AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   Jeu 4 Déc - 0:43

    Trois jours, voilà déjà trois jours que Sean se retrouvait coincé à l'hôpital. A vrai dire il avait toujours détesté ce genre d'endroits par dessus tout, on s'y retrouvait toujours pour de mauvaises raisons et en fin de compte le souhait premier de chacun devrait être de ne jamais avoir à y mettre les pieds. Mais pourtant Sean s'y trouvait, pour la seconde fois en quelques semaines, ce qui le mettait de relativement mauvaise humeur, surtout compte tenu du fait que dans un hôpital les médecins avaient toujours raison et que le jeune homme n'aimait pas vraiment les médecins justement, il avait tendance à se méfier d'eux en permanence et à passer outre leurs recommandations, quelles qu'elles soient. C'était une matinée qui s'annonçait particulièrement ennuyeuse que s'apprêtait à passer Sean, cantonné aux couloirs de l'hôpital pour se dégourdir un peu les jambes et aller chercher un café à la machine à café un étage plus bas ; D'ailleurs cette machine servait soit dit en passant une mixture qui avait le goût d'à peu près tout sauf du café, c'était à peine buvable, et bien que le penchant de Sean pour l'alcool soit maintenant devenu presque inexistant il aurait donné à peu près tout pour avoir une bière bien fraiche au lieu de cet horrible café servi déjà presque froid.
    Mais en dehors de cela notre jeune homme n'était pas censé sortir de sa chambre, non il avait tout simplement ordre de retourner dans sa chambre sans discuter, même si cela voulait dire ensuite que s'il ne mourrait pas de ce qui l'amenait dans cet hôpital il serait condamné à mourir d'ennui xD Liam lui avait bien apporté un bouquin, sachant le goût de son frangin pour la lecture, mais Sean l'avait dévoré en une soirée et maintenant il n'avait plus rien à lire que le journal de Jericho ... Mais lire une nouvelle fois des absurdités telle que la supposée culpabilité de Liam dans le meurtre de leur père ne lui donnait pas vraiment envie de lire ce foutu journal. Bref, il avait donc enfilé un jean et s'était ensuite attaqué à son tee-shirt, avec l'intention de sortir faire un tour dans le "parc" de l'hôpital, constitué en fait de trois banc et quelques malheureux arbustes devant l'entrée. Mais c'était là que les choses se compliquaient, car enfiler un tee-shirt devenait tout un art lorsque l'on avait un bras en écharpe et que l'on ne pouvait tout simplement pas s'en servir parce que l'on avait horriblement mal à chaque fois qu'on le bougeait un peu trop ... Enfin il finit par y arriver, après plusieurs minutes à se contorsionner et à grimacer.

    Le voilà maintenant dehors, profitant depuis quelques minutes de l'air frais de l'extérieur, tellement meilleur que celui aseptisé auquel il avait le droit à l'intérieur de sa chambre d'hôpital. Le médecin avait dit qu'il pourrait sortir dans deux jours, mais deux jours c'était long lorsque l'on avait rien à faire. Et puis il savait qu'il devrait revenir à l'hôpital plusieurs fois, c'était bien beau d'échapper en redéploiement militaire cette fois-ci, mais que ce passerait-il le jour où le médecin déciderait que l'était psychologique de Sean s'était de nouveau stabilisé ? Il serait renvoyé, sans avoir le droit de protester ou d'émettre le moindre refus ; Et ce n'était pas son bras qui allait l'aider, à coup sûr dans une quinzaine de jours il n'y paraitrait déjà presque plus.
    Adossé à un des mur du bâtiment, non loin de deux internes discutant en grillant une clope, Sean gardait son bras en écharpe contre lui en faisant le plus d'efforts possible pour ne pas le bouger inutilement, et avait son autre main enfoncée dans sa poche. Il ne s'ennuyait pas moins qu'à l'intérieur au fond, mais au moins là il n'avait pas l'impression d'être enfermé à la façon d'un prisonnier qu'on privait de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   Sam 6 Déc - 0:20


