranquille. De suite, il alla la rejoindre et se coucha à ses côtés. Elle se demandait bien comment on ne pouvait pas aimer ces braves bêtes. Elles étaient de loin meilleurs que les humains et ne jugeaient pas les gens… Elles vivent leur vie tranquillement et ne se préoccupe pas de comment sera fait le lendemain. « Peut être mais le mien n’est pas comme les autres vous savez ? » Dit-elle en lui faisant un léger sourire en coin avant de caresser son chien et de lui faire un bisou sur le bout de son nez. « Puis il ne vous a pas mordu, c’est qu’il vous aime bien non ? Vous l’avez blessé, il était déjà complètement dingue de vous » dit-elle sur un ton taquin avant de se relever lorsque la conversation tourna autour de Sean.

    Il faut dire que depuis sa rencontre avec ce dernier, la jeune femme pensait énormément à lui et ça avait le dont de l’énerver car elle s’était promis de ne plus jamais s’accrocher à un homme de peur qu’il devienne comme son père… Le seul homme en qui elle a toujours eu confiance était son frère… Elle ne se doutait pas une seule seconde qu’elle était en face de son frère et même si c’était le cas, elle n’aurait jamais montré qu’elle portait de l’intérêt pour Sean. Elle le connaissait à peine et puis cela ne regardait que Sean et elle… Elle n’avait jamais aimé parler de sa vie privée, ce n’est pas aujourd’hui que ça allait changer… Mais bon désormais elle connaissait son nom de famille et ça lui sera certainement utile au cas où elle se retrouverait de nouveau dans ce genre de situation… Enfin bref, Judy allait lui demander si il était un bon ami au jeune homme mais elle n’en eu pas le temps. De suite, Liam avait composé son numéro comme si il voulait se débarrasser de la jeune femme le plus vite possible… En même temps elle pouvait le comprendre… Passé du temps avec une aveugle est tout sauf quelque chose de plaisant même si Sean n’arrête pas de lui dire le contraire. Elle écouta tant bien que mal leur conversation et soupira de soulagement lorsque le jeune homme lui dit que Sean n’allait pas tarder. Elle n’avait qu’une envie, rentrer chez elle et prendre une bonne douche pour oublier cette foutue journée. Mais aussi pour passer un peu de temps avec lui xD bah quoi ? Rolling Eyes « Okay merci beaucoup d’avoir prit le temps de m’aider en tout cas… enfin je connais même pas votre prénom. » Dit-elle légèrement mal à l’aise. C’est vrai qu’ils n’avaient pas prit la peine de se présenter. Elle tendit alors une main vers lui ou tout du moins elle espérait qu’il se trouvait en face d’elle xD « Je m’appelle Judy pour ma part. »dit-elle avec un sourire chaleureux.


désolé c'est assez pourri ><

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 1 Mar - 5:21

    Alors que Judy avait finit par s'assoir à même le sol, s'adossant au mur en face de Liam, ce dernier frotta quelques instants fébrilement ses mains contre ses bras. Il était trempé, et son tee-shirt humide et lui laissant les bras nus ne lui était d'aucun secours pour tenter de se réchauffer ; Manque de chance il avait oublié sa veste dans le garage et vu la pluie qui tombait maintenant à verse il n'était pas question de songer à aller la récupérer maintenant. Il allait donc devoir se contenter de prendre son mal en patience et de continuer d'avoir froid jusqu'à ce que la pluie se calme un peu. Un éclair suivit d'un violent coup de tonnerre le fit sursauter, de même que Judy et même que son chien ; Les orages étaient rares dans cette partie du pays, encore plus à cette époque de l'année, vers la fin de l'été et en automne c'était plus fréquent, mais pas durant une saison hivernale aussi avancée. Aussi le jeune homme surveillait le ciel d'un air pensif, il craignait que cet orage ne les laisse coincés ici pour encore un bon bout de temps, et lui qui avait des choses à faire ce soir, qu'il n'était pas certain de pouvoir reporter avec un long moment par la suite, cela tombait assez mal.
    Son esprit cependant revint à la conversation qu'il avait entamé avec la jeune femme, et au fait qu'elle venait justement de réagir à ses précédents propos. Elle avait raison, soyons objectifs, les gens devaient forcément se comporter différemment avec elle du fait de sa cécité, mais pour autant cela ne semblait pas convaincre Liam totalement quant au fait que les habitants de cette ville détestaient les étrangers. Il allait d'ailleurs lui objecter cet argument mais elle ne lui en laissa pas le temps et comme si elle avait lu dans ses pensées elle s'évertua justement à essayer de lui démontrer que la méfiance des habitants à l'égard des étrangers était légitime aux vues des évènements récents survenus dans l'état tout entier.

    « La moitié de ces gens n'ont pas peur du Zodiac, pour eux c'est juste un phénomène de foire et un moyen de sortir de leur vie trop ennuyeuse » Le ton de Liam était rempli d'amertume, il n'arrivait pas à comprendre la façon dont ces gens réagissaient, il n'arrivait pas à comprendre comme on pouvait à ce point se délecter d'avoir des nouvelles de ce tueur psychopathe. « Ils vont être les premiers à dire qu'ils comprennent ce que peuvent ressentir les familles des victimes, mais la vérité c'est qu'ils s'en foutent royalement, ils sont tous là à attendre, à faire des pronostics sur le prochain meurtre ... De vrais charognards » Il s'était un instant perdu dans le fil de ses pensées, au point qu'il en avait même oublié de vérifier et de prendre la mesure de ses paroles. Sa façon de réagir semblait trop impliquée pour quelqu'un d'extérieur aux évènements, aussi il décide de la boucler avant de finir par en dire vraiment trop ; D'autant plus que le comportement du jeune homme n'avait pas échappé à Judy et son « Vous n'êtes pas mieux vous savez ? » le persuadait encore un peu plus qu'il commençait à en dire trop. « Vaut mieux avoir confiance en personne qu'en tout le monde ... Au moins comme ça on est déçu moins souvent et ça évite de tomber de haut » Il avait lâché cette dernière phrase d'un ton ferme, presque froid. Bonjour l'optimisme ...

    La jeune femme s'était finalement décidée à rappeler son chien, qui du coup s'éloigna de Liam de plusieurs mètres pour aller se coucher près de sa maitresse ... Et c'était mille fois mieux comme ça, du moins du point de vue de Liam. Oh il ne pensait pas réellement que cette bête soit méchante et féroce, si tel était le cas il en aurait sans aucun doute déjà eut la preuve, mais simplement il n'arrivait déjà pas à faire confiance aux êtres humains qui l'entouraient alors qu'ils étaient ses semblables, alors faire confiance à un chien vous imaginez un peu comment il voyait la chose ... Cela dit Liam pourrait réussir au bout d'un certain temps d'adaptation à se faire à la présence d'un chien il y avait une espèce à laquelle il ne ferait jamais confiance, et dont il aurait peut-être même une peur panique toute sa vie, c'était le cheval. Liam avait en effet une peur panique des chevaux et ce depuis déjà tout gosse, depuis qu'un de ses animal censé être adorable l'avait violemment poussé à terre avant de le piétiner sans états d'âme. Cette mésaventure lui avait tout de même valut plusieurs jours d'hôpital et une cicatrice de plusieurs centimètres sur la nuque ... Le Cheval est le meilleur ami de l'homme, la bonne blague.

    « Je mord pas non plus ... Et pourtant ça ne veux pas dire que j'aime tout le monde » C'était une réflexion bien sûr à prendre au second degré, enfin sauf le fait que Liam ne morde pas, ça c'est totalement vrai, j'sais bien qu'il a mauvais caractère mais y'a quand même des limites xD « Mais non il s'en remettra vide ... J'suis pas son type de toute façon (a) » En plus du ton amusé qu'il avait employé il accompagna cette dernière réflexion d'un sourire léger.

    En révélant ainsi le nom de famille de son frère, leur nom de famille à tous les deux donc bien que Judy ne soit pas au courant du lien de parenté qui liait Liam à Sean, le jeune homme n'avait d'abord pas réalisé qu'il venait de faire une énorme bourde. Quel idiot il pouvait être parfois, révéler le nom de famille de Sean alors que les journaux n'arrêtait pas de bassiner tout le monde avec l'assassinat de leur père et que le nom d'Ewan O'Connor s'était plusieurs jours durant étalé en une du Jericho's News ... C'était ce qu'on appelait une véritable bourde de débutant, et pourtant Liam ne l'était pas, il était chasseur de primes depuis presque dix ans maintenant et ce genre d'erreur ne devrait plus lui arriver. Et puis O'Connor, c'est vrai que c'est vachement commun comme nom, des irlandais au beau milieu d'un état du Sud des Etats-Unis c'est vrai que ça courrait les rues ... Liam tu es un imbécile -_-" Cependant il prend le parti de ne pas insister plus, avec un peu de chance la jeune femme ne ferait pas le rapprochement, et puis elle ne lisait pas les journaux cela éliminait déjà un peu les risques ... Même si aujourd'hui on vivait à l'air de la radio et de la télévision bien sûr, mais restons positifs.
    Sa conversation avec Sean écourtée il se retrouve donc de nouveau à essayer de faire la conversation avec la jeune femme, parce qu'il trouvait le silence trop pesant lorsqu'il était associé au bruit du tonnerre et de la pluie qui tombait violemment. Il se surprit à espérer que Sean n'aurait pas de problème pour arriver jusqu'ici ... Il venait tout juste de récupérer l'usage de son bras et il aurait été franchement moche qu'il perdre le contrôle de sa voiture tout ça à cause de la pluie.