Nous somme le mercredi trois décembre, et notre beau goss cherri, Jackon Lee vient tout juste de se réveiller. Il avait passez la journée d'hier chez lui, enfermer à ne rien faire. Oui je sais dit comme ça, on se demande si je ne moque pas de vous, car Jackson ne fessant rien c'est assez étrange. Mais il y'avais une raison, aujourd'hui il devait passez à l'hôpital de Jéricho pour faire ça petite analyse mensuelle. Et il faut dire que si il sera arrivée à l'hôpital puant à plein nez l'accole, ça l'aurais fait très moyen. Il avait donc, pour ne pas avoir à succomber à la tentation, décider de restez enfermer chez lui. Après avoir prit un bon petit déjeuner, qui se composez d'un bon grand verre de jus d'orange et d'un bol géant de corn-flake au chocolat, et après avoir optez pour un vieux jean délaver et un haut noir Jackson sorta de chez lui. Il hésitait entre marcher et prendre sa voiture, mais cette hésitation ne duras pas longtemps, il décida directement de prendre sa superbe veille voiture. Cette voiture, c'était comme son enfant. Il n'était pas le gars qui allais tout achetez pour genre la rendre sublime et éternel, mais il la trouvais unique. Depuis le lycée il n'avais pas changer de voiture, et c'est ça qui fessait son charme. Il prit donc ça voiture, mit la radio à fond et écouta Smells like teen spirit du groupe Nirvana, bien que le groupe ai renier cette chanson il l'aimais bien.

Après quelque minutes de trajet, Jackson arriva enfin devant l'hopital. Il respira un grand coup. Il détestait cette endroit, le fait d'être enfermer comme des souris dans une cage, d'être des sortes d'expérience, et puis il avait passez tellement de temps las-bas étant jeune. Quand il regardait ce grand immeuble; là se tenir devant lui. Tout les souvenirs, et pas les meilleurs si vous voulez mon avis, remontèrent en lui. Jackson eu une mini crise de panique. Il sortie de sa voiture, en tenant ça main sur son cœur et respirant comme un buffle. En relevant la tête il vit un parc, il avança sans but. Après quelque petite minutes de marche, il vit de loin un corps et un visage bien familier. Bien que n'étant pas sur qu'il connaissait la personne, Jackson avança droit devant lui, et plus il se rapprochais, plus le visage de la personne mystère s'éclaircissait. J'hallucine ! Non non ce n'est pas encore une fille que Jackson à rencontrez dans un bar, cette fois ci c'est un ami, un vraie. Sean O'Connor.

Sean et Jackson était, à la fac, les meilleurs ami au monde. Ils étaient inséparable. Toujours ensemble quoi qu'il arrive. Fête, bar, connerie, ils avaient fait ensemble les quatre cent coups. Quand Sean à quittez la fac, Jackson n'avait eu aucune nouvelle. Enfin aucune j'abuse peut-être; des petites nouvelle par ci, par la. Mais elles étaient encore très rare. Depuis que Jackson était arrivée à Jericho, il n'avais pas croisée Sean une seule fois, et ce n'est pas l'envie qui manquais.

Jackson n'était plus qu'a quelque mètre de Sean, il s'écria.

« Sean !!!!!! »

Il était à la limite de la course pour rejoindre son ami, qui n'avais pas l'air en super forme. Jackson arriva enfin devant lui, bien que celui ci est une écharpe, sous le feux de l'action, Jackson ne put s'empêchait d'étreindre avec toute ses forces Sean. Il entendit quelque gémissement, et décida de le lâchez.

« Whoua ! Sa fait un bye ! Qu'est ce qui t'es arrivée ? Quoi de neuf depuis le temps ? Non mais ça fait vraiment longtemps. »

Il le reprit dans ses bras. Mais le lâcha, pour au moins le laissez respirer. Et qu'il puisse tranquille répondre que nombreuse question de son veille ami. Qui aurait crut que ce matin de décembre, Jackson allais revoir son ancien (?) meilleur ami ?

HS :: Pas terrible, désoler =$
Revenir en haut Aller en bas

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   Lun 8 Déc - 19:43

    HJ : Pas grave, mon post d'avant n'était pas terrible de toute manière ^^"

    Si Sean avait été fumeur, il se serait grillé une clope à cet instant. A vrai dire il aurait bien fait n'importe quoi pour avoir l'impression de s'occuper un peu, histoire de dire qu'il ne restait pas ainsi les bras ballants à attendre sagement que le temps passe, à attendre sagement que le médecin, Ô Dieu tout puissant des hôpitaux, se décide enfin à le laisser sortir. Le jeune homme lui s'estimait tout à fait en état de s'en aller, et ne voyait aucunement l'intérêt de rester ici en observation encore deux jours et deux nuits entières, à se tourner les pouces en attendant sagement que le temps s'écoule. De plus il avait un besoin urgent de se trouver un boulot, car une fois sortit il devrait de nouveau s'installer au motel et n'avait pour ainsi dire pas un rond pour se payer une chambre ; Cela renforçait un peu plus son sentiment d'être en ce moment même parfaitement inutile et il ne s'en ennuyait qu'encore plus.
    Le jeune homme regardait donc dans le vide, toujours adossé au mur. Il s'était quelques instants perdu dans des pensées diverses et variées et ce n'est que lorsqu'il entendit quelqu'un prononcer son nom qu'il releva la tête pour regarder autour de lui d'où cela provenait. Il lui avait bien sembler reconnaitre cette vois, mais comme lorsque l'on avait un sentiment de déjà-vu il s'imaginait que son esprit lui jouait un tour et que ce qu'il avait entendu venait se superposer à certains de ses souvenirs. Peu de monde connaissait son prénom en ville, en fait il n'y avait que son frère, Fey, Kathlyn, et probablement quelques agents de Police et du FBI, a qui rien n'échappait vraiment. Mais la voix qu'il venait d'entendre lui rappelait vaguement une toute autre personne, quelqu'un qui ne pouvait pas être ici bien sûr, en toute logique il y avait une chance sur un million pour que son vieux pote de Fac' se retrouve dans les parages, il était donc selon Sean presque impossible qu'il puisse s'agir de la voix de ...


    « Jackson ?! »

    Bon, eh bien comme quoi il ne fallait jamais se fier aux apparences et aux probabilités, car si Jackson avait une chance sur un million de se retrouver dans la même ville que Sean alors que le pays était aussi vaste, c'était pourtant l'exception à la règle qui était cette fois-ci de mise. Jackson n'avait pas changé, il semblait être toujours le même, ou tout du loin c'était en tout cas l'impression qu'il donnait ; Mais peut-être était-ce le fait que Sean ai lui-même énormément changé ces dernières années qui le faisait raisonner ainsi, à côté les changements qui avait pu advenir chez son ami n'étaient pas aussi flagrants.
    Mais peu importait qu'ils aient tous les deux changé ou non, Sean était content de revoir Jackson, le sourire qu'il affichait maintenant sur son visage en témoignait tout autant que le pas chaleureux qu'il avait adopté en marchant quelques pas pour le rejoindre. Cette joie de revoir un ami semblait être partagée par Jackson, qui une fois à hauteur de Sean le prit dans ses bras amicalement, bien qu'un peu brutalement également ... Ce bon vieux Jackson sentait toujours aussi peu sa force visiblement ^^" Se dégageant doucement de l'étreinte de son ami, qui sans le vouloir sans doute avait appuyé sur son épaule et réveillé un peu la douleur qui lui parcourait tout le bras, il n'en arrête pas pour autant de sourire et lâche même un léger rire quant à la quantité impressionnante de questions qu'il avait réussi à caser en une seule et même phrase


    « Wow doucement, laisse moi le temps de répondre xD Alors de un, oui ça fait pire que longtemps, de deux pas grand chose de vraiment neuf, et de trois bah ... on s'en fou en fait de ce qui m'est arrivé c'est pas important ^^" »