    « Liam » D'ordinaire notre jeune homme était habitué à répéter son prénom une ou deux fois, mais cela s'adressait surtout aux gens qui lisaient son prénom et prononçait ensuite mal ; Il se voyait donc obligé de préciser souvent que son prénom se prononçait La-iem et non pas Li-am comme beaucoup le disaient. Dans la simple prononciation de son prénom également on prenait conscience des origines étrangères du jeune homme ; Pour son prénom, comme pour d'autres mots lorsqu'il n'y faisait pas attention, il avait tendance à reprendre son accent irlandais, qu'il tenait de son père. Son accent était d'ailleurs beaucoup plus marqué que celui de Sean. « Vous connaissez m... Sean depuis longtemps ? » Il était vraiment temps que Liam aille se coucher, il venait tout juste de rattraper une nouvelle gaffe en se rattrapant de justesse pour ne pas dire "mon frère" plutôt que Sean.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 15 Mar - 15:54

    Légèrement nerveuse, la jeune femme ne supportait pas des masses les orages tout comme beaucoup de personne dans ce monde. Pourtant il parait que les éclairs sont magnifiques, que pendant une fraction de seconde cet éclair nous réchauffe le coeur avant de retomber dans l'obscurité total. Bien qu'elle n'est pas née aveugle, Judy ne se rappelle pas de tout cela. Aucun souvenir des orages... aucun souvenir des rayons du soleil qui viennent vous réchauffer le visage habitué par le froid de l'hiver... aucun souvenir des couleurs. Tout ce dont la jeune femme se rappelle est le visage de ce père violent, de cette maison froide et de cet hôpital qui était devenue sa deuxième maison... Jamais aucun médecin se posait des questions, trop peureux de recevoir le même sort... Judy finit par sortir de ses pensées par un deuxième tonerre et sentit alors les frissons du jeune homme. Il faut dire qu'ils ne s'étaient pas attendu à une telle tempête et étaient tous les deux habillés que par un simple tee shirt. Elle avait bien une petite idée pour qu'ils se réchauffent tous les deux mais Liam n'ayant pas confiance en elle, Judy se doutait déjà de la réponse... Elle n'avait pas plus confiance en lui qu'il n'avait confiance en elle mais si cela pouvait les réchauffer un tant soit peu...

    "Au lieu de rester dans votre coin à trembler comme une feuille, vous pourriez venir me rejoindre et vous assoir à mes côtés. Je sais que vous n'avez pas confiance en moi et c'est réciproque mais si cela peut nous réchauffer un peu..." dit-elle en parlant doucement. Bien qu'elle ait toujours vécu en Australie, lors de ses premières nuits en tant qu'aveugle un grand froid avait prit place en elle et seul le corps de son frère contre le sien l'avait un tant soit peu réchauffé... " A moins que vous préfériez faire l'homme fort et rester dans votre coin..." après tout, elle n'allait pas non plus l'obliger à s'assoir près d'elle pour que leur deux corps servent de radiateur humain xD

    Mais la conversation retourna autour des habitants de la ville et de leur manière d'agir. Malheureusement elle ne pouvait donner raison ou tord au jeune homme tout simplement parce qu'elle était encore toute nouvelle dans la ville et qu'elle ne les connaissaient pas encore assez bien. Mais jusqu'à maintenant, on peut dire qu'elle était tombée sur de vrais perles qui juraient ne pas être sympa à cause de son handicap... Mais elle était tout de même surprise par la haine que porté Liam sur ces habitants. A croire qu'ils avaient vécu quelque chose de traumatisant en leur compagnie. Peut être pour cela qu'il travaillait en dehors de la ville. Enfin encore une fois ce ne sont pas ses affaires et quelque chose lui disait qu'il n'allait pas lui révéler ce genre de chose d'aussi tôt xD Non tu crois? Rolling Eyes

    " Et plus on s'intéressera au Zodiac et plus il prendra plaisir à tuer des innocents... Plus on prendra peur de lui et plus son égo sera flatté. Et c'est pas les chasseurs qui vont aider la ville à s'en débarasser surtout si en plus de cela, on le mise à une telle somme. " bien entendu elle ne savait pas qu'elle se trouvait en fasse de l'un de ses chasseurs mais après tout, elle s'en fichait pas mal xD Elle avait l'habitude de dire ce qu'elle pensait et tempis si cela ne plaisait pas à quelqu'un."Si au moins la ville était soudée, les autorités auraient beaucoup plus de facilités pour le coincer. Enfin chacun son avis après Rolling Eyes "

    Elle n'avait pas réellement envie de s'attarder sur ce sujet, cela ne ferait que confirmer que le Zodiac est devenu une vraie star dans cette ville et qu'il possède tous les pouvoirs entre ses mains... La jeune femme passa une main sur sa nuque en entendant le ton glacial de Liam. Signe qu'il était temps pour elle de passer à un autre sujet si tenait un tant soit peu à sa vie xD Mais bon elle trouvait la philosophie du jeune homme stupide bien qu'une part d'elle le comprenait parfaitement. Faire confiance à n'importe qui est dangereux mais n'avoir confiance en personne est tout aussi dangereux selon elle. Mais Judy ne préféra rien rajouter, trop peur de recevoir les foudres de Liam. Si elle avait bien comprit une chose depuis son enfance, c'est de ne jamais mettre un homme en colère...

    Nos deux protagonistes finirent enfin par se présenter l'un à l'autre et comme espérait le jeune homme, Judy ne fit aucun commentaire sur son nom de famille, tout simplement parce que c'était la première fois qu'elle entendit O'Connor sortir d'une bouche de personne et aussi parce qu'elle ne se doutait pas que Liam portait les mêmes origines que Sean. En même temps difficile pour la jeune femme de reconnaitre des traits familiaux avec son handicap donc il n'y avait aucun risque qu'elle devine que ces deux là ne sont rien d'autre que des frères... Mais une chose est certaine, Judy se sentira extrêmement stupide lorsqu'elle comprendra leur lien sanguin et à leur place, je ne prendrais pas le risque que la jeune femme l'apprenne par une autre personne Rolling Eyes mais moi je dis ça je dis rien xD


    "Liam? C'est assez particulier comme prénom. Enfin vous allez me dire, qu'est ce qui n'est pas étrange dans cette ville Rolling Eyes" dit-elle avec un léger sourire au bout de ses lèvres. "Vous venez d'où? Enfin si ce n'est pas trop indiscret..." Judy avait bien comprit que ce jeune homme n'était pas du genre à parler de sa vie en long et en large mais la curiosité est l'un de ses plus beaux défauts quoi qu'elle préfère dire que ceci est une qualité xD Tant qu'à faire hein Rolling Eyes Elle avait d'ailleurs aussi remarqué un petit accent venant de chez Sean, après tout elle n'est pas aveugle pour rien... Mais il est vrai qu'il était beaucoup moins prononcé que celui de Liam. Pourtant les hommes avec un petit accent l'ont toujours beaucoup émoustillé Rolling Eyes Ca changeait de la voix de son père qui était du pur américain, de cette voix ferme et sec et violente... En parlant de Sean, la conversation se concentra de nouveau sur ce dernier et la question de son grand frère gêna légèrement la jeune femme. Elle parlait de lui comme si elle le connaissait depuis des années mais ce n'était pas réellement la réalité... Judy passa une main dans ses cheveux, comme à chaque fois qu'elle était embarrassée avant de répondre à son interlocuteur. "Oh non pas vraiment... ça doit faire une bonne semaine désormais... Je crois que jusqu'à présent c'est le seul habitant qui m'a parlé comme si j'étais quelqu'un de normal. J'avoue que ça m'a fait énormément de bien et on s'est tout de suite bien entendu... Et vous deux? Vous vous êtes aussi connu à Jericho?" et oui, si seulement elle savait toute l'histoire... la pauvre...

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mer 25 Mar - 1:45

    L'espace de quelques instants Liam était partit on ne sait où, il avait complètement perdu le fil de la conversation et avait laissé ses pensées vagabonder de part et d'autres sans que cela n'ai vraiment de sens ; Il pensait à l'arbre qui se tenait à l'arrière de la station service, pourvu qu'il n'attire pas la foudre, puis il se mit à penser à Sean, espérons qu'il savait ce qu'il faisait en voiture, avec un temps pareil même Liam qui pourtant n'était pas vraiment à cheval sur les limites de vitesse aurait joué la prudence au maximum ... Et après notre cher Liam viendra nous dire qu'il se fiche royalement que son frère se conduise ou non comme un inconscient, bah voyons et puis quoi encore.
    Mais la jeune femme reprit ensuite la parole, sortant notre O'Connor de ses pensées diverses et variées. D'un air qui se voulait tout de même sans doute involontairement hésitant elle lui proposa de venir s'installer à côté d'elle plutôt que de continuer à grelotter dans son coin comme c'était le cas en ce moment même. En d'autres circonstances vous vous doutez bien que Liam ne se serait pas fait prier, et ne me dites pas que vous n'avez pas pensé à la même chose que moi car la réputation d'homme à femme du jeune homme n'était vraiment plus à faire. Cependant cette fois-ci il laisserait au placard réflexion en sous-entendus et même pensées autres que celles de l'orage qui battait son plein et de Sean sous cette pluie diluvienne. En plus de ça qu'on se le dise Liam trouvait que l'idée de Judy était moyennement valable, ce qu'il ne se gêna donc pas pour lui faire remarquer sitôt qu'elle sembla attendre une quelconque réponse de sa part.

    « Loin de moi l'idée de vouloir être désagréable, mais venir m'assoir sur un carrelage encore plus froid que l'air ambiant et à côté d'un chien avec des dents plus que proéminentes j'trouve pas que ce soir l'idée du siècle » Le ton qu'il avait employé n'était en aucun cas désagréable, mais cela dit il se faisait ferme et sans appel ... Hors de question que Liam n'aille s'assoir plus près de ce chien qui depuis tout à l'heure continuait de le fixer au point que ça en était presque stressant xD « Mais si vous avez froid j'peux vous offrir un café ... » Enfin, offrir était un bien grand mot puisque Liam pouvait accéder à la machine à café sans avoir à payer quoi que ce soit, mais toute fois le geste y était, et une proposition comme ça venant d'un type aussi bougon que Liam cela valait presque de l'or.

    Cependant le fait que notre jeune homme se soit risqué à proposer un café à Judy ne faisait pas de lui quelqu'un de mieux luné, il en faudrait bien plus que ça pour espérer un jour faire disparaitre ou du moins réduire un peu sa nature profonde de grincheux professionnel. D'autant plus que comme il l'avait souligné un peu plus tôt, le climat qui régnait dans cette ville le rendait maussade, et même si il ne se faisait pas d'illusions sur le fait qu'il en serait peut-être toujours ainsi à Jericho il ne pouvait s'empêcher de se demander si quelque chose serait à même de faire changer un peu la mentalité des gens qui vivaient ici ... Se méfier autant des étrangers c'était carrément de la folie furieuse parfois, ce n'était pas parce qu'on n'était pas né ici qu'on était forcément un psychopathe assoiffé de sang, si c'était le cas les prisons remplierait de pseudo tueurs en série qui avaient eut le malheur de déménager pour s'installer ailleurs.
    Liam arqua un sourcil quand Judy ajouta une réflexion à propos des chasseurs de primes, qui selon elle ne faisaient qu'empirer le problème du Zodiac en lui donnant encore plus d'importance. Bien sûr il était difficile, et même impossible pour le jeune homme des rester totalement objectif face à cela pour des raisons que je ne citerai pas, et bien qu'il hésita quelques instants à réagir à ce qu'avait dit la jeune femme il ne put s'en empêcher ... Après tout il ne se trahissait pas pour autant, tout le monde avait forcément un avis à propos des chasseurs de prime et de leurs activités alors l'avis de Liam ne serait qu'un parmi d'autres et lui seul dans leur conversation saurait qu'il parlait en connaissance de cause.

    « Selon vous c'est leur seule motivation ? L'argent ? ... On ne se jette pas dans la gueule du loup par simple cupidité en général ... Mais c'est que mon avis » Cela dit il ne pouvait pas non plus nier que les chasseurs de prime ne faisaient pas tous de la traque du Zodiac une affaire personnelle, et heureusement pour lui car il était beaucoup plus facile de se mesurer à quelqu'un qui faisait ça pour la gloire ou l'argent que de devoir affronter quotidiennement quelqu'un qui ne reculerai devant rien pour accomplir une vengeance qu'il trouvait sans nul doute légitime. « Et même si c'est l'argent ... Eux au moins ont l'air motivé à ce qu'ils font, alors que les flics et les fédéraux eux à partir du moment où ils touchent leur salaire le reste ils s'en balancent, des tueurs en série ils en auront d'autres ... »

    Mais mieux valait ne pas s'étendre plus sur le sujet, même Liam n'était pas à l'abri d'une erreur et il serait dommage de se faire démasquer par un simple manque de vigilance. Et puis après tout rien ne lui garantissait que Judy ne finirait pas par révéler sa prise de position par rapport aux chasseurs de primes, le Shérif avait tellement l'habitude de fourrer son nez partout qu'il serait tout à fait capable de finir par lui poser des question à elle aussi.
    Une chance donc que le sujet ai finalement dévié vers le prénom de Liam et son origine. Particulier ? Bon oui c'est vrai, mais cela dit Liam était peut-être rare dans ce cas là mais il aimait son prénom, déjà parce qu'il était original et que de ce fait il marquait plus facilement les esprits, mais également parce que notre jeune homme aimait l'idée d'avoir un prénom qui soit en accord avec ses origines

    « D'un peu partout » C'était une façon de voir les choses, étant donné que notre jeune homme n'était jamais resté plus d'un an et demi au même endroit. Cela dit il se sentait d'humeur à en dire un peu plus, non pas parce qu'il en avait vraiment envie mais surtout parce qu'ainsi ils s'éloignaient un peu plus encore du sujet des chasseurs de primes « Mon père est irlandais » Voilà, comme ça elle avait une réponse à la question qu'elle avait posé en sous-entendu, à savoir d'où lui venait ce prénom qui n'avait rien d'américain ainsi que cet accent qu'il prenait pour le prononcer. Il avait parlé de son père au présent, et ce pour deus raisons ; Tout d'abord il avait toujours beaucoup de mal à parler de lui au passé car cela rendait sa mort à chaque fois un peu plus vrai, mais également parce que en parler au présent éviterai les soupçons et les questions qui pourraient s'en suivre. Et puis mort ou non cela ne changeait rien à la nationalité d'Ewan O'Connor après tout, alors ce n'était pas non plus un mensonge.

    Mais de nouveau la jeune femme enchaina sur une question qui nécessitait que Liam reste prudent sur la façon dont il allait répondre. Il ne savait pas pourquoi au juste il ressentait autant ce besoin de ne pas lui révéler le lien de parenté qui le liait à Sean, c'était bien plus que de la simple méfiance en fin de compte, une sorte de pressentiment dont Liam n'arrivait pas à se débarrasser ... Oh et puis peu importe à la fin, si Sean voulait lui dire il lui dirait, quelle importance si Judy se faisait une mauvaise opinion de lui parce qu'il ne lui avait pas précisé ce détail, de toute manière il était habitué à ce que les gens aient une mauvaise opinion de lui. « Le charme de Sean fait toujours des ravages à c'que je vois » C'était involontaire, mais le ton de Liam avait été malgré lui légèrement ironique en disant cela ; Encore une fois c'était la rancune de Liam envers Sean qui faisait des siennes, il ne pouvait s'empêcher de nouveau l'espace d'un instant d'imaginer son propre frère usant justement de son charme ... mais avec Cassie >< « Non, on est ... de vieilles connaissances » Ah bah oui ça vieilles c'est le moins qu'on puisse dire xD Mais cela dit Liam pouvait peu à peu ces derniers temps se rendre compte que côtoyer Sean depuis presque vingt-trois ans ne faisait pourtant pas de lui la personne qui le connaissait le mieux ...

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 5 Avr - 14:54

    Voilà comment refroidir une personne en une fraction de seconde... voilà comment vexer une personne alors qu'elle avait juste proposé une idée... La jeune femme baissa sa tête et soupira légèrement, trouvant les paroles du jeune homme de moins en moins amicale. Enfin il faut dire aussi que dès le début, ils s'étaient légèrement craché dessus mais là, Judy était assez vexée par sa réplique et par le ton qu'il venait de prendre avec elle... Lui dire ça et lui dire qu'elle était stupide, c'était la même chose Rolling Eyes Passant une main sur sa nuque comme à chaque fois qu'elle devenait un tant soit peu nerveuse, la jeune femme se demandait bien pourquoi il réagissait de cette manière... Sa colère n'allait pas seulement à l'encontre des habitants... Il y avait beaucoup plus que cela mais elle ne savait mettre le doigt dessus... Certainement un passé douloureux qui le rongeait à sang... Quoi qu'il en soit, c'était loin d'être ses affaires et puis elle ne le connaissait pas. Elle n'allait certainement pas le croiser dans les rues de Jericho après tout? Alors pourquoi faire un effort d'être sympathique alors qu'il n'avait pas l'air de vouloir en savoir plus sur elle... elle avait plutôt l'impression qu'il attendait patiemment qu'elle s'en aille, à croire que sa compagnie était loin d'être agréable... Après quelques minutes où un lourd silence s'installa entre eux, Judy releva lentement la tête vers l'endroit où le jeune homme devait être accoudé et lui lâcha d'un ton froid :

    "Et bien vous avez légèrement raté votre effet parce que dans le genre, je suis désagréable, vous êtes champion." dit-elle sans mâcher ses mots. "Parce que ça ou me dire que je suis stupide, ça revenait au même vous savez?" dit-elle à son tour sur un ton peu agréable... Bon okay, il aurait pu être un vrai salopard en la laissant sous la pluie au lieu de lui donner un toit mais bon, notre jeune Backers était légèrement le genre de femme qui se vexait vite... Un défaut qui lui vaut de sale situation bien souvent... Un café? la jeune femme hésita quelques instants mais dans l'état où elle était désormais, un café était loin d'être une bonne idée et puis, dans le genre esprit contradictoire, on fait pas mieux avec miss Judy xD "Non merci, je n'ai pas du tout froid." dit-elle avec une certaine mauvaise froid. Il est vrai que le carrelage était loin de l'aider à la réchauffer mais têtu comme elle est, elle préférait mourir de froid plutôt que de donner raison au jeune homme Rolling Eyes Désormais en état de boudeuse, la jeune femme croisa les bras sur sa poitrine et décida de ne plus rien dire, ne voulant pas une nouvelle fois se faire manger par le jeune homme. xD

    Et au son de sa voix, la jeune femme se disait qu'elle ne devait certainement pas s'étaler trop longtemps sur le sujet des chasseurs de prime... L'argumentation du jeune homme était tout de même logique mais elle avait beaucoup trop de fierté pour lui dire qu'elle était un tant soit peu d'accord avec lui... Bah quoi? Elle n'allait pas non plus changer d'avis juste parce qu'on lui donnait un autre point de vue hein Doucement, la jeune femme se releva et fit quelques pas sur le même carreaux, n'aimant guère rester à la même place plus de 5 minutes. Judy avait toujours ce besoin de bouger, de faire quelque chose pour occuper ses mains ou sa tête et ne pas tomber dans ses pensées, dans son passé plus que douloureux... "Vous savez, j'en connais plus d'un qui ferait n'importe quoi pour avoir un malheureux petit billet alors... Je me fais plus trop d'espoirs sur les êtres humains depuis..." elle s'arrêta de parler lorsqu'elle comprit qu'elle avait faillit lui révéler un morceau de son passé dont elle seule connaissait... " enfin après j'espère tout de même que tous les chasseurs ne sont pas comme ça mais je portes pas beaucoup d'espoir là dessus..." dit-elle en soupirant légèrement. Il est vrai que les hommes bons deviennent de plus en plus et mise à part une ou deux connaissances, Judy n'en connaissait point. "c'est marrant que vous parlez des flics, y a le Sherif qui avait pas vraiment l'air d'apprécier Sean l'autre jour... Vous savez pourquoi?" Judy, curieuse? presque pas mais bon ça l'avait tout de même étonné de voir Sean se rendre aussi malade pour ce shérif. Qu'avait-il bien pu faire à ce dernier?