    Bon d'accord, comme première réponse on avait déjà vu plus honnête ... Non pas que mentir à Jackson fasse vraiment plaisir à Sean bien au contraire, d'ailleurs Sean avait toujours détester mentir, ce n'était pas dans sa nature, mais cette fois-ci il s'y sentait presque obligé. Bien sûr il ne doutait pas que certaines choses ne pourraient pas rester secrètes très longtemps, le meurtre de son père était marqué dans tous les journaux et si Jackson n'avait pas encore fait le rapprochement entre la dernière victime du Zodiac et Sean, ce n'était plus qu'une question de temps avant que ce ne soit le cas. Quant à ce qui lui était arrivé, Sean tenait simplement à ne pas entrer dans les détails, car si son bras donnait l'impression d'une vulnérabilité extérieure, ce qui inquiétait le plus les médecins étaient bien interne et ne pouvait se voir d'un simple coup d'œil ... et Là dessus moins Jackson en saurait, mieux les choses seraient pour Sean, c'était du moins la vision que ce dernier en avait.

    « Tu parles d'un hasard quand même ... Y'avais quoi, une chance sur un million pour qu'on se retrouve dans la même ville ^^ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   Mer 10 Déc - 14:57


Jackson était tout simplement ravi de retrouvez son meilleur pote de fac. Rien que de le revoir lui rappelais d'innombrable souvenir. Comme le jour, ou Jackson avait trop bu (non dit je te jure) et qu'il avait vomi sur Sean alors que ce dernier draguez une très jolie blonde. Alala c'était la bonne époque. Celle ou même quand tu criait dans la rue et que les gens te regarder de travers tu pouvais leur répondre "On est jeune et con". Attention, par là je ne dit pas que Jackson et Sean sont devenue vieux et fou, je dit juste que maintenant criaient dans la rue, et bien ce n'est plus pour eux.

« ... et de trois bah ... on s'en fou en fait de ce qui m'est arrivé c'est pas important.»

A la fin de la réponse de son ami Jackson avait sentie comme un malaise. Le même malaise qu'avais Sean à la fac quand il devait mentir. Pour dire vraie, Jackson voulais savoir la veriter, mais il reposerais la question plu tard. Car cela fait comme même longtemps qu'il ne se sont pas vu et cela m'etonerais que ce bon vieux Sean lui raconte ça vie comme ça, bien qu'ils se connaissent déjà depuis bien longtemps.

« Tu parles d'un hasard quand même ... Y'avais quoi, une chance sur un million pour qu'on se retrouve dans la même ville »

C'était vraie, cela était vraiment un hasard. Jakcson ne savait même pas que son amie vivait dans cette petite ville. Et Sean lui ne savait pas que ce dernier allez vivre dans ça petite ville. Mais pourquoi contredire le destin quand ça ne nous rapporte que du bonheur ? Jackson regarda de haut en bas Sean, et bien qu'il c'était écouler du temps depuis leur dernière rencontre, Sean n'avais pas changée. Jackson eu un sourire diabolique sur le visage, et demanda :

« Sinon côter amouuuuur ? quoi de neuf ? »
Revenir en haut Aller en bas

|| Regrets &&. Lies for Life ||

avatar
it's me, Sean D. O'Connor darling !


Date d'inscription : 23/03/2008
Nombre de messages : 833
x group : Head Hunters
x my job : Garçon d'écurie au Ranch de Jericho
x my adress : Motel de Jericho
icon © med

x Crédits : avatar © psychozee & gif © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   Mer 21 Jan - 20:06