    De vieilles connaissances hein? A l'hésitation que la jeune femme pouvait ressentir au son de la voix du jeune homme, Judy savait dès lors qu'il lui cachait quelque chose. Vous allez me dire, cela ne devrait pas la tracasser, après tout ils ne se connaissent pas mais bon, la jeune femme se demandait bien pourquoi Liam mentirait à propos de sa relation avec Sean... A ce qu'elle avait pu ressentir, Sean n'avait pas l'air d'être gay Rolling Eyes bah quoi? Vous croyez peut être qu'elle allait penser qu'ils étaient frères? Et ouis à ce moment là, pourquoi ils lui auraient menti? Bref tout cela devenait de plus en plus étrange et se demandait alors si Sean ne lui cachait pas quelques petites choses... "Vous n'avez pas l'air de beaucoup apprécier le charme de Sean, je me trompes? Pourtant à ce que j'entends, vous avez une voix qui pourrait faire frissonner n'importe quelle femme. Et puis qui n'a jamais fantasmer sur un mécano Rolling Eyes" dit-elle en lui faisant un léger sourire. Néanmoins, elle n'était pas certaine que ce soit grâce au charme de Sean qu'elle s'était senti aussi bien en sa compagnie. " Mais vous vous trompez, ce n'est pas son charme que j'ai apprécié chez lui..." enfin elle n'allait pas lui en dire plus... De un, elle ne le connaissait pas... De deux, on ne parle pas d'une personne qui nous attire à un de ses amis... Et de trois, Liam est un homme et du coup, ce genre d'information ne doit pas beaucoup l'intéresser xD

    La jeune femme allait en revenir sur la relation qu'entretient Sean et Liam lorsqi'elle entendit le moteur d'une voiture s'arrêter à la station de service. Elle ne pouvait encore dire si cela s'agissait de Sean mais elle espérait bien. Elle n'attendait qu'une chose, retourner dans ses petites habitudes, retourner dans son monde... Puis, elle ne se sentait pas des plus à l'aise en compagnie de Liam. Pas qu'elle ne l'appréciait pas, elle ne le connaissait pas encore assez pour faire des conclusions mais elle avait le sentiment de ne pas être la bienvenue...



_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mar 21 Avr - 3:09

    Sean avait travaillé toute la journée au Ranch. A vrai dire il ne comptait plus vraiment ses heures, à peine embauché il avait du déjà s'arrêter à cause de son bras et il faisait maintenant tout pour rattraper son retard et ne tenait surtout pas à se faire remarquer. Il aimait assez son nouveau boulot et rien que le fait de pouvoir travailler comme un type normal et de pouvoir s'éloigner temporairement de l'armée et de tout ce qui s'en suivait était pour lui une chance inespérée. Et puis qu'on se le dise, travailler dans un Ranch était agréable dès lors que l'on adorait les chevaux, et c'était justement le cas de Sean ; Il aimait la sensation de liberté qui se dégageait de cet animal, cette impression que malgré tous les efforts que les hommes déploieraient pour le dompter il resterait avant tout un animal sauvage et impossible à saisir tout à fait. Et puis il y avait un autre avantage non négligeable au fait de travailler dans un Ranch, au moins Sean était sûr que là Liam ne viendrait jamais lui gâcher sa tranquillité, son frère était bien trop effrayé par les chevaux pour se risquer dans un endroit qui en était rempli ... De là à dire que Sean avait choisi de travailler là-bas pour ça il ne fallait peut-être pas abuser, mais il est vrai que l'idée d'avoir au moins la garantie de ne pas s'engueuler avec son frère pour tout et n'importe quoi pendant un certain laps de temps n'était pas négligeable.
    Bref, Sean avait bien rempli sa journée et avait eut assez à s'occuper pour ne pas avoir à penser à autre chose. Non, ce n'était pas tout à fait vrai, il avait eut le temps de réfléchir à tout un tas de choses, mais sans trop qu'il sache pourquoi il avait l'impression de voir les choses sous un autre angle lorsqu'il était au Ranch. Peut-être parce que les chevaux eux ne vous contredisaient pas lorsque vous émettiez à voix haute un questionnement ou bien une hypothèse. La vérité ? Il avait pensé à Judy plusieurs fois et ne pouvait s'empêcher de se trouver carrément ridicule, après tout il la connaissait à peine, il n'y avait donc aucune raison recevable au fait qu'il pense à elle ainsi ... Sérieusement, elle était peut-être sympathique, ça il ne le remettait pas en cause, mais il avait vraiment d'autres choses à penser pour le moment que de se trouver des amis, il avait déjà bien assez à faire avec sa santé, les Marines et les frasques incessantes de son frère ainé.

    Chassant donc Judy de ses pensées, Sean n'avait pas vu passer le reste de la journée, s'accordant à peine une pause pour avaler un sandwich le midi, et s'était même accordé une balade dans la campagne aride qui entourait Jericho, juché sur Vaillant, un étalon d'un noir de jais qui ne se faisait pas prier lorsqu'il s'agissait de traverser la campagne au triple galop. Cependant il avait du écourter cette récréation car si pour le moment le ciel était à peine grisonnant Vaillant lui se montrait de plus en plus nerveux, il sentait certainement approcher l'orage que la météo avait prévu la veille et mieux valait donc rentrer avant que le temps ne se gâte pour de bon.
    Et effectivement à peine deux heures et demi plus tard, alors que la journée de travail de Sean touchait enfin à sa fin, le premier coup de tonnerre éclata après qu'un éclair eut zébré le ciel d'un air menaçant. Le jeune homme n'avait pas croisé la route d'un orage depuis bien longtemps, il faut dire qu'en Irak le climat était du genre plutôt aride et qu'il était plus que rare d'avoir autre chose qu'un soleil de plomb qui vous tapait sur la tête du début à la fin de journées rendues de plus en plus longues par la crainte quotidienne de tomber dans une embuscade ou bien d'essuyer l'attaque d'un groupe d'opposants solidement armés. Sean ne put donc s'empêcher de frissonner en entendant ce coup de tonnerre ; Il avait beau ne pas craindre l'orage, qui en fin de compte n'était rien d'autre que du bruit, il craignait en revanche que les chevaux, affolés par cet orage qui à chaque nouveau coup de tonnerre faisait trembler les fenêtres, ne deviennent incontrôlables. A ce que lui avait dit le propriétaire du Ranch les orages dans cette région n'étaient pas fréquents mais en revanche d'une rare violence, et il était déjà arrivé qu'un cheval plus nerveux que les autres devienne fou et ce casse quelque chose ... Le début de la fin pour ce genre d'animal en somme.

    Il avait d'abord pensé attendre un peu que la pluie qui tombait à verse se calme, mais au bout d'une vingtaine de minutes il renonça à cette idée, qui sait combien de temps ce déluge allait encore durer, et il souhaitait ne pas rentrer trop tard au motel, il avait un coup de fil important et qui nécessiterait certainement qu'il s'y attarde à passer et il ne pouvait pas remettre ça à demain pour la simple et bonne raison que cela faisait déjà une semaine qu'il le remettait chaque jour au lendemain.
    Il venait tout juste de charger dans le coffre de sa voiture un sac contenant les affaires de son séjour en Irak lorsqu'il sentit son téléphone portable vibrer au fond de la poche de son jean. Refermant à la va-vite le coffre du véhicule il court jusqu'à la portière côté conducteur tout en maudissant la pluie qui était en quelques secondes à peine en train de le tremper jusqu'aux os, et une fois à l'intérieur de l'habitacle de la voiture il décroche enfin son téléphone. « Judy ? ... Où ça ? ... J'comprend rien ça coupe tout le temps, Judy ? ... Judy ? » D'une conversation entrecoupée du fait de la mauvaise réception il passa à une coupure totale de la communication. D'après le peu qu'il avait compris Judy s'était échoué près d'une station service dans un endroit qu'elle ne connaissait pas, il y avait fort à parier qu'il s'agissait de la station où bossait Liam tout d'abord parce qu'il n'y avait pas trente-six stations services dans le coin mais également parce que cet endroit constituait une sorte de trou noir dans le réseau et qu'aucun téléphone portable n'y captait quoi que ce soit. Décidant d'en avoir le coeur net Sean prend l'initiative d'appeler Liam sur son portable mais comme il s'y attendait il tomba directement sur la messagerie, le portable de Liam ne faisant pas exception à la règle du manque de réseau. Il ne connaissait pas le numéro du téléphone de la boutique aussi il ne lui restait plus qu'une solution, aller directement à la station service ; Il ne faisait même pas de détour puisqu'il devait de toute façon s'y arrêter pour déposer son sac que Liam avait accepté d'entreposer dans son garage, Sean ne tenant pas à le laisser au motel pour des raisons qu'il n'avait pas évoqué.

    Finalement son portable sonna de nouveau alors que sur sa route il venait de croiser un panneau indiquant la station service à huit kilomètres, presque un miracle si on considérait qu'il se rapprochait du trou noir du réseau. Gardant une main sur le volant et surtout les deux yeux fixés sur la route, il décroche le téléphone de son autre mains et porte le combiné à son oreille « Allo ? ... J'espérais bien que tu m'appellerai, si j'peux te donner un conseil conduire sous ce déluge c'est une très mauvaise initiative ... Sur la route justement, j'comptais m'arrêter à la Station Service ... C'est ce que j'ai cru comprendre, j'vais la prendre au passage ... Allo ? Allo ? Saleté de téléphone ! » Raccrochant d'un air rageur il se reconcentre de nouveau totalement sur la route ; Il se trouvait obligé de rouler en seconde tant la pluie l'empêchait de voir devant lui, ses essuies-glace ne lui étaient d'aucune utilité aux vues des trombes d'eau qui s'abattaient sur le paysage.
    Dix bonnes minutes plus tard cependant il atteignit enfin son point de chute et se garant aussi près que possible de la porte d'entrée il coupe ensuite le moteur et hésite quelques instants avant de sortir de sa voiture et de courir vers le coffre pour en sortir son sac. Puis, atteignant en quelques enjambés la porte de la boutique il y entre en trombe tout en maudissant une fois de plus la pluie ; Il était trempé comme une soupe et avait l'impression d'avoir pris une douche tout habillé. Liam était debout accoudé derrière le comptoir, et tourna la tête dans sa direction dès le moment où ils se retrouvèrent dans la même pièce ; Judy elle était assise sur le sol adossée au mur, un chien qui devait probablement être le sien couché à ses côtés.

    « Bon bah les enfants ... Il pleut xD » Comme pour répondre à l'inutilité et à la connerie de ce qu'il venait de dire, un nouveau coup de tonnerre fit trembler les vitres de la pièce et coupa quelques instants à Sean l'envie de raconter n'importe quoi. Posant à ses pieds son sac il secoue la tête pour tenter d'arrêter l'eau qui dégoulinait de ses cheveux en bataille, puis il relève la tête et s'adresse à Judy tout en gardant un oeil sur Liam « C'est parce qu'il a peur de ton chien que Liam est planqué de l'autre côté du comptoir ? (a) » Une petite vanne pas bien méchante, c'était pour compenser de toute les fois où c'était Liam qui se foutait de la gueule de son petit frère unique et préféré xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Dim 10 Mai - 19:44

    Le silence avait finit par trouver sa place entre nos deux protagonistes. Il faut dire que la conversation avait un peu de mal à passer entre eux. Pourquoi, elle ne le savait pas des masses mais cela était certainement du au fait que le jeune homme ne faisait pas confiance aux gens et que Judy, ne pouvant le voir, se méfier tout de même. Il a beau être un ami à Sean, il restait toujours un bel inconnu à ses yeux... Toujours assise contre l'un des quatres murs de la station service, la jeune femme commençait doucement à perdre patience. Elle n'avait plus qu'une envie, retrouver son appartement ou un endroit qu'elle connaissait par coeur pour ne plus avoir cette sensation d'être quelqu'un de faible et de frainer la vie des autres. Car elle se doutait bien qu'elle était occupé de faire perdre son temps au jeune homme. Judy se demandait d'ailleurs pourquoi il restait avec elle. Bon okay elle était une étrangère et peut être qu'elle allait volé mais avoué que c'est assez difficile pour une aveugle xD C'est vrai ça, pourquoi il restait près d'elle? Peut être parce qu'au fond, il devait être quelqu'un de bien ou alors c'est juste de la pitié envers une non-voyante... La jeune femme ouvrit sa bouche, prête à lui poser cette fameuse question lorsqu'elle entendit la porte du magasin s'ouvrir et se refermer quelques secondes plus tard.

    Et là, elle entendit sa voix résonner dans toute la pièce... Cette voix qu'elle commençait à bien connaître, cette voix qui la faisait trembler comme personne n'avait réussi jusque maintenant... Sean... Il était là, il était venu la chercher comme une prince charmant sur son beau chevalier blanc. Oui mais un chevalier plus que sombre avec de terribles secrets... Et puis, elle n'a jamais cru à tous ces comtes de fée et n'a jamais comprit comment on pouvait faire lire ce genre de chose à des enfants. Une fois qu'ils grandissent, ils finissent par être blessés d'une manière ou d'une autre et là, la désesption prend la place et les rêves se brisent. Pourtant, elle était certaine qu'on pouvait réaliser ses rêves mais tout en ayant un peu de lucidité. Le monde est mauvais et le restera jusqu'à sa mort... Dès qu'elle comprit que c'était Sean, un magnifique sourire se dessina sur ses lèvres et toutes ses craintes s'envolèrent. Enfin quelqu'un dont elle avait confiance. Tant bien que mal, la jeune femme se releva tout en prenant soin de retenir son chien d'aller sauter sur le jeune homme pour lui dire bonjour xD

    "Peur oui mais pour finir je sais pas trop si il a peur de mon chien ou de moi..."
    dit-elle en continuant sur la lancé de Sean pour taquiner son ami ou plutôt son frère mais bon elle n'en savait toujours rien xD "Ou alors peut être que je pus et il ose pas me l'avouer. Dans tous les cas il doit être un peu sado ton ami pour rester en ma compagnie alors." dit-elle en faisant un léger sourire en coin. Mais elle devait reconnaitre que si elle n'avait pas croisé le jeune homme, elle serait occupé de se perdre sous la pluie et aurait certainement finit par avoir une pneumonie ou un truc du genre. Pour ça, elle devait bien reconnaitre qu'il n'était pas aussi mauvais qu'on aurait pu le croire en le croisant dans la rue... Comme quoi tout le monde devrait être aveugle selon elle. Cela permettrait de ne pas se faire de faux jugements et de ne pas mettre autant d'importance dans le physique... Elle-même, elle ne savait pas si elle était une jeune femme séduisante ou non. A son hamble avis, pas vraiment mais bon elle espère toujours que l'amour rend aveugle... "Mais je dois reconnaitre que si Liam ne m'avait pas hébergé, je ne sais pas dans quel été je serais." dit-elle sincèrement. Une façon comme une autre de lui dire merci sans pour autant prononcer ce petit mot pourtant si facile à dire. "Enfin tu es venu pour lequel de nous deux? Non parce que j'aurais tendance à dire les femmes d'abord mais bon je fais pas le poids face à un ami d'enfance Rolling Eyes" dit-elle en continuant de jouer avec la carte de l'humour.

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mer 27 Mai - 16:50

    De toute évidence Judy était vexée et s'était mis en tête que Liam lui avait répondu ain si parce qu'il la trouvait effectivement stupide ; Chose qu'elle ne pouvait pas deviner puisqu'elle ne connaissait pas assez notre jeune homme pour cela, Liam n'était pourtant pas du genre à répondre une phrase de ce genre s'il n'en pensait que le contraire, d'ailleurs il n'était pas du genre à cacher ce qu'il pensait des autres et il y avait fort à parier que s'il avait réellement trouvé Judy stupide il ne se serait pas gêné pour le lui faire remarquer dès qu'il en aurait eut l'occasion. En tous les cas sa proposition de café était tombée à plat, tant pis il n'en ferait pas un cinéma, si cette fille voulait continuer à avoir froid simplement parce qu'elle était vexée il n'allait pas non plus se mettre à genoux et la supplier d'accepter ses humbles excuses à propos de quelque chose qu'il n'avait même pas dit.
    La suite de la tirade de Judy étonna par ailleurs assez notre jeune homme, d'aussi longtemps qu'il s'en souvienne il n'avait jamais entendu quelqu'un parler avec aussi peu de considération et d'espoir quant à l'être humain, hormis son père bien sur. Ewan O'Connor était lui aussi un homme désabusé et ne croyant plus en rien et surtout pas en la race humain qu'il imaginait comme pervertit jusqu'à la moelle et à un point sans doute de non retour ; Liam avait même finit par croire à tout ça, sans doute parce qu'il avait entendu tellement de fois son père le lui répéter qu'il avait finit par y croire lui aussi, les choses auraient put changer si notre jeune homme avait été témoin de scènes lui prouvant le contraire, mais dans le métier qu'il exerçait on se doutait bien que c'était le genre de choses qui ne devait pas arriver souvent. Là encore il ne répondit rien, il n'en voyait pas l'utilité, mais cependant ce qu'elle ajouta après retint beaucoup plus l'attention de notre jeune homme puisqu'il était question de Sean. Liam n'était en effet pas sans ignorer que Sean avait eut quelques ennuis avec le Shérif, son frère l'avait d'ailleurs appelé à peine quelques minutes après et Liam n'avait eut aucun mal à deviner que le Shérif semblait jouer au chat et à la souris avec son petit frère dans l'espoir dans apprendre plus sur leur famille. Mais notre jeune homme faisait confiance à son frère, même au Shérif il ne dirait rien, surtout au Shérif même, car il avait beau ne jamais avoir approuvé toutes ces histoires de chasse à l'homme il n'en demeurait pas moins qu'il avait toujours couvert les arrières de son père et de son frère jusqu'à maintenant.

    « J'sais pas ... sa tête lui revient peut-être pas, de toute façon vous avez un Shérif des plus caractériel alors Rolling Eyes » Ça c'était le moins que l'on puisse dire, mais Liam n'allait bien sûr pas lui révéler pourquoi Cooper en voulait à ce point à Sean en particulier, car il aurait fallut pour cela qu'il révèle à Judy que Sean et lui étaient frères et ayant décidé de taire l'information pour justement échapper à toute une floppée de questions il n'en dirait donc pas beaucoup plus. Cela dit maintenant que le "sujet Sean" était lancé il allait être dur de pouvoir s'en débarrasser sans que son désir soudain de changer de sujet ne passe pour être louche. Liam savait qu'il s'était un peu trahi en répondant d'un ton aussi amer, mais c'était plus fort que lui, il était jaloux. Jaloux de voir que la seule chose qui comptait le plus à ses yeux, la seule personne qu'il s'était senti capable de garder en étant pas autre chose que lui-même et simplement en se battant pour ne pas la perdre tant c'était important et même vital pour lui, et bien même cela il s'était rendu compte que son frère pouvait l'avoir en beaucoup moins d'efforts que lui. Liam avait toujours eut l'impression que Sean réussissait mieux que lui tout ce qu'il entreprenait, et au fond il en arrivait parfois à se dire que Cassie avait simplement finit par se rendre compte de l'inintérêt total de Liam par rapport à Sean. Mais tout cela bien sûr ne quitterait pas le sentier muet de ses pensées et pour ce qui était de Judy notre jeune homme se contenta donc d'une réponse beaucoup plus terre à terre, quoi que reflétant assez bien la réalité en fin de compte même s'il le prenait sur le ton de l'ironie. « Sean c'est le genre de type qu'on épouse ... Moi j'suis simplement l'amant de passage, c'est comme ça c'est tout » Voilà que notre Liam se mettait à faire un complexe d'infériorité, on aura vraiment tout vu avec lui.