    Sean sentait que Jackson n'adhérait pas totalement à sa non volonté de ne pas donner la raison de sa présence ici. Ce n'était pas par manque de confiance, Sean avait toujours été d'ailleurs du genre à faire confiance aux personnes qu'il rencontrait un peu trop vite, il était un peu naïf à ce niveau là ; Non s'il ne disait rien à Jackson c'était parce que Sean était quelqu'un qui détestait parler de lui, et qui pour le moment en plus préférait effacer autant que possible de sa mémoire le souvenir de ce qui lui était arrivé. Il se demandait lui aussi ce qui pouvait bien amener Jackson dans cet hôpital, dire qu'il ne s'était pas posé la question aurait été un mensonge, mais cependant ce n'était pas pour autant qu'il comptait poser la question. Tout d'abord se montrer curieux n'avait jamais vraiment été du genre de Sean, et en plus de ça il aurait été un peu gonflé de poser cette question à son ami alors que lui-même refusait d'expliquer dans quelles circonstances il s'était retrouvé ici.
    Heureusement il n'eut pas à s'étendre ou bien à risquer de s'expliquer plus là-dessus, son ami se décidant rapidement à changer de sujet pour en revenir à quelque chose de plus commun, si on pouvait dire. La question de Jackson décrocha aussitôt un sourire presque amusé par la situation à Sean, qui ne tarda pas ensuite à répondre


    « Crois-moi, six mois en plein désert à essayer de ne pas se faire tirer dessus comme un lapin c'est pas le meilleur plan drague du siècle xD »

    Comme quoi même coincé ici avec un bras estropié Sean avait réussi tout de même a gardé un peu d'humour. Cela dit c'était vrai, notre jeune homme n'avait pas rencontré d'autres femmes depuis qu'il avait quitté Carrie, la jeune femme avait qui il était brièvement sortit avant d'être envoyé en Irak. Il y avait bien eut quelques nuits partagées avec une jolie orientale rencontrée au détour d'un bar, mais rien de sérieux, et puis avouer qu'au niveau de sa hiérarchie ce genre de chose ne serait sans doute pas bien passée si ça c'était appris.
    Cependant Sean restait un homme, et s'il y avait bien quelque chose de commun à toute la gente masculine - autant qu'à la gente féminine en fin de compte - c'était qu'ils ne pouvaient s'empêcher de se souvenir avec précision lorsqu'une jolie femme passait dans leur champ de vision ... Et justement, comme par hasard il se trouvait que Sean n'arrivait pas à se sortir cette fille là, Kathlyn, la serveuse du bar, de la tête. Ça personne ne pouvait le nier elle était jolie, et même bien plus que ça, et en temps normal rien n'aurait convaincu notre jeune homme de ne pas lui dire clairement qu'elle lui plaisait ... Sauf que voilà, Sean avait changé et qui plus est il y avait chez cette fille quelque chose qu'il n'arrivait pas à cerner et qui l'empêchait de tenter quoi que ce soit ... Mais bien sûr Kathlyn n'en avait pas quitté son esprit pour autant, et ça Sean était bien incapable d'expliquer pourquoi.


    « Mais j'suis persuadé que toi par contre durant mon absence tu as encore du briser quelques cœurs ... J'me trompe ? ^^ »

    Sean se souvenait de Jackson comme d'un coureur de jupons, un véritable Don Juan qui savait user de son physique et de son charme pour séduire une nana qui l'intéressait, même si c'était souvent pour la larguer sans ménagement par la suite. C'était assez paradoxal comme façon de penser car si Sean pouvait sans aucun doute admettre et à raison qu'il avait énormément changé, il ne semblait pas avoir imaginé la possibilité que Jackson ai lui aussi put en faire de même ... Peut-être son ami avait-il lui aussi décidé de ne plus être ce qu'il était à la Fac' ... Ou peut-être pas, ça il ne pouvait pas le savoir à l'avance, mais il espérait bien que Jackson reste dans le coin assez longtemps pour pouvoir s'en rendre compte par lui-même ; Il était heureux d'avoir enfin un visage connu autre que celui de son frère en ville.
    Il avait fait signe à Jackson de le suivre et tous deux étaient allé s'assoir sur un banc, c'était mieux que de rester debout près de l'entrée et de devoir supporter les relents de tabac que les internes qui grillaient leur clope leur envoyait dans la figure ... Fumée tue hein, et pourtant c'était ceux qui étaient censé vous sauver la vie qui était en train de se bousiller la leur à petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlinstime.forumactif.org/



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *   

Revenir en haut Aller en bas
 

x___'Cause It Was Easiest To Hide It All Away { JACKSON *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Abandonned Ways-