    Judy cependant n'aurait pas le loisir de répondre à la dernière réplique de son interlocuteur, car le battant de la porte d'entrée venait de grincer et laissant à nouveau pénétrer dans la pièce le bruit que faisait dehors la pluie torrentielle et le tonnerre qui grondait, mais laissant également rentrer Sean qui dégoulinant des pieds à la tête d'avoir prit la pluie se tenait dans l'encablure de la porte, son sac à dos gris vert à la main. « Ah il pleut ? T'es sûr ? xD » On s'en serait pas douté n'est-ce pas. D'un air amusé son frère avait jeté un regard allant de Liam à Judy, puis de Judy à de nouveau Liam, avant de s'acquitter d'une question qui fit lever les yeux au ciel à Liam. Et puis d'abord il n'avait aps peur de ce maudit chien ... ou peut-être un peu, mais un tout petit peu juste xD « Ahah très drôle Don Juan ... La prochaine fois que tu voudras faire rire ta copine évite de balancer une blague sur moi, sinon j'vais en faire des blagues aussi mais là tu rigoleras peut-être moins What a Face » Il fallait en plus que Judy se joigne à Sean pour se foutre de lui, il était vachement aidé avec ça hein. « Bon bah si les deux se ligue contre moi j'dis plus rien ... Vive la persécution Rolling Eyes C'est pas ma faute si ce chien m'inspire pas confiance, j'suis un homme moi pas un chien » Oui bon, finalement il préfère se taire, il est en train d'aggraver son cas tout seul là en fin de compte, mais pas sa faute après tout si selon lui les chiens ça mord avant toute autre chose.

    S'éclaircissant la gorge histoire de ne pas laisser un blanc dans la conversation il pose ensuite de nouveau les yeux sur le sac que Sean avait amené avec lui, et effectivement maintenant qu'il voyait le gabarit du bagage il comprenait que son frère en ai marre de le trimballer dans son coffre, ça devait à n'en pas douter lui prendre toute la place. Mais d'un autre côté on se demandait bien ce qui pouvait pousser Sean à garder ça dans sa voiture au lieu de le mettre à sa chambre au motel. « Tu sais que je comprend pas pourquoi tu veux mettre ça ici et pas au motel ? » Il était vrai que dans un sens la réponse l'intriguait un peu, on pouvait en arriver à se demander ce que Sean pouvait bien cacher dans ce sac, mais ce sac était également un très bon moyen de détourner la conversation de ce que venait de dire Judy, et ne pas laisser du coup à Sean le temps de répondre à propos des soi-disant amis d'enfance que lui et Liam étaient censés être. Il accompagna d'ailleurs sa question d'un regard insistant à l'adresse de son frère, histoire de bien lui faire comprendre que si il ne souhaitait pas avoir de problèmes - de la part de Liam ou de Judy ça on ne savait pas trop xD - il avait tout intérêt à la laisser penser qu'ils n'étaient rien d'autres que des amis de longue date. « M'enfin donne-moi ça, j'vais aller le mettre à la réserve de suite » Sortant enfin de derrière son comptoir il fait quelques pas vers Sean et attrape le sac à dos que Sean lui tendait ; Il fut sur le coup surpris, ce sac était aussi gros qu'il était lourd « Nan mais t'as quoi là dedans des briques ?! xD » Enfin, prenant tout de même le sac notre jeune homme disparait donc dans l'arrière boutique pour aller l'y ranger, laissant momentanément Sean seul avec Judy.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.bbactif.com


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Lun 29 Juin - 12:08


    "Sean, c'est le genre de type qu'on épouse. Moi, je suis simplement l'amant de passage, c'est comme ça, c'est tout..." voilà ce que le jeune homme venait de lui lâcher. Elle ne savait pas vraiment comment prendre cette réplique. Si elle devait compatir et essayait de le convaincre que tout le monde à droit au bonheur et que quelque part, une demoiselle l'attend impatiemment. Ou si elle devait trouver un sous entendu dans cette phrase... Y aurait-il eu une histoire difficile avec une fille entre les deux amis d'enfance? Elle n'en savait trop rien et pour être franc, elle ne voulait pas trop y songer. Ce n'était pas ses affaires et puis, pour une fois qu'elle faisait un tant soit peu confiance à un homme, Judy n'avait pas envie de commencer à croire que Sean n'était peut être pas l'homme qu'elle attendait depuis si longtemps, un homme qui l'aimerait pour ce qu'elle aime, un homme qui serait simple et avec qui elle pourrait essayer de vivre quelque chose de beau... C'était un peu naïf, serte mais elle ne sait pourquoi, Sean a réussi à la faire un tant soit peu rêver et même si elle lui en voulait de la mettre aussi facilement dans cet état de béhatitude, Judy devait bien avouer qu'elle avait de plus en plus de mal à être loin de lui... Elle ne savait pas vraiment ce que cela signifiait et encore moins si ce dernier ressentait la même chose mais voilà, elle était désormais coincé dans ce tourbillon et seul Sean pourrait la faire sortir... Soit en lui disant qu'il ressentait la même chose, soit en la redéscendant de son petit nuage et de lui prouver encore une fois que faire confiance aux hommes est vraiment une stupidité... Mais en tout cas, elle n'aurait pas cru que ce Liam aurait pu se sentir inférieur par rapport à Sean. Il avait tellement de confiance en lui, tellement d'arrogance et de personnalité qu'elle trouvait cela dommage. Il était interessant et elle était certaine que plus d'une fille aimerait être plus qu'un jouet dans ses bras mais apparemment, il n'avait pas assez confiance en lui-même... Elle allait lui répondre lorsqu'elle sentit quelqu'un entrer dans la station service... Sean... Quand on parle du loup...

    La jeune femme laissa échapper plusieurs légers rires aux répliques de Liam. Elle appréciait sentir cette certaine complicité entre les deux hommes même si elle sentait ausis qu'ils cachaient énormément de chose. Bah oui, quand on est aveugle depuis sa tendre enfance, il y beaucoup de chose qui sont difficile à lui cacher... malheureusement pour eux car elle avait bien comprit par le passé que c'était un véritable défaut ce don... Que justement, les hommes aimaient garder leurs craintes, leurs peurs et leurs secrets pour eux tout seuls et avec Judy dans les parages, il est plutôt difficile d'avoir son jardin secret... Voilà pourquoi elle garda cela pour elle, se disant que ça serait une bonne excuse pour Sean de lui échapper des mains, de prendre la fuite... Autant elle avait un peu confiance en lui, autant elle n'oubliait pas qu'il restait un homme... "Ho, cela veut donc dire que je suis une chienne parce que j'adore les chiens?" dit-elle en faisant semblant d'être blessé mais au fond, elle essayait juste de le faire culpabiliser, ne comprenant pas trop comment on pouvait détester des braves bêtes comme les chiens. "Enfin je tiens à préciser qu'on est pas ensemble. Quoi que je comprendrais que le Don Juan soit complètement dingue de moi..." dit-elle en prenant un air de supériorité avant d'éclater de rire. Autant prendre cela à la rigolade et puis, c'était une histoire entre Sean et Judy, Liam n'avait pas à savoir quoi que ce soit sur ce qu'il se passait entre eux... Ou ce qui ne se passait pas parce que jusque maintenant, on ne peut pas vraiment dire que nos deux protagonistes avaient beaucoup avancés entre eux...

    Laissant par la suite les deux jeunes hommes discuter entre eux, la jeune femme en profita pour reconnaître l'odeur de Sean parmis celle de Liam et toutes les autres odeurs qui se dégâgaient de ce magasin. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres en la reconnaissant. Il n'y avait pas à dire, cette odeur lui permettait de se détendre, de ne plus penser à l'orage qui tournoyait toujours autour d'eux... Enfin elle revint à la réalité lorsqu'elle entendit le timbre de Liam et se demandait bien de quoi ils parlaient. Qu'est ce que Sean ne laissait pas au Motel? Elle apprit d'ailleurs qu'il logeait au Motel. Ca ne la surprenait pas beaucoup étant donné qu'il était soldat... Il n'avait certainement pas envie de s'attacher à une ville pour après devoir la quitter... Cette révélation lui fit comprendre qu'elle se mettait en danger en tombant sous le charme de Sean... Et si jamais il était rappellé? Arriverait-elle à y faire face? A le laissait partir? Et surtout, arriverait-elle a survivre en sachant que Sean est occupé de se tuer en Irak ou autre pays de l'est? Cette révélation la fit de nouveau trembler mais cette fois-ci, ce n'était pas de froid... N'intervenant pas entre les deux jeunes hommes, la jeune femme en profita pour s'abaisser et de caresser tendrement son chien. Il est vrai que c'était la seule personne en qui elle avait complètement confiance... Bon okay, ce n'était pas une personne techniquement parlant mais selon elle, il était comme son grand frère qui la protégeait de tout... Je vous l'avais dit que Judy était étrange comme nana Rolling Eyes Quelques minutes plus tard, la jeune femme comprit que Liam était parti et qu'elle se retrouvait désormais seule en compagnie de Sean. Elle allait en profiter, qu'est ce que vous croyez? Doucement, elle se remit sur ses deux jambes pour se retrouver à hauteur du jeune homme bien qu'en réalité, il faisait bien deux têtes en plus qu'elle xD Et reprit la parole :

    "Un vrai phénomène ton ami..." dit-elle avec un léger sourire aux lèvres."Un peu caractériel et a peu confiance en lui-même mais au fond, il a l'air d'être quelqu'un de bien.." elle se surprenait un peu de parler ainsi de Liam mais en fin de compte, elle avait bien apprécié sa compagnie. C'est toujours mieux que d'être seul hein xD"Enfin merci d'être venu... Je m'en veux un peu d'avoir fait appel à toi, tu avais certainement mieux à faire que de t'occuper d'une handicapé..." dit-elle en sénervant un peu contre elle-même. En fin de compte, elle n'était peut être pas aussi indépendante qu'elle le voudrait... Toujours ce besoin d'être aidé et elle détestait cela...


_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Mer 1 Juil - 22:07

    Amis d'enfances ? De toute évidence Sean avait loupé un épisode, si Liam et lui étaient amis je pense qu'ils s'en seraient rendu compte depuis le temps, et puis à vrai dire vu la différence flagrante de caractère entre ces deux jeunes hommes on pouvait très facilement imaginer que si ils n'avaient pas été liés à vie par le fait d'être de la même fratrie, il n'y aurait sans doute eut aucunes chances pour qu'ils fassent des efforts pour se supporter. Parce que c'était ça maintenant, ils se supportaient, ils essayaient l'un et l'autre de jouer le jeu et de se comporter comme des adultes pour une fois malgré le fait qu'ils devaient faire un effort monstre pour ne pas s'emporter et recommencer à s'engueuler pour rien ; La moindre excuse même minime pouvait être le prétexte pour se prendre la tête une nouvelle fois, et en ce qui concernait Sean il était fatigué de cette guerre perpétuelle entre eux. Enfin, Sean n'avait pas vraiment envie de s'énerver, ni même de demander des explications, alors si Liam préférait occulter le fait qu'ils étaient tous les deux frères et bien soit, il en serait ainsi ... Au moins comme ça Sean n'aurait plus à se sentir ne serait-ce qu'un minimum coupable si jamais il finissait par encore se prendre la tête avec Liam, il n'aurait pas à se justifier auprès de Judy ... Quoi que pas sûr qu'il l'aurait fait de toute façon si la situation avait été différente, mais passons.
    Laissant quelques instants ses deux interlocuteurs débattre sur la normalité de détester ou non ce chien et ce que cela pouvait bien vouloir dire, il se contente juste de lever les yeux au ciel pour seule réponse à la boutade de son frère et du fait qu'il se comportait en Don Juan ... Non mais si Sean était un Don Juan qu'était Liam dans ce cas là on se le demande x'D Amusé cependant par la réponse qu'avait fait Judy à cela Sean se décida donc finalement à répondre à son tour « Si tu me trouves un autre surnom que Don Juan on peut peut-être s'arranger écoute Razz » Souriant d'un air amusé, il dépose à ses pieds le sac qu'il tenait jusqu'alors encore à la main, puis il passe rapidement une main dans ses cheveux trempés pour tenter de les débarrasser un peu de l'eau qui mes avait imprégné. Il espérait que la pluie se calmait vite car à vrai dire il l'idée de conduire à nouveau sous cet orage ne l'enchantait pas énormément.

    Son frère, qui comme à son habitude ne perdait pas une occasion de pouvoir fuir une conversation, porta très vite son attention sur le sac en question et fit quelques pas vers Sean tout en faisant remarquer à la cantonade qu'il ne comprenait pas vraiment l'intérêt que Sean pouvait avoir à laisser ces affaires ici plutôt que de les conserver dans sa chambre au motel. Haussant les épaules, notre jeune homme se contente donc d'une réponse plutôt vague dont Liam devrait de toute évidence se contenter « Simple précaution ... » Une réponse aussi évasive cachait forcément quelque chose, Sean ne doutait d'ailleurs pas que Liam devait s'en être rendu compte également, mais il ne poserait pas pour autant plus de questions Sean en était certain, pas devant Judy en tout cas. La vérité c'était que ce sac contenait des affaires que Sean ne voulait pas voir tomber entre de mauvaises mains, et il pensait que les garder au motel était risqué dans le sens ou vu la détermination du Shérif, il craignait qu'un jour il ne lui prenne l'envie de faire fouiller sa chambre ... Et il y avait certaines choses dans ce sac sur lesquelles notre jeune homme ne voulait surtout pas qu'Andrew Cooper tombe par hasard. Si ce sac contenait des briques ? Non, et ce n'était pas des lingots d'or non plus, d'ailleurs si tel avait été le cas Sean ne s'attarderait certainement pas dans un coin aussi paumé et profiterait de sa richesse pour aller s'installer dans un pays lointain là où l'armée de reviendrait pas le chercher. Cela dit répondre par la plaisanterie semblait être une bonne tactique pour éloigner le sujet « Naan pas des briques ... des lingots en or massif cynique » Le sourire amusé mais les yeux pourtant très sûrs d'eux de Sean devaient sans doute être un facteur suffisant à clore le sujet. Chargeant le dit sac sur son épaule Liam quitte alors la pièce pour aller ranger tout ça dans l'arrière-boutique à l'abri des regards, laissant donc quelques instants Judy et Sean seuls tous les deux.

    C'est le moment que choisit Judy pour lui donner l'impression que lui avait inspiré son "ami", impression que cependant Sean trouvait assez véridique par rapport à ce qu'il connaissait de son frère ... Même si en fin de compte avec les années qui avaient passé Sean avait de plus en plus l'impression de ne pas réellement connaitre son propre frère, mais là dessus il savait que le caractère solitaire de Liam n'était pas l'unique responsable. « Caractériel ... Le mot est faible crois-moi Rolling Eyes » C'était une phrase qui n'était pas du tout dite de façon méchante, mais cela dit il fallait tout de même être réaliste, Liam possédait vraiment un sale caractère ... Un caractère qu'il tenait tout droit de leur père, à vrai dire dans la façon de réagir de Liam Sean avait parfois l'impression de reconnaitre les réactions de leur paternel ; Voilà ce que c'était de travailler en équiper avec Ewan O'Connor et de partager son quotidien sept jours sur sept, on finissait par attraper toutes ses mauvaises habitudes. Mais pour autant est-ce que Liam était quelqu'un de bien ? Sean l'espérait, ou du moins il voulait le croire malgré tout ... Cela dit la chose serait sans doute plus facile à s'imaginer si notre jeune homme laissait tomber son boulot de chasseur de prime, mais enfin ce n'était pas la peine de rêver Sean avait bien compris que nul n'était besoin d'essayer de raisonner Liam là-dessus, tant que le Zodiac ne serait pas derrière les barreaux ou bien mort Liam continuerait à s'acharner ... Cela ressemblait presque à une dernière bataille pour lui, et Sean espérait seulement que son frère n'y laisserait pas la vie pour autant. « Mais t'as raison il est pas méchant malgré l'air qu'il se donne ... Il est juste pas trop du genre sociable »

    Judy entreprit ensuite de remercier Sean d'avoir fait le déplacement jusqu'ici, mais cela dit les chances que Sean refuse de venir la chercher ici, même si il n'avait pas eut besoin d'y passer en tous les cas, étaient quasiment inexistantes. Tout d'abord Sean était incapable de ne pas aider son prochain lorsqu'il en avait l'occasion, c'était comme une sorte de de tâche innée pour tenter de se racheter du comportement égoïste dont il avait fait preuve pendant tellement d'années ; Et ensuite allez savoir pourquoi mais notre jeune homme avait presque attendu un coup de fil de la part de la jeune femme, sans trop savoir pourquoi il avait l'impression que son quotidien lui paraissait moins fade et moins détestable lorsqu'il pouvait passer un peu de temps avec elle. C'était déstabilisant cela dit, de se dire que le seul moyen qu'il avait d'avoir un peu de bonne humeur dépendait en fait d'une autre personne. « Tu sais bien que si tu m'appelles pour me demander de l'aide j'le ferais sans hésiter Smile Et puis j'aurai trop peur que tu demandes à ton ami à quatre pattes de m'attaquer si je disais non Rolling Eyes tongue » Tout en accompagnant sa dernière réplique d'un sourire il jette du même coup un rapide coup d'œil au chien dont il venait de parler, lequel le regardait sans broncher depuis plusieurs secondes. Sean avait toujours eut une sorte de don avec les animaux, sans trop savoir pourquoi d'ailleurs puisqu'il n'avait même jamais posséder d'animal à lui. Cela dit il avait en Irak recueilli durant plusieurs jour un chien errant entre les ruines et qui lui avait tout bonnement sauvé la vie et l'obligeant à le suivre pour on ne savait quelle raison ; Sean n'avait jamais compris ce qui avait poussé ce chien à agir ainsi mais le fait était qu'en le faisait sortir de la maison délabrée dans laquelle il se trouvait avec deux autres hommes de son équipe le chien leur avait à tous sauvé la vie, la maison avait été touchée par un lance roquette quelques secondes plus tard. Malheureusement neuf jours plus tard le chien avait lui aussi été victime d'une de ses attaques. « Mais ça serait dommage parce que j'aime bien les chiens » Cela dit pas autant que les chevaux, c'était d'ailleurs bien ce qui avait poussé Sean à accepter ce boulot au Ranch malgré qu'il ne savait pas combien de temps il resterait à Jericho ; Si il devait repartir au moins il aurait passé le temps ici en faisait quelque chose qu'il aimait, et puis travailler dans un Ranch était d'autant plus intéressant que Sean était également très bon cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Lun 6 Juil - 21:26


    Lorsqu'elle s'était levé ce matin, elle n'aurait jamais cru qu'elle se retrouvait dans une station service en compagnie de cet homme. Jeune homme qui avait un peu trop tendance à se retrouver dans son esprit ces derniers temps... Non, en s'évadant dans le voisinage de Jericho, elle s'était imaginer du rock, un nouveau groupe, des affaires... Au lieu de cela, elle perdu le plus clair de son temps dans ce vieux bus qui sentait le moisi avec ce chauffage qui se foutait royalement de laisser une pauvre femme aveugle face elle-même dans une station service complètement inconnue pour cette dernière... Et pour finir, regardez-là un peu... Judy était en compagnie de cet homme avec un magnifique sourire aux lèvres et n'attendez qu'une chose, qu'ils soient tous les deux seuls dans sa voiture... Oui parce que bon, elle n'avait vraiment pas envie d'ouvrir les festivités dans une station service Rolling Eyes Comme quoi la chance peut frapper à la porte de n'importe qui, même aux plus malchanceux... Jusque maintenant, Judy ne savait pas réellement ce que bonheur, tranquilité et sérénité signifiaient mais depuis qu'elle avait posé ses pieds dans cette ville légèrement paumé, la jeune femme sentait que le vent tournait enfin... Oui bon, vous allez me dire c'est un peu contradictoire avec ce qui ce passe en ce moment à Jericho et ce Zodiac mais c'était ainsi... Quand des gens pleurent, d'autres rient et vice versa...

    "Et si ce n'était pas uniquement pour m'aider? Tu exaucerai le moindre de mes désirs Monsieur Musclor?"dit-elle d'une voix qui laissait sous entendre quelques gros sous-entendus... Bah quoi? Judy n'a jamais réellement du genre patiente et tourner autour du pot n'était pas non plus dans son caractère... Elle ne savait pas réellement ce qui se passait entre Sean et elle mais elle comptait pas y laisser un point d'interrogation encore longtemps... Au pire, elle se prendra un énorme vent mais au moins, elle sera fixé xD

    Et alors qu'elle allait répliquer au fait qu'il appréciait grandement les animaux, la tempête ce fit soudainement beaucoup plus violente et les éclairs commençèrent à se suivre succèdement sans laisser le temps aux grondements de s'exprimer. Bien entendu, la jeune femme ne pouvait rien voir mais aux réactions de son chien, elle comprit rapidement que quelque n'allait pas dehors. Instinctivement, la jeune femme aveugle attrapa la main de son compagnon et se serra un peu plus contre lui alors que le vent se soulvait de plus en plus. Ce dernier devenait tellement violent que les choses les plus légères commençèrent à s'envoler à l'extérieur... Son chien devenait de plus en plus fou et finit par se libérer de l'emprise de sa maîtresse pour prendre la direction de la sortie en aboyant comme une furie. Judy cria après son compagnon à quatre pattes plusieurs fois mais ce dernier se comportait désormais comme un animal sauvage... Ne voulant pas perdre le seul ami sur qui elle pouvait comoter, la jeune femme lâcha subitement la main de Sean et tituba tant bien que mal jusqu'à la sortie de la station service pour se retrouver à son tour face à la tempête. De nouveau, Judy déploya ses cordes vocales pour l'intercepter mais ce dernier était malheureusement déjà bien loin... C'est seulement à cet instant là qu'elle fit face à la tempête, que cette dernière se révelait beaucoup plus dangereuse que ce qu'elle avait bien cru... Mais il était hors de question pour elle d'abandonner son chien.

    "Ce n'est pas une petite tempête qui va me faire peur!" dit-elle pour elle-même tendit qu'elle continuait de plus en plus à s'avancer vers la route qui conduisait tout droit à Jericho. Elle n'avait pas entendu quelqu'un la poursuivre derrière elle... Elle ne l'entendit pas s'approcher par derrière et tout d'un coup, elle fut violemment procheté contre le sol par cet individu qui n'était autre que Sean... Elle ne le savait pas encore mais ce dernier venait de lui éviter une chaise en plastique en pleine gueule xD "Lachez-moi!!!" dit-elle en ne reconnaissant pas l'odeur du jeune homme. Ou alors était-ce parce qu'elle avait trop peur?"Lachez-moi, je dois retrouver mon chien, il s'en sortira pas tout seul!" dit-elle en criant assez fort pour que l'indivu perçoive sa voix à travers la forte pluie.


_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   Jeu 9 Juil - 3:13

    C'était bien sûr encore une fois le genre de questions qu'il ne fallait pas prendre au premier degré, c'était d'ailleurs presque devenu une habitude chez les deux jeunes gens qui ne pouvaient de toute évidence pas s'empêcher de s'adresser l'un à l'autre en usant de sous-entendus divers et variés. Pour autant l'un comme l'autre n'avait encore jamais tenté de dépasser ce stade, et surtout pas Sean à vrai dire qui se demandait bien si risquer d'entacher une relation aussi fraiche et d'aussi peu de temps valait vraiment la peine ... Et puis il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il suffisait qu'il se trouve n'importe quelle raison qui en vaille la peine de s'attarder à Jericho pour de bon, pour qu'au final ce soit le moment que choisissent ses supérieurs pour le rappeler et lui demander expressément de regagner sa base. Pour autant cela ne l'empêchait pas pour le moment de continuer à jouer le jeu du second degré avec la jeune femme et haussant les épaules il finit tout de même par lui répondre du même ton amusé que celui qu'elle avait employé avec lui « Faudrait vraiment que tu uses de toute ta force de persuasion pour ça What a Face » Bon, pour quelqu'un qui ne souhaitait pas vraiment se faire de faux espoirs il avait une façon de faire des sous-entendus pourtant assez peu voilée. Mais c'était bien ça le problème Sean ne savait pas ce qu'il voulait, à vrai dire il ne savait même pas si Judy lui plaisait réellement ou bien si c'était simplement une sensation éphémère qui lui passerait avec le temps. Car c'était toujours comme ça que cela s'était toujours passé entre Sean et les femmes, il avait toujours finit par se lasser et il n'avait pour ainsi dire jamais été amoureux ; Il avait bien sûr eut une certaine affection pour une ou deux des demoiselles avec qui il avait pu sortir, mais jamais rien qui ne le laisse dire tout de même qu'il avait pu être amoureux. Il n'avait jamais trouvé en somme LA personne qui lui donnerait envie de revoir ses plans sur un futur à long terme, mais en toute honnêteté jusqu'à maintenant il n'avait jamais vraiment cherché non plus.

    Il allait ajouter autre chose mais le chien de la jeune femme décida de toute évidence que c'était à son tour d'animer un peu tout ce beau monde, et sans trop que l'un et l'autre ne comprenne pourquoi il se mit soudain à aboyer comme si le diable en personne se tenait en face de lui. La seule chose qui pourtant semblait avoir changé était le coup de tonnerre particulièrement qui venait de résonner dehors mais il n'y avait aucune logique véritable au fait que le chien se mette à japper de la sorte car l'orage grondait déjà depuis un petit moment. Quoi qu'il en soit tirant de toute ses forces sur sa laisse l'animal avait fait lâcher prise à sa jeune maitresse pour s'engouffrer par la porte d'entrée qui s'était ouverte à la volée sous une bourrasque de vent. Criant à s'en arracher les cordes vocales le nom de son compagnon à quatre pattes Judy avait subitement lâché la main de Sean pour s'engouffrer elle aussi vers la sortie et c'était maintenant Judy qui criait après son chien et Sean qui criait à Judy de revenir. La demoiselle cependant n'entendait rien ou plutôt semblait ne pas se soucier de ce que pouvait bien dire Sean, et de toute évidence sans mesurer du tout la dangerosité de ce qu'elle s'apprêtait à faire elle se retrouva bientôt au beau milieu du parking de la station service alors qu'un véritable déluge s'abattait dehors. Le jeune homme se surprit à dire que Judy était tout bonnement inconsciente et finalement il finit lui aussi par s'engouffrer dehors.
    Ignorant les appels répétés de Sean et la pluie qui tombait à verse au beau milieu du tonnerre qui grondait, la jeune femme avançait ) tâtons un peu au hasard il fallait le dire et à en juger par ce qu'elle s'était contenté de répondre un peu avant elle n'avait pas l'air de mesurer la violence de la « petite tempête ». Alors qu'il s'était quelques instants arrêté sur le cas du chien, en se disant que ce serait visiblement le seul moyen de convaincre Judy, mais l'animal avait déjà filé bien entendu. C'était le constat que s'apprêtait à faire Sean à l'attention de la jeune femme mais au lieu de ça il se contenta en à peine deux secondes de se jeter sur elle pour l'obliger à se coucher à terre ; Il venait tout juste d'éviter une collision à priori inévitable entre la demoiselle et une chaise en plastique qui s'était littéralement envolée avec la force du vent, elle venait de l'échapper belle et pour m'être déjà pris une chaise en plastique en de pareilles circonstances je confirme que c'est assez douloureux x'D

    Sean avait grimacé légèrement lorsqu'il était lourdement tombé sur le sol à côté d'elle, dire qu'il était censé se tenir tranquille jusqu'à ce que son épaule soit complètement guérie, on ne pouvait pas vraiment dire pourtant que le jeune homme agissait en conséquences. Mais il n'eut pas le temps de s'appesantir plus longtemps là-dessus car passé l'effet de surprise Judy commençait maintenant à se débattre en le sommant avec agressivité de la lâcher immédiatement ; Ce qu'il ne fit pas cependant, il avait plus de force qu'elle et il était hors de question qu'il la laisse retourner courir le long de la route à l'aveuglette sous un déluge pareil. De toute évidence elle ne l'avait pas reconnu, mais il se demandait bien qui elle pouvait bien penser que c'était, elle aurait pourtant bien du se douter qu'en sortant ainsi sans réfléchir sous cet orage Sean la suivrait dehors « Judy calme toi ! C'est Sean ! » Le vent soufflait tellement fort que malgré le fait qu'il soient tout proche l'un de l'autre ils devaient crier pour pouvoir espérer se faire entendre de l'autre entre deux bourrasques. Elle ne semblait pas vouloir changer d'avis et se souciait de toute évidence beaucoup plus de ce qui pouvait arriver à son chien que de ce qui pouvait lui arriver à elle. « Oublie le chien Judy ! Il est intelligent il retrouvera son chemin tout seul, contrairement à toi qui risque au mieux de te choper la pneumonie du siècle en restant sous ce déluge ! » Il n'attendait pas réellement de réponse, car à vrai dire pour le moment il se foutait bien qu'elle soit d'accord ou non et il ne comptait pas tellement lui laisser le choix. Aussi sans même attendre une quelconque réponse ou protestation de sa part il s'était redressé et malgré le léger engourdissement qui lui parcourait à nouveau l'épaule comme à chaque fois qu'il forçait un peu trop dessus, il l'attrape par la taille la fait quitter le sol pour la porter et ne la lâcher qu'une fois l'intérieur de la station service de nouveau atteint.

    Là, la reposant sur le sol une fois le pas de la porte passé, il prenait enfin l'ampleur du mot déluge. Tous les deux étaient trempés des pieds à la tête et dégoulinaient littéralement sur le carrelage de la pièce, Sean avait le souffle court d'avoir du crier ainsi pour pouvoir espérer se faire entendre sous cette pluie battante, et le silence qui régnait dans l'endroit lui paraissait presque irréel à côté du bruit assourdissant de la pluie, du vent et de l'orage mêlés à l'extérieur. « Me refais jamais un truc pareil s'il te plait ... » Secouant la tête pour tenter de débarrasser ses cheveux entremêlés de l'eau qui en coulait toujours, il fait quelques mouvements d'épaule pour tenter de réchauffer un peu son articulation avant qu'elle ne finisse par s'engourdir vraiment, puis relève la tête vers la jeune femme ; Liam venait également de les rejoindre et devait probablement se demander quelle mouche pouvait bien avoir piqué ces deux là pour qu'ils décident d'aller prendre une douche à l'extérieur x'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: A bad day and a bad boy... { PV Liam }   

Revenir en haut Aller en bas
 

A bad day and a bad boy... { PV Liam }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Completed Topics-